Grand Prix automobile de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand Prix de Chine
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 56
Longueur du circuit 5,451 km
Distance de course 305,066 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 2019 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 32 min 6 s 350
(vitesse moyenne : 198,727 km/h)
Pole position 2019 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 31 s 547
(vitesse moyenne : 214,355 km/h)
Record du tour en course 2019 Drapeau de la France Pierre Gasly,
Red Bull-Honda,
min 34 s 742
(vitesse moyenne : 207,127 km/h)

Le Grand Prix automobile de Chine (sinogrammes simplifiés : 中国大奖赛 ; pinyin : Zhōngguó Dàjiǎngsài) est une course du championnat du monde de Formule 1 organisée sur le circuit international de Shanghai en République populaire de Chine. Le Grand Prix s'est disputé sans interruption depuis son inauguration le . Le circuit offre l'une des combinaisons de virages serrés les plus intéressantes du calendrier, comparable au virage 8 du circuit d'Istanbul Park. Conçu par l'architecte allemand Hermann Tilke, le circuit de Shanghai est le plus cher de l'histoire de la Formule 1 (240 millions de dollars[1]).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières esquisses d'un Grand Prix chinois de Formule 1 débutent au début des années 1990. Le gouvernement chinois souhaite dans un premier temps faire le Grand Prix dans la ville de Zhuhai, province de Guangdong, dans le Sud de la Chine. Le circuit international de Zhuhai est construit et provisoirement ajouté au calendrier du championnat 1999 à la date du 21 mars[2],[3].

Mais la piste ne répondant pas aux normes de la FIA, il est retiré du calendrier[4],[5]. Cependant, le gouvernement chinois n'abdique pas et, avec le concours des organisateurs du Grand Prix de Macao, offre à la Chine son premier Grand Prix de Formule 1 en 2004[1].

En 2002, les médias annoncent la signature d'un accord portant sur sept années entre la Formula One Administration et le circuit international de Shanghai qui s'engage à accueillir le Grand Prix de Chine de 2004 à 2011. Le Premier Grand Prix a lieu le et est remporté par le pilote Ferrari Rubens Barrichello. L'année suivante le circuit accueille la dernière épreuve du championnat du monde qui voit la victoire du champion nouvellement sacré Fernando Alonso et Renault gagner le titre constructeur. En 2006, Michael Schumacher remporte sa dernière victoire sur le circuit de Shanghai avant de prendre sa retraite à la fin de la saison.

En novembre 2008, la BBC rapporte les propos d'un officiel du circuit, Qiu Weichang, qui annonce que le Grand Prix pourrait être supprimé à cause de son budget déficitaire. Il précise que le futur du Grand Prix est sous considération et qu'une décision sera prise en 2009[6].

En 2009, l'écurie autrichienne Red Bull Racing remporte sa première victoire, avec Sebastian Vettel, à l'issue d'une course disputée sous la pluie.

En 2012, Nico Rosberg signe la première pole position et la première victoire de sa carrière. C'est aussi la première victoire de l'écurie Mercedes depuis 1955.

En 2017, le circuit confirme sa présence pour les trois prochaines saisons[7]. Le 14 avril 2019 il est le cadre du 1000e Grand Prix de l'histoire du championnat du monde de Formule 1. Toutefois l'épreuve de 2020 est compromise par l'épidémie de maladie à coronavirus 2019, la FIA envisageant un report ou une annulation[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Écurie Circuit Résultats
2004 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari Shanghai Résultats
2005 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Drapeau de la France Renault F1 Team Shanghai Résultats
2006 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari Shanghai Résultats
2007 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari Shanghai Résultats
2008 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes Shanghai Résultats
2009 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing Shanghai Résultats
2010 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Drapeau du Royaume-Uni McLaren Racing Shanghai Résultats
2011 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau du Royaume-Uni McLaren Racing Shanghai Résultats
2012 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2013 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari Shanghai Résultats
2014 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2015 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2016 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2017 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2018 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing Shanghai Résultats
2019 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Drapeau de l'Allemagne Mercedes Grand Prix Shanghai Résultats
2020 Annulé à cause de la pandémie de Covid-19

Classement des écuries par nombre de victoires[modifier | modifier le code]

Nombre de victoires Écurie Années
6 victoires Drapeau : Allemagne Mercedes 2012 · 2014 · 2015 · 2016 · 2017 · 2019
4 victoires Drapeau : Italie Ferrari 2004 · 2006 · 2007 · 2013
3 victoires Drapeau : Royaume-Uni McLaren 2008 · 2010 · 2011
2 victoires Drapeau : Autriche Red Bull 2009 · 2018
1 victoire Drapeau : France Renault 2005
Mis à jour après le Grand Prix automobile de Chine 2019

Records[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) « Grand Prix Shanghai Set to Go », China Daily,
  2. AUTOMOBILISME : projet de calendrier 1999 de formule 1, www.lemonde.fr, 17 octobre 1998.
  3. Les nouveaux territoires de la formule 1, www.lemonde.fr, 31 octobre 1998.
  4. (en) Chinese Grand Prix cancelled, www.news.bbc.co.uk, 20 décembre 1998.
  5. (en) « An introduction to the Chinese Grand Prix », sur Global motorsport
  6. (en) « China considers ditching F1 race », sur news.bbc.co.uk, BBC,
  7. Mickael Guilmeau, « La Chine sécurise son Grand Prix jusqu’en 2020 », sur franceracing.fr
  8. « Grand Prix de Chine : « le report de l'épreuve est probable » assure le patron de la Formule 1 », sur lequipe.fr, (consulté le 12 février 2020)