Achéens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Combat des Achéens contre les Amazones. Musée Pio-Clementino.

Les Achéens (en grec ancien Ἀχαιοί, Akhaioí) sont un peuple de la Grèce antique. Selon le contexte, cela peut désigner différents groupes :

  • les Achéens sont l'un des premiers peuples indo-européens à avoir envahi la Grèce. Ils y apparaissent vers 1900 av. J.-C.. Ils sont originaires des régions plus septentrionales, probablement des Balkans et arrivent par l'ouest. Ils s'installent d'abord en Épire, puis descendent en Thessalie. Ils chassent les premiers habitants, les Pélasges grâce à leur suprématie militaire — usage de l'épée au lieu du poignard, usage du bronze. Ils dominent ensuite les populations de Béotie, d'Attique et enfin du Péloponnèse où ils s'arrêtent en Argolide. Un groupe va même former la population ionienne d'Asie mineure ;
  • dans les épopées homériques, le terme désigne l'ensemble des Grecs rassemblés devant Troie, dirigés par les rois Ménélas et Agamemnon. Les autres noms utilisés sont « Danéens » ou « Argiens ». Leurs principaux centres sont les cités d'Argos, Tirynthe, Pylos mais surtout Mycènes, d'où l'association à la civilisation mycénienne (période qui va du XVIIe siècle av. J.-C. au XIIe siècle av. J.-C. environ). L'identification de la civilisation mycénienne aux Achéens de l'épopée n'est cependant qu'en partie pertinente. Selon certains spécialistes, le terme hittite (Ahhiyawa) signifiant littéralement « le pays des Achéens », mentionné dans des chroniques se référerait aux Achéens de la tradition homérique ;
  • une des tribus de la Grèce antique descendant d'Hellen. Leur ancêtre éponyme est Achaïos. Le terme « Ionien[1]» vient de Ion, frère d'Achaïos. Ils peuplaient une région montagneuse appelée Achaïe, au Nord-Ouest de l'Argolide, abritant des cités comme Sicyone, Patras, Erymanthe (voir Mont Érymanthe) et plus au sud, Élis et Olympie, ainsi qu'une région du Sud de la Thessalie ;
  • la ligue achéenne est une confédération de villes d'Achaïe ;
  • les Achéens considérés comme les premiers grecs[2] — du fait que c'est de leur langue que vient le grec moderne — ont eu une interaction particulièrement forte avec les Crétois ou ceux qu'ils appelaient les « Minos » (en référence au roi de crête Minos). Le peuple Achéens se distingue rapidement des autre peuples l'environnant par sa puissance militaire et par ses compétences en exploration et en commerce.
  • vers 1200 avant J.C., les Achéens font face à d'importants problèmes migratoires. C'est le début de la période dites des Âges Sombres qui va durer environ 400 ans. L'invasion des Doriens est probablement un facteur majeur du déclin des Achéens.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Larousse encyclopédique en couleurs., vol. 1, France Loisirs, 1977-79 (ISBN 2724204735, 9782724204735 et 2724201647, OCLC 689524905, présentation en ligne), p. 53-54
  2. Pierre Lévêque, La naissance de la Grèce : des rois aux cités, Gallimard, dl 1990, cop. 1990 (ISBN 2070531104 et 9782070531103, OCLC 708317177, présentation en ligne)