Leonardo Spinazzola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Leonardo Spinazzola
Image illustrative de l’article Leonardo Spinazzola
Leonardo Spinazzola en 2017 avec l'Atalanta Bergame.
Situation actuelle
Équipe AS Rome
Numéro 37
Biographie
Nationalité Italien
Naissance (29 ans)
Foligno (Italie)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Milieu gauche[1] / latéral gauche
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2007 Virtus Foligno
2007-2010 Robur Sienne
2010-2012 Juventus FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2019 Juventus FC012 0(0)
2012-2013 Empoli FC008 0(1)
2013 Virtus Lanciano003 0(0)
2013-2014 Robur Sienne026 0(1)
2014-2015 Atalanta005 0(1)
2015 Vicence Calcio010 0(0)
2015-2016 AC Pérouse036 0(0)
2016-2018 Atalanta057 0(0)
2019- AS Rome094 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012 Italie -20 ans001 0(0)[2]
2017- Italie021 0(0)[3]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Leonardo Spinazzola, né le à Foligno (Italie), est un footballeur international italien, qui évolue au poste de latéral gauche ou milieu de terrain au sein du club de l'AS Rome.

Après sa formation à Sienne, il est recruté par la Juventus en 2010 où il termine sa formation. Il débuter ensuite une série de prêts en Serie B. D'abord à l'Empoli FC et Lanciano lors des deux moitiés de la saison 2012-2013 où il joue peu. L’exercice suivant, la vieille dame le renvoie à son club formateur qui évolue en Serie B, où Spinazzola est titulaire.

L’été 2014, il retourne à la Juventus à la suite de la faillite de Sienne et est redirigé, toujours sous forme de prêt, vers l’Atalanta. Pour une première expérience en Serie A, le joueur joue peu. Il connaît deux nouveaux envois en deuxième division à Vicenza et Pérouse où il s’impose, avant d'être re-prêté à Bergame. Le défenseur s'impose en Serie A et devient international italien, au point que la Juve veuille le récupérer au milieu de ses deux années de prêt. Les Bianconeri le retrouve finalement pour faire la saison 2018-2019 dans le Piémont. Il part ensuite à la Roma où il s'impose.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Leonardo Spinazzola voit le jour à Foligno, dans la province de Pérouse[4].

Après sa formation à Sienne[5], à l'été 2010[6], Leonardo Spinazzola est recruté par la Juventus FC pour 400 000 [1]. Le joueur passe deux saisons en primavera [5].

Prêts en Serie B[modifier | modifier le code]

Le natif de Foligno connaît ensuite six clubs en quatre ans[6] entre 2012 et 2016, toujours sous forme de prêts en Serie B.

Spinazzola est d'abord envoyé à l’Empoli FC puis à Lanciano, à cheval lors des deux moitiés de la saison 2012-2013, où il joue peu à chaque fois[5].

L’exercice suivant, la vieille dame le renvoie à son club formateur qui évolue en Serie B, cette fois Spinazzola est titulaire chez l'AC Sienne[5] et dispute une vingtaine de matchs.

Spinazzola lors de son 1er passage à l'Atalanta en 2014.

L’été 2014, Spinazzola retourne à la Juventus à la suite de la faillite de Siena. Il est directement redirigé sous forme de prêt vers l’Atalanta, pour une première expérience en Serie A. Il débute avec la Dea en coupe et inscrit son premier but lors de ce match contre Pisa[5]. En fin de saison, Spinazzola rentre à la Juventus et file à Vicenza après n’avoir disputé qu’une seule rencontre lors de son passage à l’Atalanta[7].

Révélation puis international à l'Atalanta[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2016-2017, Spinazzola fait son retour à l'Atalanta Bergame, prêté deux saisons par la Juventus. Après une première saison pleine, les Bianconeri se manifestent pour anticiper le retour du nouvel international italien de vingt-quatre ans[8]. Malgré le souhait du joueur de rentrer à Turin, l'Atalanta bloque le mouvement et il resterà Bergame pour la saison 2017-2018[9].

En mai 2018, Spinazzola est victime victime d'une rupture des ligaments croisés[10].

Acheté par le club neuf ans plus tôt, Leonardo dispute son premier match avec la Juventus FC le chez le Bologne FC, lors des huitièmes de finale de la Coupe d'Italie 2018-2019, titulaire au poste de défenseur latéral gauche (victoire 0-2[11]). Le , il débute en Serie A sous le maillot Bianconeri contre le Chievo, remplaçant Federico Bernardeschi à la 86e minute (victoire 3-0). Il est titulaire le lors du match nul 3-3 contre Parme, et encore un mois plus tard pour la victoire 4-1 contre Udinese. Il est titularisé pour son premier match de Ligue des champions de l'UEFA le pour le match retour des huitièmes de finales contre l'Atletico Madrid, remplaçant Alex Sandro. Lors du match retour, il réalise une prestation remarquée (3-0)[6], avant d'être remplacé à la 67e minute par Paulo Dybala.

Confirmation à la Roma[modifier | modifier le code]

Le , lors du mercato estival, Leonardo s'engage avec l'AS Rome jusqu'en 2023, pour une somme de 29.5M €. En échange, les Romains cèdent Luca Pellegrini à la Juve contre un chèque de 22M €[12]. Spinazzola signe un contrat de cinq ans avec la Roma et une échéance au terme de la saison 2024[13].

Lors de la saison 2020-2021, Spinazzola subit quatre soucis musculaires pour 17 matches manqués[10]. Fin mai 2021, le latéral est nommé parmi les 23 meilleurs joueurs de la Ligue Europa terminée en demi-finale pour les Romains[14]. Malgré des résultats collectifs en dents de scie, le latéral est l'une des satisfactions de l'ère Fonseca avec ses deux buts et huit passes décisives en 39 rencontres toutes compétitions confondues[10].

Après un début d'Euro 2020 (jouée en 2021) réussit, son nom est annoncé dans plusieurs grosses écuries européennes (Paris SG, Real Madrid). Mais sa rupture du tendon d’Achille pendant la compétition internationale, impliquant une absence de plusieurs mois, remet son départ en question[10].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

En 2012, Leonardo est appelé par l'entraîneur des moins de 20 ans, Luigi Di Biagio, pour disputer une série de matchs amicaux. Spinazzola joue son premier match avec la sélection des moins de 20 ans le face à la Turquie après avoir remplacé Giammario Piscitella (en) à la 68e minute de jeu (match nul 2-2 au Stade Armando-Picchi[15]).

Il joue son premier match en équipe d'Italie le , en amical contre les Pays-Bas[4], après avoir remplacé Davide Zappacosta à la 62e minute de jeu (victoire 1-2 à l'Amsterdam ArenA[16])[17].

À 28 ans, Leonardo est sélectionné par Roberto Mancini pour son premier tournoi majeur et l'Euro 2020, joué à l'été 2021. Titulaire dans le couloir gauche de la défense italienne, en concurrence avec Emerson Palmieri[10], Spinazzola se fait remarquer par ses prestations abouties et son activité sur son aile[18]. Lors des deux premiers matchs, le joueur de la Roma joue de manière offensive dans son couloir. Dans le match d'ouverture, il prend le dessus sur Celik face à la Turquie, sa frappe repoussée offre le second but italien à Immobile[19] et il est élu homme du match par l'UEFA[10]. Face à la Suisse aussi, sa percussion a fait des différences (3-0)[10]. En huitième de finale, Spinazzola décroche son deuxième trophée de meilleur joueur du match, notamment grâce à une nouvelle passe décisive sur l'ouverture du score contre l’Autriche (2-1 ap)[20],[21]. Élu deux fois homme du match sur les quatre premières rencontres, il participe au bon parcours de la formation italienne[18] et fait partie des deux joueurs les plus rapides des 44 premiers matches de l’Euro, flashé à 33,8 km/h selon l’UEFA[20]. Lors du quart-de-finale face à la Belgique (victoire 2-1), il se blesse seul à la jambe gauche sur un sprint à la 79e minute et est sorti en pleurs sur civière par les soigneurs[22]. Les examens révèlent une rupture du tendon d'Achille, l'éloignant des terrains pour plusieurs mois[23].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Ambidextre[10] et formé au poste d'ailier droit[5], Leonardo Spinazzola est un joueur polyvalent pouvant évoluer des deux côtés de la défense[13]. Il est rapidement perçu comme un élément talentueux, polyvalent, explosif et capable de produire des efforts tout au long des 90 minutes[10]. Mais ses nombreuses blessures gâchent son début de carrière[10].

Avant l'Euro 2020, le sélectionneur italien Roberto Mancini déclare « Il est tellement fort et explosif qu'il peut jouer dans une défense à cinq ou à quatre. Il n'a aucun problème pour s'adapter. L'important, c'est qu'il soit bien »[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par saison[modifier | modifier le code]

Statistiques de Leonardo Spinazzola au [1]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Italie Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2011-2012 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A - - - - - - - - - 0 0
2012-2013 Drapeau de l'Italie Empoli FC (prêt) Serie B 7 - 1 - - - - - - 8 0
0000-2013 Drapeau de l'Italie Virtus Lanciano (prêt) Serie B 3 - - - - - - - - 3 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie AC Sienne (prêt) Serie B 24 1 2 - - - - - - 26 1
2014-2015 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame (prêt) Serie A 2 - 3 1 - - - - - 5 1
0000-2015 Drapeau de l'Italie Vicenza Calcio (prêt) Serie B 10 - - - - - - - - 10 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie Pérouse Calcio (prêt) Serie B 34 - 1 - - - - - - 35 0
2016-2017 Drapeau de l'Italie Atalanta Bergame (prêt) Serie A 30 - 2 - - - - 3 - 35 0
2017-2018 Serie A 18 - 1 - C3 6 - 2 - 27 0
Sous-total 128 1 10 1 - 6 0 5 0 149 2
2018-2019 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 10 0 1 - C1 1 0 2 0 14 0
Sous-total 10 0 1 0 - 1 0 2 0 14 0
2019-2020 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 24 1 - - C3 8 1 1 0 33 2
2020-2021 Serie A 27 2 1 - C3 11 - 10 0 49 2
2021-2022 Serie A 3 0 - C4 1 0 3 0 7 0
2022-2023 Serie A 13 0 1 0 C3 5 0 - - 19 0
Sous-total 67 3 2 0 - 25 1 14 0 108 4
Total sur la carrière 205 4 14 1 - 32 1 21 0 272 6

Sélections en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Sélections de Leonardo Spinazzola avec l'équipe d'Italie
# Date Lieu Adversaire Score Compétition Note
1 Amsterdam Pays-Bas 1-2 Match amical Entré après 62 minutes 62e 
2 Nice Uruguay 3-0 Match amical
3 Udine Liechtenstein 5-0 qualif. Mondial 2018
4 Madrid Espagne 3-0 qualif. Mondial 2018
5 Scutari Albanie 0-1 qualif. Mondial 2018
6 Udine Finlande 2-0 qualif. Euro 2020 Entré après 90+1 minutes 90+1e 
7 Parme Liechtenstein 6-0 qualif. Euro 2020
8 Rome Grèce 2-0 qualif. Euro 2020
9 Amsterdam Pays-Bas 0-1 Ligue des nations 2020-2021 - 1er tour
10 Bergame Pays-Bas 1-1 Ligue des nations 2020-2021 - 1er tour
11 Parme Irlande du Nord 2-0 qualif. Mondial 2022 Entré après 75 minutes 75e 
12 Sofia Bulgarie 0-2 qualif. Mondial 2022
13 Vilnius Lituanie 0-2 qualif. Mondial 2022 Entré après 55 minutes 55e 
14 Bologne Tchéquie 4-0 Match amical Remplacé après 63 minutes 63e
15 Rome Turquie 0-3 Euro 2020 - 1er tour
16 Rome Suisse 3-0 Euro 2020 - 1er tour
17 Londres Autriche 2-1ap Euro 2020 - 8e de finale
18 Munich Belgique 1-2 Euro 2020 - quart de finale Remplacé après 79 minutes 79e

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Juventus FC
AS Rome

En sélection[modifier | modifier le code]

Italie

Individuel[modifier | modifier le code]

Notes et références [modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche de Leonardo Spinazzola », sur footballdatabase.eu
  2. « Fiche de Leonardo Spinazzola », sur transfermarkt.fr
  3. (en) « Fiche de Leonardo Spinazzola », sur national-football-teams.com
  4. a et b « Spinoza, Spinazzola ou les deux? », sur SOFOOT.com, (consulté le )
  5. a b c d e et f « SPINAZZOLA Leonardo : biographie, palmarès et carrière de Spinazzola », sur Calciomio.fr, (consulté le )
  6. a b et c « Italie : Spinazzola, l'autre homme fort des Azzurri », sur Championnat d'Europe de Football, (consulté le )
  7. « Bilan du mercato d'hiver : Atalanta », sur Calciomio.fr, (consulté le )
  8. « Serie A - Juventus Turin : Forcing pour Leonardo Spinazzola (Atalanta Bergame) », sur Football 365, (consulté le )
  9. « Agent: 'Spinazzola reste à l'Atalanta' - Football Italia », (consulté le )
  10. a b c d e f g h i j et k « Leonardo Spinazzola, un Euro en boulet de canon pour profiter du mercato », sur Foot Mercato (consulté le )
  11. Feuille du match Bologne FC - Juventus FC, sur matchendirect.fr
  12. Officiel : Pellegrini à la Juve, Spinazzola à l’AS Roma, sur footmercato.net
  13. a et b « PSG : Ça coûte combien de recruter Leonardo Spinazzola (AS Rome) ? », sur Sportune, (consulté le )
  14. a et b UEFA.com, « UEFA Europa League, l'Équipe de la saison 2020/21 », sur UEFA.com, (consulté le )
  15. « Feuille du match Italie U20 - Turquie U20 », sur transfermarkt.fr
  16. Feuille du match Pays-Bas - Italie, sur matchendirect.fr
  17. (en) « Fiche de Leonardo Spinazzola », sur eu-football.info
  18. a et b « Leonardo Spinazzola, la révélation de l'Italie à l'Euro », sur L'Équipe (consulté le )
  19. « Leonardo Spinazzola désigné Homme du Match Turquie/Italie », sur lavenir.net (consulté le )
  20. a et b « Leonardo Spinazzola et Loïc Nego, flashés à 33,8 km/h, les plus rapides de l’Euro », sur lavenir.net (consulté le )
  21. « Les tops-flops d'Italie - Autriche : Leonardo Spinazzola incisif et décisif », sur L'Équipe (consulté le )
  22. « Leonardo Spinazzola (Italie) se blesse et sort en pleurs contre la Belgique à l'Euro », sur L'Équipe (consulté le )
  23. Italie : Leonardo Spinazzola victime d'une rupture du tendon d'Achille, sur lequipe.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]