Diodore de Sicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diodore.
Diodore de Sicile
Description de l'image Diodoro siculo - storico di Agira.jpg.
Naissance Ier siècle av. J.-C.
Agyrium (Sicile)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture grec ancien
Genres

Œuvres principales

Diodore de Sicile (en grec ancien Διόδωρος / Diódôros) est un historien et chroniqueur grec du Ier siècle av. J.-C., contemporain de Jules César et d'Auguste, auteur de la Bibliothèque historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diodore est originaire d’Agyrium en Sicile. Après avoir visité les contrées d'Europe et d'Asie ainsi que l'Égypte, il s'établit à Rome. Il laisse une œuvre considérable, l'une des plus riches d'informations sur l'Égypte antique, la Grèce antique et la Rome antique. Il travaille pendant 30 ans à la Bibliothèque historique, qui couvre plus de mille ans d'histoire, des temps mythologiques à Jules César. Son œuvre, rédigée en grec ancien, comprend 40 livres dont une vingtaine subsistent ; elle est la première à aborder une histoire universelle. On attribue parfois à Diodore de Sicile la liste des sept merveilles du monde, étant donnée sa description détaillée des jardins suspendus de Babylone au livre II de la Bibliothèque historique.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bibliothèque historique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

.Traduction française par Hoefer (1851) sur Remacle