Diodore de Sicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diodore.
image illustrant la Grèce antique
Cet article est une ébauche concernant la Grèce antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Diodore de Sicile
Description de l'image Diodoro siculo - storico di Agira.jpg.
Naissance Ier siècle av. J.-C.
Agyrium (Sicile)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture grec ancien
Genres

Œuvres principales

Diodore de Sicile (en grec ancien Διόδωρος / Diódôros) est un historien et chroniqueur grec du Ier siècle av. J.-C., contemporain de Jules César et d'Auguste, auteur de la Bibliothèque historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diodore est originaire d’Agyrium en Sicile. Après avoir visité les contrées d'Europe et d'Asie ainsi que l'Égypte, il s'établit à Rome. Il laisse une œuvre considérable, l'une des plus riches d'informations sur l'Égypte antique, la Grèce antique et la Rome antique. Il travaille pendant 30 ans à la Bibliothèque historique, qui couvre plus de mille ans d'histoire, des temps mythologiques à Jules César. Son œuvre, rédigée en grec ancien, comprend 40 livres dont une vingtaine subsistent ; elle est la première à aborder une histoire universelle. On attribue parfois à Diodore de Sicile la liste des sept merveilles du monde, étant donnée sa description détaillée des jardins suspendus de Babylone au livre II de la Bibliothèque historique.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bibliothèque historique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

.Traduction française par Hoefer (1851) sur Remacle