Hymne national du Liban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

النشيد الوطني اللبناني (ar)
an-našīd al-waṭaniyy al-lubnānī (ar)
Hymne national du Liban
Image illustrative de l’article Hymne national du Liban

Hymne national de Drapeau du Liban Liban
Paroles Rachid Nakhlé
1925
Musique Wadih Sabra
1925
Adopté en
Fichier audio
Hymne national du Liban
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Fichier audio externe Koullouna lil ouatann lil oula lil alam

L'hymne national du Liban (en arabe : النشيد الوطني اللبناني / an-našīd al-waṭaniyy al-lubnānī) a été écrit par Rachid Nakhlé et composé par Wadih Sabra. Il a été adopté le 12 juillet 1927, sept ans après la proclamation de l'état du Grand Liban pendant le mandat français.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'hymne national libanais a été choisi à l'issue d'un concours national ouvert.

Composition[modifier | modifier le code]

La musique de l'hymne national est influencée par l'exposition de Beyrouth à la culture occidentale à la fin du XIXe siècle. Elle a été composée par l'artiste formé en France Wadih Sabra en 1925[1].

Controverse[modifier | modifier le code]

La chaîne de télévision Al-Jadeed a présenté un mini-documentaire sur l'hymne national libanais, affirmant que la musique avait été plagiée d'une chanson dédiée à Mohamed ben Abdelkrim el-Khattabi, le chef de la République de Rif, qui a été composé par le libanais Mohammed Flayfel (en)[2]. Plus tard, un autre documentaire prouvent la revendication[3].

Adoption[modifier | modifier le code]

L'hymne national libanais est adopté par Rashid Nakhle et Wadih Sabra.

Paroles[modifier | modifier le code]

Texte arabe Translittération arabe Traduction en français[4]

كلنا للوطن للعلى للعلم
ملء عين الزّمن سيفنا والقلم
سهلنا والجبل منبت للرجال
قولنا والعمل في سبيل الكمال
كلنا للوطن للعلى للعلم
كلّنا للوطن

شيخنا والفتى عند صوت الوطن
أسد غاب متى ساورتنا الفتن
شرقنا قلبه أبداً لبنان
صانه ربه لمدى الأزمان
كلنا للوطن للعلى للعلم
كلنا للوطن

بحره برّه درّة الشرقين
رِفدُهّ برّهُ مالئ القطبين
إسمه عزّه منذ كان الجدود
مجدُهُ أرزُهُ رمزُهُ للخلود
كلّنا للوطن للعلى للعلم
كلّنا للوطن

kullu-nā li-l-waṭan, li-l-ʿulá li-l-ʿalam
milʾu ʿayn iz-zaman, sayfu-nā wa-l-qalam
sahlu-nā wa-l-jabal, manbitun li-r-rijāl
qawlu-nā wa-l-ʿamal fī sabīli l-kamāl
kullu-nā li-l-waṭan, li-l-ʿulá li-l-ʿalam,
kullu-nā li-l-waṭan

šayḵu-nā wa-l-fatá, ʿinda ṣawṭi l-waṭan
usdu ġābin matá, sāwarat-nā l-fitan
šarqu-nā qalbu-hu, abadan lubnān
ṣāna-hu rabbu-hu, li-madá l-azmān
kullu-nā li-l-waṭan, li-l-ʿulá li-l-ʿalam,
kullu-nā li-l-waṭan

baḥru-hu barru-hu, durratu š-šarqayn
rifdu-hu birru-hu, māliʾu l-quṭbayn
ismu-hu ʿizzu-hu, munḏu kāna l-judūd
majdu-hu ʾarzu-hu, ramzu-hu li-l-ḵulūd
kullu-nā li-l-waṭan, li-l-ʿulá li-l-ʿalam
kullu-nā li-l-waṭan

Tous pour la patrie, pour la gloire et le drapeau.
Par l'épée et la plume nous marquons les temps.
Notre plaine et nos montagnes font des hommes vigoureux.
À la perfection nous consacrons notre parole et notre travail.
Tous pour la patrie, pour la gloire et le drapeau.
Tous pour la patrie.

Nos vieux et nos jeunes attendent l'appel de la patrie.
Le jour de la crise, ils sont comme les lions de la jungle.
Le cœur de notre Orient demeure à jamais le Liban.
Que Dieu le préserve jusqu'à la fin des temps.
Tous pour la patrie, pour la gloire et le drapeau.
Tous pour la patrie.

Sa terre et sa mer sont les joyaux des deux orients.
Ses bonnes actions envahissent les pôles.
Son nom est sa gloire depuis le début des temps.
Son cèdre est sa fierté, son symbole éternel.
Tous pour la patrie, pour la gloire et le drapeau.
Tous pour la patrie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sherifa Zuhur, Colors of Enchantment: Theater, Dance, Music, and the Visual Arts of the Middle East, American Univ in Cairo Press, (ISBN 9789774246074, lire en ligne)
  2. aljadeedonline, « "Mini-Documentary on the Lebanese National Anthem (after the news)" », (consulté le 16 avril 2019)
  3. aljadeedonline, « Mini-Documentary on the Lebanese National Anthem (part 2) (after the news) », (consulté le 16 avril 2019)
  4. Wissam Tarhini, « L’hymne national du Liban », sur Ministère libanais de l'Information (consulté le 16 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]