Le Cercle : Rings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Cercle - Rings)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Cercle et Rings.
Le Cercle : Rings
Titre québécois Les Cercles
Titre original Rings
Réalisation F. Javier Gutiérrez
Scénario David Loucka
Jacob Aaron Estes
Akiva Goldsman
Acteurs principaux
Sociétés de production BenderSpink
Vertigo Entertainment
Parkes+MacDonald Image Nation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 102 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Cercle : Rings ou Les Cercles au Québec (Rings) est un film d'horreur américain réalisé par F. Javier Gutiérrez, sorti en 2017. Il s'agit du troisième volet de la franchise The Ring et d'une suite directe du film Le Cercle de Gore Verbinski, sorti en 2002, ignorant les événements du film Le Cercle 2 de Hideo Nakata, sorti en 2004. Il prend donc place 13 ans après les événements du film original. Le film met en vedette Matilda Lutz, Alex Roe, Aimee Teegarden et Johnny Galecki. Bien qu'il soit un échec critique, le film a été succès au box-office en rapportant 83 millions de dollars de recettes mondiales, remboursant donc son budget de 25 millions de dollars[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Julia est inquiète pour son petit-ami, Holt, qui explore la sombre légende urbaine d'une mystérieuse cassette vidéo tuant la personne l'ayant visionnée sept jours après. Cependant, Julia se sacrifie pour le sauver, visionne la cassette, et fait une terrible découverte : il y a un « film dans le film » que personne n'a encore jamais découvert.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française[3]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Paramount Pictures a annoncé le titre initial du film The Ring 3D et a annoncé avoir choisi F. Javier Gutiérrez à la réalisation de ce nouveau long-métrage[4]. En août 2014, Paramount Pictures a eu une discussion avec Akiva Goldsman afin de le convaincre d'écrire le scénario de ce nouveau volet avec David Loucka et Jacob Aaron Estes[5]. En novembre, Gutiérrez a posté une photo sur Instagram révèlant le titre officiel du film : Rings[6]. Le 24 août 2016, Paramount dévoile la première bande annonce, ainsi que la première affiche du film[7]. Le 22 septembre 2016, il a été annoncé que le film a été repoussé au , pour éviter la compétition avec Ouija : les origines aux États-Unis[8].

Casting[modifier | modifier le code]

Le 25 janvier 2015, Matilda Lutz est choisie pour incarner Julia, l'héroïne du film[9]. Le 20 mars 2015, Alex Roe est choisi pour incarner Holt[10]. Le 27 mars 2015, Aimee Teegarden rejoint le casting pour incarner Sky[11]. Le 1er avril 2015, Johnny Galecki rejoint le casting pour incarner Gabriel, un professeur qui encadre et aide Holt et Julia[12].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film s'est déroulé à Atlanta, du 23 mars 2015, jusqu'en juin 2015[13].

Suite[modifier | modifier le code]

Le vice-président de Paramount Pictures Rob Moore a annoncé que si le film se révélait être un succès, d'autres suites seront produites[14]. Cependant, ces plans sont laissés en suspens suite au départ de Moore[15]. Dans une interview, le successeur de Moore, Megan Colligan, a dit que « le temps nous le diras » si une autre suite est dans les cartes[16].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques généralement négatives, sur Rotten Tomatoes, le film obtient une note de 6% basée sur 56 avis avec une moyenne de 2.910[17]. Sur Metacritic, le film obtient un score de 19 sur 100, basé sur 13 critiques[18]. Alex Gilyadov de IGN a donné au film une note de 4.510, déclarant qu'il « opte pour des jump scares paresseux et une histoire d'origines compliquée que personne n'a demandé ni eu besoin », sans toutefois rejetés qu'il ait « des scènes glaciales et des visuels effrayants »[19].

Sur Allociné, il a reçu une note de 1.75 de la part de la presse basée sur 7 critiques[20] et une note de 1.85 de la part des spectateurs basée sur 82 critiques[21].

  • Avis de Gilles Esposito de Mad Movies : « Le spectateur de 2017 ressort de la projection en se disant qu'il ne pourra pas s'empêcher d'aller voir les développements de la saga, promis par la fin ouverte de ce "Rings" somme toute correct. »[22]
  • Avis de Michael Valentin du journal Le Parisien : « "Le Cercle - Rings" s'avère une suite honnête de ses prédécesseurs, même si le réalisateur, l'Espagnol Fr. Javier Gutiérrez, n'exploite finalement pas l'aspect scientifique évoqué au début de son histoire, préférant s'orienter vers une traditionnelle enquête avec fausses pistes et coups de théâtre. »[23]
  • Avis de Cécile Mury de Télérama : « Le nouveau remake américain du classique de l'horreur japonaise est à périr d'ennui. »[24]
  • Avis de Frédéric Mignard du site aVoir-aLire.com a dit : « Après une pareille horreur, on conseillera à Hollywood de raccrocher pour de bon ; la téléconférence avec l'au-delà tourne au dialogue de sourd. »[25]
  • Avis de Simon Riaux du site Écran Large : « Si vous le regardez, vous allez mourir de l'intérieur. »[26]

Box-office[modifier | modifier le code]

En Amérique du Nord, le film est sorti en même temps que Un monde entre nous et The Comedian[27]. Lors de sa première journée d'exploitation, il a rapporté 5 640 000 dollars de recettes[28]. Il finira son premier week-end d'exploitation avec 13 002 632 dollars et fini à la deuxième place du box-office derrière Split[29]. Il a fini son exploitation aux États-Unis au bout de 7 semaines d'exploitation à la date du avec un total de 27 793 018 dollars de recettes[1]. Dans le monde, le film a rapporté 83 080 890 dollars de recettes au bout de 9 semaines d'exploitation[1].

En France, il a démarré son exploitation avec au total 41,086 entrées lors de sa première journée, pour un total de 235,611 entrées à la fin de sa première semaine d'exploitation[30]. Il a fini son exploitation en France au bout de 5 semaines d'exploitation à la date du avec un total de 458 561 entrées[30].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 27 793 018 $[1] [31] 7[31]
Drapeau de la France France 458 561 entrées[30] [32] 5[32]
Monde Monde 83 080 890 $[1] [33] 9[33]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Rings (2017) », sur Box Office Mojo (consulté le 4 février 2017)
  2. (en) « Release info », sur Internet Movie Database (consulté le 24 février 2016)
  3. « RS-Doublage », sur www.rsdoublage.com (consulté le 3 février 2017)
  4. (en) Paramount Sets F. Javier Gutiérrez To Helm ‘Ring’ Threequel, sur Deadline Hollywood (consulté le 31 décembre 2015).
  5. (en) "Akiva Goldsman Circling 'Ring 3' Rewrite", sur Deadline Hollywood (consulté le 1er janvier 2016).
  6. (en) Photo by Gutiérrez, sur Instagram (consulté le 1er janvier 2016).
  7. « WebCite query result », sur WebCitation (consulté le 28 août 2016)
  8. (en) Greg Evans, « Paramount Pictures Moves ‘Rings’ Again, This Time To February », (consulté le 25 septembre 2016)
  9. (en) « Paramount's 'The Ring' Reboot 'Rings' Casts Newcomer as Female Lead (Exclusive) », TheWrap,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Anita Busch, « Alex Roe Takes ‘Rings’ At Paramount », Deadline,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Ross A. Lincoln, « Aimee Teegarden Joins Paramount’s ‘Rings’; Clemens Schick To Menace ‘The Lake’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Anthony D'Alessandro, « Johnny Galecki Hooks On To Paramount’s Horror Threequel ‘Rings’ », Deadline,‎ (lire en ligne)
  13. (en) On the Set for 3/23/15: Ryan Reynolds Starts Shooting ‘Deadpool’, Chloe Grace Moretz Begins ‘November Criminals’ & More, sur ssninsider (consulté le 1er janvier 2016).
  14. (en) « Paramount Pictures Teases Upcoming Slate at CinemaCon », ComingSoon.net,‎ (lire en ligne)
  15. (en) Ramin Setoodeh,Brent Lang, « Rob Moore Out at Paramount Pictures (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  16. « Box Office: 'Split' Tops 'Rings,' as 'Space Between Us' Bombs », Reuters,‎ (lire en ligne)
  17. Le Cercle - Rings sur Rotten Tomatoes.
  18. Le Cercle - Rings sur Metacritic.
  19. (en) Alex Gilyadov, « Rings Review », sur IGN, (consulté le 22 avril 2017)
  20. « Critiques presse du film « Le Cercle - Rings » », sur Allociné (consulté le 2 février 2017)
  21. « Critiques spectateurs du film « Le Cercle - Rings » », sur Allociné (consulté le 2 février 2017)
  22. Mad Movies, « Hantise plurielle | Mad Movies », sur Mad Movies (consulté le 18 février 2017)
  23. « « Le Cercle - Rings » : le retour de la vidéo tueuse *** », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  24. « “Rings” : un nouveau “Cercle” de la crétinerie », Télérama,‎ (lire en ligne)
  25. « Le Cercle - Rings - la critique du film », Critiques et news films, BD, musique,‎ (lire en ligne)
  26. « Le Cercle - Rings : critique irrespectueuse », sur EcranLarge.com (consulté le 3 février 2017)
  27. (en) Anthony D'Alessandro, « ‘Rings’ Hopes To Choke ‘Split’ In Genre Scrimmage Over Super Bowl Weekend – Box Office », Deadline,‎ (lire en ligne)
  28. (en) « Le Cercle - Rings – Daily », sur Box Office Mojo (consulté le 5 février 2017)
  29. (en) Anthony D'Alessandro, « ‘Split’ Dings ‘Rings’; Auds Keep Distance From ‘Space’; ‘Comedian’ Bombs: Monday Final », Deadline,‎ (lire en ligne)
  30. a, b et c « Rings (2017) », sur JP's Box-Office (consulté le 4 février 2017)
  31. a et b (en) « Rings (2017) - Weekly Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 21 avril 2017)
  32. a et b CBO-Boxoffice.com ; page du film "Le Cercle - Rigns"
  33. a et b (en) « Rings (2017) - International Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 21 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]