Ted DiBiase, Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Theodore DiBiase)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne Ted DiBiase, Jr.. Pour son père, voir Ted DiBiase, Sr..
Ted DiBiase, Jr.
Description de cette image, également commentée ci-après

Ted DiBiase Jr. en 2011.

Données générales
Nom complet Theodore Marvin DiBiase Jr.
Nom de ring Ted DiBiase, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (33 ans)[1],
Clinton, Mississippi
Taille 6 2 (1,88 m)[1]
Poids 210 lb (95 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations World Wrestling Entertainment
Family Wrestling Entertainment
Entraîneur Harley Race
Carrière pro. 2006aujourd'hui

Theodore Marvin DiBiase Jr., plus simplement connu en tant que Ted DiBiase, Jr. (né le à Clinton, Mississippi), est un catcheur et un acteur américain. Il est essentiellement connu pour son travail à la World Wrestling Entertainment.

DiBiase est notamment connu pour son alliance avec Cody Rhodes entre 2008 et 2010, avec qui il forma l'équipe Priceless. Ensemble, ils ont été deux fois champions du Monde par équipes de la WWE. L'équipe fut également membre du clan nommé The Legacy, qu'ils forment avec le leader Randy Orton, jusqu'en 2010.

Ted DiBiase, Jr. est un catcheur de 3e génération, son grand père « Iron » Mike DiBiase et son père Ted DiBiase, Sr étant tous deux catcheurs. Il a également deux frères, Brett et Mike DiBiase, qui ont tous deux travaillé dans ce divertissement.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

DiBiase grandit à Clinton dans une famille où son père Ted Sr. cloisonne sa vie familiale et sa vie de catcheur[2]. Après le lycée, Ted, Jr. étudie au Mississippi College où il fait partie de l'équipe de football américain et obtient un diplôme en management[2].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts (2006-2007)[modifier | modifier le code]

DiBiase et son frère aîné, Mike DiBiase II, s'entraînent pour devenir catcheur auprès d'Harley Race à l'école de la World League Wrestling et font leurs premier combat en juillet 2006[3]. Grâce aux relations de Race, il part en tournée au Japon au sein de la Pro Wrestling NOAH début 2007[3].

World Wrestling Entrainement (2007-2013)[modifier | modifier le code]

Florida Chmapionship Wrestling (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Le 24 juillet 2007, la World Wrestling Entertainment (WWE) annonce que DiBiase, Jr. vient de signer un contrat comme catcheur avec cette entreprise[4]. La WWE l'envoie à la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la WWE, pour parfaire sa formation[4]. Il est brièvement membre de la Next Generation Hart Foundation avec Harry Smith, T.J. Wilson, Teddy Hart et Nattie Neidhart[3]. Le 18 décembre, il bat T.J. Wilson et devient champion poids-lourds du Sud de la FCW mais son règne prend fin le lendemain à cause d'une blessure[5].

Priceless et The Legacy (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Legacy.
Cody Rhodes et Ted DiBiase en tant que champions du Monde par équipes de la WWE, formant l'équipe Priceless

Ted DiBiase apparaît pour la première fois dans une des émission principales de la WWE le 26 mai 2008 durant Raw, où il montre son intention de devenir un champion comme son père, Ted DiBiase, Sr., et défie les champions du Monde par équipes Hardcore Holly et Cody Rhodes[6]. Pour son premier combat à la WWE le 29 juin à Night of Champions, il affronte Rhodes et Holly dans un match pour le championnat du monde par équipe[7]. DiBiase arrive sans équipier, durant le combat Cody Rhodes trahit Holly en se révélant comme le partenaire mystère de DiBiase et ils remportent leur combat et les ceintures[7]. Leur équipe prend le nom de Priceless et ils défendent leurs ceintures une fois face à Michael Cole et Jerry Lawler le 28 juillet avant de les perdre le 4 août face à John Cena et Batista[8],[9].

La semaine suivante, Priceless a un match revanche où les tensions entre Cena et Batista[10] permettent à Rhodes et DiBiase de récupérer le titre[11]. Le 7 septembre à Unforgiven, ils battent Cryme Tyme pour conserver leurs ceintures ; après ce combat JTG et Shad Gaspard attaquent Rhodes et DiBiase puis un homme (qui s'avère être Manu) vient aider Priceless[12]. Le 27 ocotbre, leur second règne de champion du monde par équipe prend fin avec leur défaite face face à CM Punk et Kofi Kingston[13]. Peu de temps avant cette défaite, Randy Orton devient le leader du clan de DiBiase, Rhodes et Manu[1]. La semaine suivant la perte du titre de champion par équipe, DiBiase intervient dans le match opposant CM Punk à Randy Orton causant la disqualification de ce dernier qui lui donne un coup de genou au visage[14]. Cette agression permet à l'équipe créative d'expliquer aux fans l'absence de DiBiase pendant plusieurs mois car il part tourner le film The Marine 2 où il a le premier rôle[15].

Le , il fait son retour accompagné par Sim Snuka et Manu pour provoquer Randy Orton et Cody Rhodes, il trahit Snuka et Manu quelques minutes plus tard en les attaquant avec Orton et Rhodes[16]. À Raw le 9 février, Ted DiBiase et Cody Rhodes qui avait reformé Priceless, battent les Cryme Tyme. Le 13 avril, lors du draft, il perd un match handicap avec Cody Rhodes face à Shane McMahon, Batista et Triple H. Lors de Backlash (2009), il participe au Six-Man Tag Team Match avec Cody Rhodes et Randy Orton contre Triple H, Batista et Shane McMahon qu'ils gagnent et Orton devient le WWE Champion.

Lors de The Bash 2009, lui et Cody Rhodes ont affronté Carlito et Primo Colon pour le WWE Unified Tag Team Championship[17]. Ils perdent finalement contre Edge et Chris Jericho, à la suite d'un changement de stipulation en Triple Threat Tag Team Match par le general manager Theodore Long. À Raw le 6 juillet, son père Ted DiBiase Sr. est le GM de la soirée et il a décidé de mettre son fils face à Randy Orton dans un match singulier que ce dernier perdra en recevant un RKO. Lors de Night of Champions 2009 Ted et Cody Rhodes affrontent Big Show et Chris Jericho pour le Unified Tag Team Championship mais ne remportent pas les ceintures[18]. Plus tard ils aident Randy Orton à conserver son WWE Championship.

Lors du Raw du 27 juillet, il empêche Triple H de battre Cody Rhodes dans un Beat the Clock Match qui détermine l'adversaire d'Orton à SummerSlam 2009, et qui sera remporté par John Cena. À SummerSlam 2009, lui et Cody Rhodes perdent face à la D-Generation X dans un Tag Team Match[19]. Lors de Breaking Point 2009, lui et Cody Rhodes gagnent contre la D-Generation X dans un Submission Count Anywhere Match après avoir agressés Triple H et s'en être pris à deux sur Shawn Michaels. Lors du Hell in a Cell (2009), lui et Cody Rhodes perdent face à DX dans un Hell in a Cell Match.

DiBiase (à droite) comme membre de The Legacy avec Orton (au centre) et Rhodes (à gauche)

Lors des Survivor Series (2009), il fait partie de l'équipe d'Orton qui perd contre celle de Kofi Kingston. Lors du Raw du 28 décembre, Randy Orton lui annonce à lui et à Cody Rhodes que s'ils ne gagnent pas leurs matchs respectifs, ils seront renvoyés de la Legacy. Ce soir-là, Ted DiBiase bat Evan Bourne pour conserver sa place. Il participe au Royal Rumble 2010 dans le 30-Man Royal Rumble Match, il entre en 10e et se fait éliminer en 14e par Shawn Michaels.

Au Raw du 1er février, il se qualifie en battant Mark Henry pour l'Elimination Chamber match de Raw. Il bat Kofi Kingston lors du Raw du 15 février 2010. Lors de Elimination Chamber 2010, il élimine Randy Orton en lui donnant un coup de barre en fer (suivi d'un Attitude Adjustment) et se fait éliminer en 2e par Kofi Kingston. Le 22 février à Raw, alors que la Legacy devait affronter Kofi Kingston, Evan Bourne et Yoshi Tatsu, Orton qui semblait vouloir repartir avec son gang sur de meilleures bases, les a attaqué offrant la victoire à l'équipe de Kingston. Ceci marque la fin de la Legacy. Lors du Raw du 22 mars lui, Cody Rhodes et Sheamus battent Randy Orton et Triple H. Officialisé à WrestleMania XXVI dans un Triple Threat Match entre DiBiase, Rhodes et Orton, match remporté par l'ancien leader.

The Million Dollar Couple (2010-2011)[modifier | modifier le code]

The Million Dollar Couple

Au Raw du 29 mars 2010, il perd contre Christian dans un Legends Lumberjack Match (son père était notamment présent). La semaine suivante, il prend sa revanche en battant Christian et il apparaît avec le Million Dollar Championship en annonçant que son père le lui a donné. Lors de la soirée du draft, il demande à R-Truth de faire une équipe contre de l'argent mais celui-ci refuse et le gifle. Décidé à l'engager, il commence une rivalité avec R-Truth, en payant Carlito et Primo pour l'attaquer. Un match ayant pour enjeu l'enrôlement de R-Truth comme nouveau Virgil est décidé pour Over the Limit, match que DiBiase perd. Dès lors, il apparait avec le Virgil originel. Le 21 juin durant Raw, Ted vire Virgil et engage Maryse. Il est annoncé participant à WWE Money in the Bank dans le Money in the Bank Ladder Match de Raw avec Randy Orton, John Morrison, Evan Bourne, Edge, Chris Jericho et The Miz. Une semaine plus tard il bat John Morrison grâce à Maryse qui distrait Morrison en portant son manteau. Lors du Raw du 12 juillet, il a présenté le "Million Dollar Couple", composé de lui-même et de Maryse Ouellet. Il perd le match pour la mallette de Raw à Money in the Bank qui est remportée par The Miz. Il apparait désormais avec Maryse lors de ses matchs, usant la plastique de sa partenaire pour distraire ses adversaires. Lors du Raw du 23 août, il perd un Triple Threat Match pour se qualifier au Six Pack Challenge du WWE Championship contre John Morrison et Randy Orton, remporté par ce dernier. Lors du Raw du 20 septembre, il apparait avec un thème "I Come From Money" et perd un Mixed Tag Team Match avec Maryse contre R-Truth et Eve Torres. Peu après, un inconnu envoie des lettres au couple en écrivant "tu seras à moi". Cet inconnu se révèle être Goldust qui vole la ceinture de DiBiase débutant ainsi une feud. Il perd son match de qualification pour la Team Raw à Bragging Rights face à R-Truth à la suite d'une diversion de Goldust. Il bat Goldust lors de Bragging Rights (2010) mais il ne parvient pas à récupérer la ceinture. Le 2 novembre, à NXT, il essaye d'empêcher le mariage entre Goldust et Aksana. Il paye le curé pour ne pas célébrer l'union et réclame sa ceinture en échange. Mais Dusty Rhodes, père de Goldust, ayant tout prévu, fait venir Ted DiBiase ruinant tous les plans du fils fortuné. Quand Ted Dibiase parvient à récupérer la ceinture, son fils la refuse, visant le United States Championship.

Lors de Survivor Series 2010 il perd contre Daniel Bryan dans un match pour le titre. Le lendemain à Raw, il perd de nouveau face à Daniel Bryan mais pour se qualifier au King of the Ring. Lors de WWE TLC (2010), il perd de nouveau face à Bryan dans un match simple. Il devient le Pro de Brodus Clay à NXT. Lors de l'épisode WWE NXT du 25 janvier, il bat Daniel Bryan. Dans la même soirée, alors que son rookie participe à un Fatal 4-Way Match, il lui dit de gagner pour qu'il ne change pas de pro. Clay le gagne, devient le rookie d'Alberto Del Rio et porte son finisher sur DiBiase. Il participe au Royal Rumble 2011 gagné par Alberto Del Rio. Il élimine William Regal et se fait éliminer par Michael McGillicutty et Husky Harris.

Diverses rivalités (2011-2013)[modifier | modifier le code]

DiBiase affronte Daniel Bryan

Lors du draft supplémentaire, il est drafté vers SmackDown. Le 13 mai, il retrouve Cody Rhodes et perd son match contre lui. La semaine suivante, il s'allie à nouveau avec Cody Rhodes pour reformer Priceless. Il aide Cody Rhodes dans sa rivalité contre Daniel Bryan et le 3 juin à SmackDown, il perd contre ce dernier avant que Cody Rhodes et lui ne l'agressent, mais Sin Cara intervient et aide désormais Bryan dans sa rivalité. Lors du SmackDown du 10 juin, après l'intervention de Cody Rhodes dans son match contre Cara, il perd un Tag Team Match contre Sin et Daniel Bryan, en équipe avec Cody Rhodes. Le 24 juin à SmackDown, il perd contre Sin Cara. Le 7 juillet, il bat Daniel Bryan et Ezekiel Jackson dans un match en équipe, en équipe avec Cody Rhodes. Lors de SmackDown du 15 juillet, il perd contre Ezekiel Jackson et ne remporte pas l'Intercontinental Championship. Lors de SmackDown du 29 juillet, il bat Ezekiel avec Cody Rhodes.

Lors de SmackDown du 26 août, il perd contre Randy Orton. Après le match, Cody Rhodes, énervé, lui porta son Cross Rhodes et marque la fin des Priceless. Lors du SmackDown du 16 septembre, il attaque Cody Rhodes et lui porte son Dream Street, il effectue donc un Face Turn pour la première fois de sa carrière à la WWE. Il perd contre Cody Rhodes à Night of Champions 2011 pour l'Intercontinental Championship.

Tout au long du mois de novembre il enchaîne une série de victoires à SmackDown en battant successivement Tyson Kidd, Jinder Mahal, Derrick Bateman et Heath Slater ainsi que Drew McIntyre à WWE Superstars. Lors du SmackDown spécial Noël, il apparaît déguisé en père Noël distribuant des cadeaux dans le public pendant le combat entre Jinder Mahal et Justin Gabriel et distrait l'Indien, permettant au Sud-Africain de gagner. Une rivalité commence alors entre lui et Jinder. Lors du SmackDown de 9 décembre, il gagne contre Jinder Mahal. Le 30 décembre, il perd contre Jinder Mahal. Lors du SmackDown du 13 janvier, il bat Drew McIntyre malgré une apparition de Hunico. Lors du Spécial SmackDown Roulette du 20 janvier, il bat Hunico dans un Flag Match où le but est de récupérer le drapeau de son pays accroché à un poteau. Lors du SmackDown du 27 janvier, il perd contre Hunico. Il est écarté des écrans quelques semaines et effectue son retour lors du SmackDown du 10 février en battant Hunico avec un Roll-up. Lors du SmackDown du 17 février, il perd contre Hunico à la suite de l'intervention de Camacho. Lors du WWE Superstars du 8 mars, il gagne contre Jinder Mahal. DiBiase fait son retour lors de la bataille royale du pré-show de Night Of Champions mais ne la remporte pas. Lors du Superstars du 19 septembre, il bat JTG. Lors du Superstars du 26 septembre, il bat Michael McGillicutty. Lors du SmackDown du 19 octobre, il perd contre le Champion des États-Unis Antonio Cesaro.Lors de Saturday Morning Slam du 1er décembre, il perd contre Jinder Mahal. En décembre, DiBiase a subi une Blessure au Doigt. Il effectue son retour à WWE Superstars du 10 mai en battant Michael McGillicutty. Après un mois d'absence à la télévision, DiBiase est apparu le 10 juin à l'épisode de Raw.

Départ (2013)[modifier | modifier le code]

Mais le 26 août 2013, DiBiase a annoncé via son compte Twitter et son compte YouTube qu'il avait décidé de ne pas renouveler son contrat avec la WWE et qu'il quittait l'entreprise. Son contrat a pris fin le 1er septembre 2013. [20]

Family Wrestling Entertainment (2013-...)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts le 12 octobre à FWE Openweight Grand Prix en battant Colt Cabana et se qualifie pour le round suivant du tournoi.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]


Musiques d'entrée de Ted DiBiase, Jr.[21].
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération
Priceless Jim Johnston Juin 2008 - Juin 2009 WWE
It's A New Day Adelitas Way Juin 2009 - Septembre 2010
I Come From Money S-Preme Septembre 2010 - 2013

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Fusion Pro Wrestling

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Theodore DiBiase[24]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang
470 en augmentation 187 en augmentation 44 en augmentation 34 en diminution 68 en diminution 186 en augmentation 155

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 30 octobre 2008, il se marie avec sa petite amie du lycée Kristin Tynes[2]. Ils ont un fils, Tate McKinley né le 15 mai 2012[25].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2009 : The Marine 2 : Joe Linwood (Ce film est officiellement la suite de The Marine bien que les deux histoires soient totalement distinctes et les personnages complètement différents[31])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Profil de Ted Dibiase », sur Online world of wrestling (consulté le 18 avril 2014)
  2. a, b et c (en) « Wrestling With the Calling », sur Mississippi College (consulté le 20 juin 2016).
  3. a, b et c (en) Brian Elliott, « Ted DiBiase Jr. », sur Slam! Wrestling (consulté le 17 juin 2016).
  4. a et b (en) Larry Csonka, « WWE signs Ted DiBiase Jr. », sur 411mania,‎ (consulté le 17 juin 2016).
  5. a et b (en) « Historique du championnat poids-lourds du Sud de la Florida Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 17 juin 2016).
  6. (en) Daniel Wilcox, « 411’s WWE Raw Report 05.26.08 », sur 411mania,‎ (consulté le 17 juin 2016).
  7. a et b (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NIGHT OF CHAMPIONS PPV REPORT 6/29: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  8. (en) Dale Plummer, « Raw: The new GM no one expected », sur Slam! Wrestling,‎ (consulté le 23 juin 2016).
  9. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW REPORT 8/4: Ongoing "virtual time" coverage of live USA Network broadcast », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 23 juin 2016).
  10. John Cena et Batista sont alors rivaux et doivent s'affronter dans un match sans enjeu à SummerSlam quelques semaines plus tard.
  11. (en) Daniel Wilcox, « 411’s WWE Raw Report 8.11.08 », sur 411mania,‎ (consulté le 23 juin 2016).
  12. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE UNFORGIVEN REPORT 9/7: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 25 juin 2016).
  13. (en) Cassidy Haslett, « WWE RAW October 27, 2008 Results », sur Wrestling101,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  14. (en) Nick Tylwalk, « Raw: Jericho's title win highlights 800th episode celebration », sur Slam! Wrestling,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  15. (en) Larry Csonka, « Major News on the Future of Ted DiBiase », sur 411mania,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  16. (en) « WWE RAW 2009 01 12 », sur Online World of Wrestling (consulté le 21 juillet 2016).
  17. (en) « Résultats The Bash 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 25 juillet 2009)
  18. (en) « Results: Big announcement; enormous combination », sur WWE,‎ (consulté le 27 juillet 2009)
  19. (en) « Results: How DX won the war », sur WWE (consulté le 24 août 2009)
  20. http://www.youtube.com/watch?v=b7C8mJvases&feature=youtu.be
  21. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (de) « Profil de Ted DiBiase, Jr. », sur Genickbruch (consulté le 19 juin 2016).
  22. (en)« Premier règne de champions du Monde par équipes de la WWE de Ted DiBiase et Cody Rhodes » (consulté le 9 juillet 2009)
  23. (en)« Second règne de champions du Monde par équipes de la WWE de Ted DiBiase et Cody Rhodes » (consulté le 9 juillet 2009)
  24. (en) « Classement PWI500 de Theodore DiBiase », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 17 juin 2016).
  25. (en) Ryan Dilbert, « WWE News: Superstar Ted DiBiase Jr. Is Now a Father », sur Bleacher Report,‎ (consulté le 20 juin 2016).
  26. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!_vs_RAW_2009
  27. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  28. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  29. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  30. http://wwe13.2k.com/roster
  31. (en) The Marine 2 sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :