Grand Prix automobile de Chine 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grand Prix de Chine 2008
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 56
Longueur du circuit 5,451 km
Distance de course 305,256 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
h 31 min 57 s 403
(vitesse moyenne : 199,050 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
min 35 s 908
(vitesse moyenne : 203,769 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
min 36 s 325

Le Grand Prix de Chine 2008, disputé sur le circuit de Shanghai le 19 octobre 2008, est la 802e course du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la dix-septième manche du championnat 2008.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Lewis Hamilton réalise un hat-trick au GP de Chine
Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35 s 630
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 36 s 020 0 s 390
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 36 s 052 0 s 422
4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 36 s 103 0 s 473
5 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 36 s 507 0 s 877
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 36 s 661 1 s 031


Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35 s 750
2 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 36 s 024 0 s 274
3 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 36 s 094 0 s 344
4 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 36 s 159 0 s 409
5 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 36 s 375 0 s 625
6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 36 s 480 0 s 730


Samedi matin[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 36 s 061
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 36 s 135 0 s 074
3 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 36 s 150 0 s 089
4 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 36 s 324 0 s 263
5 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 36 s 396 0 s 335
6 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 36 s 427 0 s 366

Grille de départ[modifier | modifier le code]

La grille de départ du Grand Prix
David Coulthard dispute son avant-dernier Grand Prix
Pos Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35 s 566 1 min 34 s 947 1 min 36 s 303
2 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 35 s 983 1 min 35 s 355 1 min 36 s 645
3 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 35 s 971 1 min 35 s 135 1 min 36 s 889
4 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 1 min 35 s 769 1 min 35 s 461 1 min 36 s 927
5 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 1 min 35 s 623 1 min 35 s 216 1 min 36 s 930
6 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 1 min 35 s 752 1 min 35 s 386 1 min 37 s 685
7 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 1 min 36 s 104 1 min 35 s 715 1 min 37 s 934
8 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1 min 36 s 239 1 min 35 s 478 1 min 38 s 885
9 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 1 min 36 s 224 1 min 35 s 403 1 min 37 s 201
10 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 1 min 36 s 029 1 min 35 s 722
11 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 1 min 36 s 503 1 min 35 s 814
12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 1 min 36 s 210 1 min 35 s 937
13 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 1 min 36 s 640 1 min 36 s 079
14 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 1 min 36 s 434 1 min 36 s 210
15 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 1 min 36 s 731
16 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 36 s 238 1 min 35 s 686 1 min 37 s 083
17 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 1 min 36 s 863
18 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 1 min 37 s 053
19 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 1 min 37 s 730
20 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 1 min 37 s 739

Notes:

  • Auteur du 6e chrono en Q3, Mark Webber a été pénalisé de 10 places sur la grille pour avoir changé de moteur entre les essais libres et les qualifications[1].
  • Auteur du 7e chrono en Q3, qualifié 6e à la suite de la pénalité de Webber, Nick Heidfeld a été pénalisé de 3 places sur la grille pour avoir gêné David Coulthard en Q1[2].
La grille de départ du Grand Prix

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Un pit-stop de Fernando Alonso durant le Grand Prix
Un pit-stop de Felipe Massa durant le Grand Prix
À l'issue de l'épreuve, Kubica perd sa dernière chance de remporter le championnat du monde.
Pos No Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 22 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 56 1 h 31 min 57 s 403 (199,050 km/h) 1 10
2 2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 56 + 14 s 925 3 8
3 1 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 56 + 16 s 445 2 6
4 5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 56 + 18 s 370 4 5
5 3 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 56 + 28 s 923 9 4
6 4 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 56 + 33 s 219 11 3
7 12 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 56 + 41 s 722 12 2
8 6 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 56 + 56 s 645 10 1
9 15 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 56 + 1 min 04 s 339 6
10 9 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 56 + 1 min 14 s 842 15
11 17 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 56 + 1 min 25 s 061 13
12 8 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 56 + 1 min 30 s 847 17
13 14 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 56 + 1 min 31 s 457 8
14 10 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 56 + 1 min 32 s 422 16
15 7 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 55 + 1 tour 14
16 16 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 55 + 1 tour 18
17 21 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 55 + 1 tour 20
Abd. 23 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 49 Hydraulique 5
Abd. 20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 13 Moteur 19
Abd. 11 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 2 Dommages à la suite d'une collision 7


Lewis Hamilton s'élance de la pole position et contrôle parfaitement les Ferrari de Felipe Massa et Kimi Räikkönen tandis que Sébastien Bourdais et Jarno Trulli s'accrochent en milieu de peloton. Fernando Alonso réussit quant à lui à prendre le meilleur sur Heikki Kovalainen pour le gain de la quatrième place.

Au trente-quatrième tour, Kovalainen est victime d'une crevaison qui lui fait quitter les avant-postes avant qu'il n'abandonne. Les deux salves de ravitaillements n'ont aucune incidence sur le classement de la course et Hamilton signe un hat-trick. Afin de préserver les chances de son pilote le mieux placé au championnat, la Scuderia Ferrari demande à Räikkönen de s'effacer au profit de Massa qui, en terminant second, se retrouve à 7 points d'Hamilton.

Alonso termine quatrième devant les BMW de Nick Heidfeld et Robert Kubica tandis que Timo Glock se classe septième, Nelsinho Piquet raflant le dernier point mis en jeu.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes
Pos Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 94
2 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 87
3 Drapeau de la Pologne Robert Kubica BMW Sauber 75
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 69
5 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld BMW Sauber 60
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Renault 53
7 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen McLaren-Mercedes 51
8 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Toro Rosso-Ferrari 30
9 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Toyota 30
10 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Toyota 22
11 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 21
12 Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet Renault 19
13 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Williams-Toyota 17
14 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Honda 11
15 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Williams-Toyota 9
16 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard Red Bull-Renault 8
17 Drapeau de la France Sébastien Bourdais Toro Rosso-Ferrari 4
18 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Honda 3
19 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Force India-Ferrari 0
20 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Ferrari 0
21 Drapeau du Japon Takuma Satō Super Aguri-Honda 0
22 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Super Aguri-Honda 0
Constructeurs
Pos Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 156
2 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 145
3 Drapeau de l'Allemagne BMW Sauber 135
4 Drapeau de la France Renault 72
5 Drapeau du Japon Toyota 52
6 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 34
7 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 29
8 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Toyota 26
9 Drapeau du Japon Honda 14
10 Drapeau de l'Inde Force India-Ferrari 0
11 Drapeau du Japon Super Aguri-Honda 0

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 13e pole position de sa carrière pour Lewis Hamilton.
  • 9e victoire de sa carrière pour Lewis Hamilton.
  • 2e hat-trick de sa carrière pour Lewis Hamilton.
  • 162e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 67e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • 200e victoire pour un pilote britannique.
  • 27e arrivée consécutive parmi les pilotes classés pour Nick Heidfeld qui établit un nouveau record.
  • Lewis Hamilton passe la barre des 200 points en championnat du monde (203 points).
  • Nick Heidfeld passe la barre des 200 points en championnat du monde (200 points).
  • Scuderia Ferrari passe la barre des 4000 points en championnat du monde (4007,5 points).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Webber to drop 10 places on Shanghai grid formula1.com, 18 octobre 2008
  2. (en) Heidfeld gets three-place grid penalty autosport.com, 18 octobre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :