Ligue internationale des enseignants d'espéranto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis ILEI)
Aller à : navigation, rechercher
Internacia Ligo de Esperantistaj Instruistoj
Cadre
But Promouvoir l’enseignement de la langue internationale espéranto et fournir des ressources pédagogiques aux enseignants de cette langue
Zone d’influence Le monde entier
Fondation
Fondation 12 août 1949
Origine Tutmonda Asocio de Geinstruistoj Esperantistaj (association mondiale des enseignant(e)s d’espéranto)
Identité
Siège Nieuwe Binnenweg 176,
3015 BJ Rotterdam,
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Présidente Mireille Grosjean
Vice-président Xiaofen Gong
Secrétaire Emile Nianga Malanda
Trésorier William Harris
Affiliation internationale Association mondiale d’espéranto (UEA)
Membres 706[1]
Publications Internacia Pedagogia Revuo, Juna Amiko
Slogan …ni instruas Esperante (« Nous enseignons en/l’ espéranto »)
Site web http://www.ilei.info/

La Ligue Internationale des Enseignants d'espéranto (en espéranto : Internacia Ligo de Esperantistaj Instruistoj, ILEI) regroupe au niveau mondial les enseignants d'espéranto. Elle a été fondée en 1949.

Histoire et création[modifier | modifier le code]

En 1908 est créée la Tutmonda Asocio de Geinstruistoj Esperantistaj (association mondiale des enseignant(e)s d’espéranto). En 1949, cette association est remplacée par la Ligue Internationale des Enseignants d’espéranto. À sa création, la présidente est Madame Violet C. Nixon.

Objectifs[modifier | modifier le code]

  • Actions :
    • introduire l’espéranto dans les écoles.
    • enseigner de manière efficace l’espéranto à tous niveaux et par différents médias
    • explorer et résoudre les problèmes pédagogiques en lien avec l’enseignement de l’espéranto.
    • publier des manuels modernes, des revues spécialisées, des livres et des dépliants informatifs.
    • organiser des événements internationaux : conférences, séminaires, etc.
    • s’occuper des examens internationaux sanctionnant les aptitudes d’application et d’enseignement de l’espéranto.
    • prendre contact avec des instances reconnues dans l’éducation et avec d’autres organisations dont les objectifs sont conformes à ceux de la ligue.
    • organiser et rendre efficaces les sites internet et listes de diffusion.

Activités[modifier | modifier le code]

ILEI fédère les sections nationales ayant le même but.

Elle regroupe des sections, des représentants et des personnes de contact dans 69 pays (février 2015).

Elle édite deux revues :

De plus, ILEI organise chaque année des conférences spécialisées en rapport avec le monde de l’éducation et l’espéranto. Dès 2017 ces conférences porteront le nom de congrès.

Structure[modifier | modifier le code]

Conseil d’administration[modifier | modifier le code]

Le conseil d’administration (Komitato[2]) se réunit physiquement une fois par an lors d’une conférence, et prend des décisions au cours de l’année grâce à un système de vote par l’Internet. Les sections nationales d’ILEI élisent des représentants au conseil d’administration selon un système proportionnel. Les membres du conseil d’administration sont élus pour un mandat de trois ans.

Au 5 juin 2016, il y a 60 membres au conseil d’administration, qui représentent 39 sections nationales.

Bureau[modifier | modifier le code]

Le bureau (Estraro) actuel a été élu lors du 20 juillet 2015 à la conférence d’ILEI qui s’est tenue à Ostende en Belgique. Le mandat de ce bureau s’étend de 2015 à 2018. Mireille Grosjean a été réélue présidente de la Ligue, et parmi les six autres membres du bureau, trois nouveaux élus sont venus s’ajouter à William B. Harris (eo), Gong Xiaofeng (eo) et Radojica Petrović (eo), déjà membres du précédent bureau.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Période Président Pays d’origine
1991–1993 Stefan MacGill Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
1993–1998 Duncan Charters (eo) Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
1998–2003 Mauro La Torre (eo) Drapeau de l'Italie Italie
2003–2009 Radojica Petrovic (eo) Drapeau de la Serbie Serbie
2009–2013 Stefan MacGill Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Depuis 2013 Mireille Grosjean Drapeau de la Suisse Suisse

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]