Antoine de Baecque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Baecque.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Antoine de Baecque
Biographie
Naissance (54 ans)
à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Nationalité française
Thématique
Formation École normale supérieure de Saint-Cloud
Titres professeur des universités
Profession critique de cinéma
Employeur Libération et Cahiers du cinémaVoir et modifier les données sur Wikidata
Travaux
  • La Caricature révolutionnaire (1988)
  • Cahiers du cinéma : histoire d'une revue (1991)
  • Le corps de l'Histoire : métaphores et politique (1770-1800) (1993)
  • La cinéphilie : invention d'un regard, histoire d'une culture, 1944-1968 (2003)
Approche histoire du cinéma

Antoine de Baecque est un historien, critique de cinéma et de théâtre, et éditeur français, né le à Neuilly-sur-Seine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Années de formation[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud (lettres), il est spécialiste en histoire culturelle du XVIIIe siècle. Il a obtenu l'agrégation d'histoire en 1986[1]. Il a soutenu une thèse sous la direction de Michel Vovelle[1].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné en tant que maître de conférences à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, puis avoir été enseignant permanent à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense au sein des Études cinématographiques du département Arts du spectacle[2], il est à présent enseignant à l'École normale supérieure[réf. nécessaire].

Carrière journalistique et éditoriale[modifier | modifier le code]

À l'École normale, il fonde la revue Vertigo. Il publie à l'âge de 22 ans son premier article dans les Cahiers du cinéma lors de la mort de François Truffaut[1].

Il publie ensuite de nombreux articles et ouvrages sur le cinéma français, en particulier sur Truffaut, Godard et sur l'histoire des Cahiers du cinéma, dont il a été le rédacteur en chef de 1996 à 1998.

Il est, de 2001 à 2006, rédacteur en chef des pages culture du journal Libération[1]. À partir de 2007, il collabore au journal en ligne Rue89[1]. À partir de 2015, il collabore à la revue en ligne délibéré, où il publie Degré zéro[3], une chronique consacrée à la marche et à l'exploration de la ville (Paris puis New York).

Il a dirigé les éditions Complexe de septembre 2007 à fin 2009.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Antoine de Baecque a deux filles : Louise et Suzanne. L’aînée, Suzanne de Baecque, est comédienne[réf. nécessaire].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Caricature révolutionnaire, Presses du CNRS, 1988
  • Andrei Tarkovski, Cahiers du cinéma, 1989
  • Cahiers du cinéma, Histoire d'une revue, Cahiers du cinéma, 1991
  • Le Corps de l'Histoire : métaphores et politique (1770-1800), Calmann-Lévy, 1993
  • Le Cinéma des écrivains, Cahiers du Cinéma, 1995
  • Conversations avec Manoel de Oliveira, en collaboration avec Jacques Parsi, Cahiers du cinéma, 1996
  • Avignon, le royaume du théâtre, Gallimard, coll. Découvertes, 1996 (réédité en 2006)
  • François Truffaut : biographie, en collaboration avec Serge Toubiana, Gallimard, 1996, 2001
  • La Gloire et l'Effroi : sept morts sous la Terreur, Grasset, 1997
  • De l'histoire au cinéma (dir. avec Christian Delage), Complexe, 1998
  • La Nouvelle Vague : portrait d'une jeunesse, Flammarion, 1998
  • Marquis de Bièvre, Calembours et autres jeux sur les mots d'esprit, Payot, 2000
  • Les Éclats du rire : la culture des rieurs au XVIIIe siècle, Calmann-Lévy, 2000
  • Critique et cinéphilie (anthologie), Cahiers du cinéma, 2001
  • Petite Anthologie des Cahiers du Cinéma ; avec la collaboration de Gabrielle Lucantonio, Cahiers du Cinéma, 2001 :
    • Volume 1. Le Goût de l'Amérique
    • Volume 2. Vive le cinéma français !
    • Volume 3. La Nouvelle vague
    • Volume 4. La Politique des auteurs, les textes
    • Volume 5. La politique des auteurs, les entretiens
    • Volume 6. Critique et cinéphilie
    • Volume 7. Théories du cinéma
    • Volume 8. Nouveaux Cinémas, nouvelles critiques
    • Volume 9. Sur la carte du monde
  • Pour ou contre la Révolution française (sous la dir.), Bayard, 2002
  • La Cérémonie du pouvoir, Grasset, 2002
  • La Cinéphilie : invention d'un regard, histoire d'une culture, 1944-1968, Fayard, 2003
  • Le Dictionnaire Truffaut (en collaboration avec Arnaud Guigue), La Martinière, 2004
  • Tim Burton, Cahiers du cinéma, 2005
  • Jean-Claude Brisseau, l'ange exterminateur (entretiens), Grasset, 2006
  • Les Duels politiques : de Danton-Robespierre à Royal-Sarkozy, Hachette, coll. Pluriel, 2007
  • Histoire du festival d’Avignon, en collaboration avec Emmanuelle Loyer), Gallimard, 2007
  • Qu’est-ce qui fait rire les… Belges ? (anthologie), Éditions du Panama, 2007
  • Histoire et cinéma, Cahiers du cinéma, 2008
  • Crises dans la culture française, Anatomie d'un échec, Bayard, 2008
  • Le Dictionnaire Pialat, Léo Scheer, 2008
  • Doisneau, Portraits d'artistes (textes), Flammarion, 2008
  • L'Histoire-caméra, Bibliothèque illustrée des histoires, Paris : Gallimard, 2008, 490 pages
  • Godard : biographie, Grasset, 2010 ; rééd. 2011, coll. « Pluriel » Prix de la Revue des deux Mondes 2010[4].
  • Le Dictionnaire Eustache (sous la dir.), Léo Scheer, 2011
  • Dictionnaire de curiosités : la France de la Révolution, Tallandier, , 1e éd., 275 p. (ISBN 978-2847346916)
  • Antoine de Baecque (dir.), Philippe Chevallier (dir.) et al., Dictionnaire de la pensée du cinéma, Paris, Presses universitaires de France - PUF, coll. « Quadrige dicos poche », , 788 p. (ISBN 9782130580188)
  • Les Écrivains randonneurs, textes choisis et présentés par Antoine de Baecque, Éditions Omnibus, 2013 (ISBN 9782258086432)
  • Antoine de Baecque et Noël Herpe, Éric Rohmer, Stock, (ISBN 978-2234075610)
  • La Traversée des Alpes. Essai d'histoire marchée, Gallimard, coll. « Bibliothèque des histoires », 2014 (ISBN 9782070144426)
  • Avec Lucien Attoun, Pour un théâtre contemporain, Arles, France, Actes Sud, coll. « Apprendre », 2014, 208 p. (ISBN 978-2-330-03177-0)
  • Histoires d'amitiés, Payot, 2014, 220 p. (ISBN 978-2-228-91130-6)
  • En d'atroces souffrances, Alma Editeur, 2015, 235 p. (ISBN 978-2-362-79151-2)
  • Les Nuits parisiennes. XVIIIe – XXIe siècle, Seuil, 2015
  • Le Club des péteurs, une anthologie malicieuse, Payot, 2016

Scénarios[modifier | modifier le code]

Émissions de radio[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Marcher, une histoire des chemins sur France Culture, 8 épisodes (13/07/2014, 20/07/2014, 27/07/2014, 03/08/2014, 10/08/2014, 17/08/2014, 24/08/2014, 31/08/2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Daniel Bermond, « Les 400 coups d'Antoine de Baecque », L'Histoire, no 326,‎ (lire en ligne).
  2. Voir sur dep-artsduspectacle.u-paris10.fr.
  3. Antoine de Baecque, « Degré zéro : chronique d’un marcheur urbain », sur délibéré,‎ (consulté le 18 avril 2017).
  4. Voir la page officielle du prix de la Revue des deux Mondes.

Liens externes[modifier | modifier le code]