Eurypyle fils d'Évémon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurypyle.

Dans la mythologie grecque, Eurypyle (en grec ancien Εὐρύπυλος / Eurúpulos) est un héros thessalien, fils d'Évémon[1],[2],[3] et donc arrière-arrière-petit-fils d'Éole[3].

Mythe[modifier | modifier le code]

Il apparaît dans le Catalogue des vaisseaux, où il mène 40 nefs de Thessaliens à Troie (des cités d'Orménion et Astérion)[1]. Dans l’Iliade, il s'illustre au combat en tuant successivement Hypsénor[4], Mélanthios[5] et Apisaon[6]. Il est lui-même blessé par Pâris mais secouru par Patrocle[7].

Dans la Petite Iliade, il tue également Axion, fils de Priam[2]. Il apparait aussi dans l’Énéide, au cours du récit fictif de Sinon[8].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], chant II, 734-737.
  2. a et b Petite Iliade [détail des éditions] [(en) lire en ligne], fr. 17 PEG (= 26 West). Ce fragment est préservé dans Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], X, 27, 1.
  3. a et b Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 5, 18.
  4. Iliade, V, 76-83.
  5. Iliade, VI, 36.
  6. Iliade, XI, 575-592.
  7. Iliade, XI, 806-848.
  8. Virgile, Énéide [détail des éditions] [lire en ligne], II, 114

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Grands dictionnaires », (1re éd. 1951) (ISBN 2-13-050359-4), p. 153 no 1 Document utilisé pour la rédaction de l’article.