Eric Maskin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eric Maskin (né le à New York) est un économiste américain. En 2007, il est co-lauréat du Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel avec Leonid Hurwicz et Roger Myerson.

Spécialiste de la théorie des jeux, il est reconnu pour avoir participé au lancement de la théorie des mécanismes d'incitation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eric Maskin effectue ses études en mathématiques appliquées à Harvard où il obtient un Bachelor of Arts en 1972, un Master of Arts en 1974 et un Ph.D. en 1976[1].

Il passe une bonne partie de sa carrière académique à l'Université de Cambridge : il est Fellow au Jesus College de 1976 à 1977, au Churchill College de 1980 à 1982 et au Saint John's College de 1987 à 1988[1].

Il est professeur d'économie au MIT de 1977 à 1984, à Harvard de 1985 à 2000 et à Princeton de 2000 à 2012. Il retourne à Harvard en 2012 en tant que professeur d'économie et de mathématiques[1].

Il fut le directeur de thèse de l'économiste français Jean Tirole, lauréat du Prix Nobel d'économie en 2014.

Dans une tribune publiée dans Le Monde en avril 2017, il fait partie des 25 prix Nobel d'économie dénonçant le programme anti-européen de Marine Le Pen pour les élections présidentielles françaises[2].

En septembre 2017, Eric Maskin a reçu le titre de Professeur Honoris Causa de HEC Paris[3].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « CURRICULUM VITAE August 2017 », sur scholar.harvard.edu,
  2. « Le programme antieuropéen de Marine Le Pen dénoncé par 25 Nobel d’économie », sur Le Monde.fr (consulté le 2 avril 2018)
  3. HEC Paris, « Eric MASKIN - Honoris Causa », HEC Paris,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]