Jean-Pierre Dintilhac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Pierre Dintilhac
Naissance
Paris
Décès (à 70 ans)
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession

Jean-Pierre Dintilhac, né le à Paris et mort le 5 ou [1], est un magistrat français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est licencié en droit et diplômé de criminologie et de politique criminelle.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

La « nomenclature Dintilhac »[modifier | modifier le code]

La nomenclature « Dintilhac » est une classification des préjudices normalisée servant à l'évaluation et donc l'indemnisation des préjudices corporels.

Cette nomenclature, qui n'a pas de valeur légale, est très usitée par les magistrats et les avocats ; elle doit son nom au fait que M. Dintilhac ait présidé la commission qui l'a proposée.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le procureur de la République, Éditions L'Harmattan, 2003
  • Jean-Pierre Dintilhac est coauteur (avec Yves Bordenave et Guy Canivet) de Rendez-nous la justice : Un haut magistrat parle, Jacob-Duvernet, 2006
  • Préface de Au palais de justice de Paris, de Jasna Stark, Éditions L'Harmattan, 2008

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]