Cinéma polonais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’histoire du cinéma polonais est presque aussi longue que celle de la cinématographie. Le cinéma polonais a acquis une renommée universelle, même si les films polonais sont considérés comme étant moins commerciaux que les films en provenance d'autres nations européennes.

À partir de 1955, les travaux faits par l’École polonaise du film ont eu une forte influence sur des mouvements cinématographiques tels que la Nouvelle Vague, le Néoréalisme et même le cinéma classique hollywoodien. De plus, des réalisateurs polonais comme Roman Polanski, Krzysztof Kieślowski, Agnieszka Holland , Andrzej Wajda, Andrzej Żuławski ont eu un impact fort sur le développement de la cinématographie. Depuis la fin de l'ère soviétique le cinéma polonais n'est plus exposé à la censure. Les productions polonaises récentes, bien que de plus en plus diverses, ont tendance à être plus inspirées par le film américain.

Son histoire[modifier | modifier le code]

Début[modifier | modifier le code]

La première salle de cinéma en Pologne (dans la partie rattachée à l'Empire russe) fut construite à Łódź, en 1899, quelques années après l'invention de la cinématographie. Initialement appelé Living Pictures théâtre, elle gagna beaucoup en popularité. C'est pourquoi, une dizaine d'années après, il y avait dans chaque grande ville polonaise des cinémas. Sans nul doute, le premier cinéaste polonais fut Kazimierz Prószyński, qui tourna plusieurs documentaires sur la ville de Varsovie. Sa pellicule photographique fut brevetée avant l'invention des frères Lumière. Boleslas Matuszewski fut, lui aussi, pionnier du cinéma. Il est, en effet, devenu l'un des premiers réalisateurs de films à travailler pour la société des frères Lumière, et fut par la suite photographe officiel du tsar Nicolas II de Russie, en 1897.

Les Martyrs de Pologne (Pruska kultura) (sorti en mai 1908), retrouvé en 2000 dans les archives françaises du film de Bois-d'Arcy, est le plus ancien film polonais actuellement conservé[1],[2].

Le premier long-métrage polonais, Antoś pierwszy raz w Warszawie (Antoś pour la première fois à Varsovie) a été tourné en 1908, par Antoni Fertner. La date de son avant-première, le 22 octobre 1908, est considérée comme la date fondatrice de l'industrie cinématographique polonaise. Par la suite, des artistes polonais ont commencé à expérimenter d'autres genres de cinéma : en 1910, Władysław Starewicz crée l'un des premiers films d'animation au monde - et le premier à utiliser l'animation en volume. Le cinéma polonais est en plein essor. On adapte, au grand écran, des œuvres de la littérature polonaise.

Le cinéma polonais traversa les frontières au cours de la Première Guerre mondiale. Effectivement des films réalisés à Varsovie ou à Wilno, étaient souvent diffusés dans les salles de projection à Berlin. C'est ainsi que la jeune actrice Pola Negri (née Barbara Apolonia Chałupiec), s'est fait connaître en Allemagne et devint une grande star du cinéma muet.

Après la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'École nationale de cinéma, télévision et théâtre de Łódź a vu des icônes du cinéma sortir de ses rangs telles que Roman Polanski et Krzysztof Zanussi.

Les films d'Andrzej Wajda, notamment L'Homme de marbre (1977) et L'Homme de fer (1981)[3], offrent des analyses perspicaces des éléments universels de l'histoire de la Pologne. Ses films ont inspiré plusieurs générations polonaises. Un Oscar d'honneur lui fut attribué pour l'ensemble de sa carrière.

Dans les années 1990, Krzysztof Kieślowski fut mondialement acclamé pour sa suite de dix films Le Décalogue.

Un grand nombre de réalisateurs polonais, comme Agnieszka Holland, Janusz Kamiński, ont travaillé pour des studios américains.

Les films animés polonais - par exemple ceux de Jan Lenica et de Zbigniew Rybczyński ont une longue tradition et tirent leur inspiration des arts graphiques de la Pologne.

Réalisateurs[modifier | modifier le code]

Agnieszka Holand
Roman Polański

Acteurs notables[modifier | modifier le code]

Films notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]