Gautier Ier de Brienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gautier de Brienne.

Gauthier Ier de Brienne
Titre Comte de Brienne
(c. 1035 - c. 1089)
Autre titre Comte de Bar-sur-Seine
Prédécesseur Engelbert IV de Brienne
Successeur Érard Ier de Brienne
Allégeance Comté de Champagne
Suzerains Thibaud Ier de Champagne
Biographie
Dynastie Maison de Brienne
Naissance c. 1020
Décès c. 1089
Père Engelbert IV de Brienne
Mère Pétronille (nom de famille inconnu)
Conjoint Eustachie de Tonnerre
Enfants Érard Ier de Brienne
Milon II de Bar-sur-Seine
Engelbert de Brienne
Mantie de Brienne

Gautier Ier de Brienne (né vers 1020, † c. 1089)[1] est comte de Brienne et de Bar-sur-Seine au milieu et à la fin du XIe siècle. Il est le fils de Engelbert IV, comte de Brienne, a qui il a succédé, et de Pétronille (nom de famille inconnu)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient comte de Brienne à la mort de son père Engelbert IV vers 1035. Il est alors sans doutes très jeune mais a atteint sa majorité féodale.

Le 22 mai 1048, il assiste au concile de Senlis, présidé par Guy Ier de Soissons, évêque de Reims, et où est présent le Roi de France Henri Ier[3] qui se voir reconnaitre la possession de l'abbaye Saint-Médard de Soissons[4].

Vers 1082, Gautier est en litige avec l'Abbaye de Montier-en-Der. Thibaud Ier, comte de Champagne, est obligé d'intervenir afin de régler cette affaire. Après avoir d'abord accepté ce règlement, Gautier refuse de l'appliquer. À la demande du comte Thibaud, Hugues de Die, légat du pape, prononce une sentence d'excommunication contre Gautier[5].

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il épouse Eustachie de Tonnerre (c.1040 - † 1090), fille de Milon III, comte de Tonnerre, et d'Azeka, dame de Bar-sur-Seine, héritière du comté de Bar-sur-Seine qu'elle tenait de son frère Hugues-Renaud, évêque de Langres, de qui elle a cinq enfants[6] :

Sources[modifier | modifier le code]

  • J.A. Jacquot, Notice historique sur Brienne, 1832.
  • M. Bourgeois, Histoire des comtes de Brienne, 1848.
  • Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Histoire des Ducs et Comtes de Champagne, 1865.
  • Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Catalogue d'actes des comtes de Brienne, 950-1356..., 1872.
  • Dana Celest Asmoui Ismail, History of the Counts of Brienne (950 – 1210), 2013.
  • Edouard de Saint-Phalle, Les comtes de Brienne, 2017.
  • Guy Perry, The Briennes: The Rise and Fall of a Champenois Dynasty in the Age of the Crusades, c. 950–1356, 2018.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent 1907, p. 324
  2. Foundation for Medieval Genealogy.
  3. Thomas Gousset, Les actes de la province ecclésiastique de Reims
  4. a et b Edouard de Saint-Phalle, Les comtes de Brienne, 2017.
  5. Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Catalogue d'actes des comtes de Brienne, 950-1356...
  6. Laurent 1907, p. 323-324
  7. Arbois de Jubainville 1872, p. 145-148, charte no 12
  8. Histoire de la Maison Royale de France, et des grands officiers de la Couronne, 3e édition, tome 6
  9. Arbois de Jubainville 1872, p. 145-148