Eurypyle fils d'Évémon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurypyle.
Eurypyle fils d'Évémon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Père
Évémon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit

Dans la mythologie grecque, Eurypyle (en grec ancien Εὐρύπυλος / Eurúpulos) est un héros thessalien, fils d'Évémon[1],[2],[3] et donc arrière-arrière-petit-fils d'Éole[3].

Mythe[modifier | modifier le code]

Il apparaît dans le Catalogue des vaisseaux, où il mène 40 nefs de Thessaliens à Troie (des cités d'Orménion et Astérion)[1]. Dans l’Iliade, il s'illustre au combat en tuant successivement Hypsénor[4], Mélanthios[5] et Apisaon[6]. Il est lui-même blessé par Pâris mais secouru par Patrocle[7].

Dans la Petite Iliade, il tue également Axion, fils de Priam[2]. Il apparait aussi dans l’Énéide, au cours du récit fictif de Sinon[8].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], chant II, 734-737.
  2. a et b (en) Petite Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], fr. 17 PEG (= 26 West). Ce fragment est préservé dans Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], X, 27, 1.
  3. a et b Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 5, 18.
  4. Iliade, V, 76-83.
  5. Iliade, VI, 36.
  6. Iliade, XI, 575-592.
  7. Iliade, XI, 806-848.
  8. Virgile, Énéide [détail des éditions] [lire en ligne], II, 114

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Grands dictionnaires », (1re éd. 1951) (ISBN 2-13-050359-4), p. 153 no 1 Document utilisé pour la rédaction de l’article.