Federico Bernardeschi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Federico Bernardeschi
Image illustrative de l’article Federico Bernardeschi
Situation actuelle
Équipe Toronto FC
Numéro 10
Biographie
Nationalité Italien
Naissance (28 ans)
Carrare (Italie)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2013-
Poste Ailier / Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2003-2013 ACF Fiorentina
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2017 ACF Fiorentina093 (23)
2013-2014 FC Crotone039 (12)
2017-2022 Juventus FC183 (12)
2022- Toronto FC011 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2012 Italie -18 ans007 0(0)
2013 Italie -19 ans001 0(0)
2013-2015 Italie -20 ans002 0(0)
2014-2016 Italie espoirs016 0(5)
2016- Italie039 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 12 septembre 2022

Federico Bernardeschi, né le à Carrare, est un footballeur international italien qui joue au poste d'ailier ou de milieu de terrain offensif au Toronto FC en MLS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

AC Fiorentina (2003-2017)[modifier | modifier le code]

Federico Bernardeschi commence le football à l'âge de six ans à Carrare. Il est repéré par la Fiorentina dès neuf ans et entre au centre de formation. Après avoir gagné ses galons à l'école florentine, le club décide de le prêter en copropriété à Crotone pour qu'il prenne un peu d'expérience pour sa première année chez les pros. Il réalise une bonne saison avec 12 buts marqués en Série B, et démontre déjà de bonne qualité sur le front de l'attaque. Il retourne à Florence où la Fiorentina croit en son jeune talent pour en faire un futur grand numéro 10 au même titre qu'un certain Roberto Baggio.

Pour sa première saison avec la viola, l'italien réalise des entrées remarquées notamment en Ligue Europa où il inscrit deux buts. Après un début de saison prometteur, il se blesse à la cheville et doit se faire opérer. Il revient en fin de saison pour inscrire son premier but en Série A face au Chievo Vérone.

Juventus (2017-2022)[modifier | modifier le code]

Au terme d'un mois de négociations, il est transféré à la Juventus le pour 40 millions d'euros. Federico dispute son premier match avec la Vieille Dame le , face à la Lazio Rome, lors de la finale de la Supercoupe d'Italie 2017, en remplaçant Mario Mandžukić à la 72e minute de jeu (défaite 3-2 au Stade olympique de Rome[1]). Au terme de la saison 2020, les statistiques affichées par Frederico Bernadeschi s'avèrent décevantes : 133 matches joués pour seulement 10 buts inscrits et 13 passes décisives (soit un ratio d'un but tous les 13 matches) ; en rapport, il récolte 20 cartons jaunes et un carton rouge. Sous la direction de Andrea Pirlo, Federico Bernardeschi perd sa place de titulaire durant le début de la saison 2020-2021. Repositionné à gauche, et parfois arrière gauche, Federico Bernardeschi semble souffrir d'un manque d'ambition et perdre une partie des qualités pour lesquelles il avait été recruté. Le 19 mai 2022, Bernardeschi ne prolongera pas son contrat avec la Vieille Dame, il partira libre le 30 juin 2022[2],[3].

Toronto FC (depuis 2022)[modifier | modifier le code]

Bernardeschi rejoint le Toronto FC, franchise de Major League Soccer, le avec le statut de joueur désigné[4].

Le 24 juillet suivant, le Toronto FC s'impose 4-0 contre le Charlotte FC en Major League Soccer. Bernardeschi honore sa première titularisation en délivrant une passe décisive à Michael Bradley à la dixième minute et en inscrivant vingt-et-une minutes après le troisième but de la rencontre. Trois jours plus tard, les Whitecaps de Vancouver l'emportent face au Toronto FC en finale du Championnat canadien aux tirs au but (5-3) après la fin du temps réglementaire sur le score de 1-1. Bernardeschi délivre la passe décisive du but égalisateur du Toronto FC.

Sélection[modifier | modifier le code]

Il est convoqué pour la première fois par Luigi Di Biagio en équipe d'Italie espoirs le , pour les qualifications de l'Euro espoirs 2015. Il figure ensuite dans les groupes des sélectionnés lors de l'Euro espoirs 2015 organisé en Tchéquie. Lors de cette compétition, il ne joue qu'un seul match, face au Portugal. Avec un bilan d'une victoire, un nul et une défaite, l'Italie ne franchit pas le premier tour du tournoi[5].

Il est appelé par Antonio Conte, le sélectionneur italien, lors des matchs amicaux de pour préparer l'Euro 2016. Il réalise une bonne prestation face à l'Espagne, en étant notamment associé à Lorenzo Insigne en attaque. Lors de l'Euro 2016 organisé en France, il ne joue qu'un seul match, en phase de groupe face à l'Irlande. L'Italie s'incline en quarts de finale face à l'Allemagne, après une séance de tirs au but[6].

Bernardeschi est à nouveau appelé en équipe espoirs par Di Biagio pour disputer l'Euro espoirs 2017. Bernardeschi joue quatre rencontres lors de ce tournoi qui se déroule en Pologne. Il se met en évidence en inscrivant un but contre l'Allemagne, lors de la dernière rencontre de phase de groupe. Il s'illustre ensuite de nouveau en marquant un but en demi-finale, contre l'Espagne, qui voit toutefois l'Italie s'incliner sur le score de 3-1[5].

Il inscrit son premier but en équipe d'Italie A le , contre le Liechtenstein. Ce match gagné sur le large score de 5-0 rentre dans le cadre des éliminatoires du mondial 2018. Le , il marque son deuxième but, en amical face à l'Ukraine (score 1-1)[6].

Il inscrit ensuite en octobre 2019 deux buts lors des éliminatoires de l'Euro 2020, contre la Grèce, puis à nouveau contre le Liechtenstein. Par la suite, le , il marque son cinquième but, en amical contre l'Estonie (large victoire 4-0). Par la suite, le , il marque son sixième but contre Saint-Marin, rencontre durant laquelle il officie comme capitaine (large victoire 7-0 en amical). Bernardeschi délivre également deux passes décisives lors de ce match. Il participe ensuite à la phase finale de l'Euro 2020, qui a lieu en 2021. Lors de cette compétition, il joue quatre matchs. L'Italie est sacrée championne d'Europe en battant l'Angleterre en finale, après une séance de tirs au but[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Federico Bernardeschi au 12 septembre 2022[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Barrages Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2013-2014 Drapeau de l'Italie FC Crotone (prêt) Serie B 38 12 - - - - - - - 1 0 39 12
2014-2015 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Serie A 7 1 - - - - C3 3 2 - - 10 3
2015-2016 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Serie A 33 2 1 0 - - C3 7 4 - - 41 6
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Serie A 32 11 2 1 - - C3 8 2 - - 42 14
Sous-total 72 14 3 1 - - - 18 8 - - 93 23
2017-2018 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 22 4 3 0 1 0 C1 5 1 - - 31 5
2018-2019 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 28 2 2 1 1 0 C1 8 0 - - 39 3
2019-2020 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 29 1 3 0 - - C1 6 1 - - 38 2
2020-2021 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 27 0 4 0 1 0 C1 7 0 - - 39 0
2021-2022 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 28 1 2 1 1 0 C1 5 0 - - 36 2
Sous-total 134 8 14 2 4 0 - 31 2 - - 183 12
2022 Drapeau du Canada Toronto FC MLS 10 8 1 0 - - - - - - - 11 8
Total sur la carrière 254 42 18 3 4 0 - 49 10 1 0 326 55

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Juventus FC

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Italie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Feuille du match Juventus FC - Lazio Rome, sur matchendirect.fr
  2. (it) Gianluca Di Marzio, « Juventus, Bernardeschi non rinnoverà », sur Gianluca Di Marzio (consulté le )
  3. Mathieu Corrado, « C'est terminé ! Federico Bernardeschi ne restera pas à la Juventus | », sur Juventus-fr.com, (consulté le )
  4. (en) Jonathan Sigal, « Toronto FC sign Italy winger Federico Bernardeschi to DP deal », sur mlssoccer.com, .
  5. a et b Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  6. a b et c Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  7. « Fiche de Federico Bernardeschi », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]