Laëtitia ou la Fin des hommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laëtitia ou la Fin des hommes
Auteur Ivan Jablonka
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur éditions du Seuil
Date de parution
Nombre de pages 400
ISBN 9782021291209

Laëtitia ou la Fin des hommes est une enquête ou « roman vrai », écrite par l'historien et écrivain Ivan Jablonka et parue en 2016 aux éditions du Seuil. Le livre a reçu le prix Médicis et le prix littéraire du Monde en 2016.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le destin d'une jeune fille, Laëtitia Perrais, enlevée, poignardée, étranglée et démembrée par son séducteur agresseur Tony Meilhon, et de sa sœur Jessica Perrais : le livre retrace la vie de la jeune fille, son placement en famille d'accueil et le crime qui s'est déroulé près de Pornic en 2011, tout en allant plus loin qu'une simple analyse de ce fait divers[1]. L'auteur analyse notamment le rôle des medias, de la justice, de l'exécutif, du président de la République Nicolas Sarkozy, des jeunes dans notre société et des violences faites aux femmes[2].

Critiques et prix[modifier | modifier le code]

Le récit a été salué par la critique, et a remporté le prix littéraire du Monde et le prix Transfuge du meilleur essai, avant de recevoir le prix Médicis en 2016[3]. L'ouvrage a été sélectionné pour le Goncourt et le Renaudot[4].

Il reçoit enfin le prix des prix littéraires, dont le lauréat est choisi parmi les grands prix littéraires décernés à l'automne.

Nature du livre[modifier | modifier le code]

Bien que récompensé dans la catégorie "romans" du prix Médicis, le livre peut être défini selon d'autres critères, comme un livre d'histoire ou de sociologie, un essai, une biographie (de Laëtitia Perrais), une enquête ou encore une oraison funèbre[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]