Peter Bosz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Peter Bosz
Image illustrative de l’article Peter Bosz
Peter Bosz en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau de la France Olympique lyonnais (entraîneur)
Biographie
Nom Peter Sylvester Bosz
Nationalité Néerlandais
Naissance (58 ans)
Apeldoorn (Pays-Bas)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1981 - 1999
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1981-1984 Vitesse Arnhem081 0(2)
1984-1985 AGOVV Apeldoorn
1985-1988 RKC Waalwijk105 0(4)
1988-1991 Sporting Toulon Var102 0(1)
1991-1996 Feyenoord Rotterdam155 0(6)
1996-1997 JEF United Ichihara033 0(1)
1998 FC Hansa Rostock014 0(0)
1998-1999 NAC Breda026 0(1)
1999 JEF United Ichihara015 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1991-1995 Pays-Bas008 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2000-2002 AGOVV Apeldoorn33v 9n 10d
2002-2003 De Graafschap6v 5n 23d
2004-2006 Heracles Almelo12v 6n 18d
2010-2013 Heracles Almelo44v 25n 47d
2013-2015 Vitesse Arnhem46v 27n 30d
2016 Maccabi Tel-Aviv15v 7n 1d
2016-2017 Ajax Amsterdam36v 11n 9d
2017 Borussia Dortmund8v 6n 10d
2018-2021 Bayer Leverkusen59v 16n 33d
2021- Drapeau de la France Olympique lyonnais22v 14n 11d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 15 mai 2022

Peter Bosz (prononcé en néerlandais : [ˈpeːtər ˈbɔs]), né le à Apeldoorn (Pays-Bas), est un ancien footballeur international néerlandais, reconverti en entraîneur. Il est l'actuel entraîneur de l'Olympique lyonnais.

Joueur professionnel durant dix-huit ans, il joue essentiellement dans son pays natal (Vitesse Arnhem, AGOVV Apeldoorn, RKC Waalwijk, Feyenoord et NAC Breda). Il connaît aussi une expérience en Allemagne (FC Hansa Rostock), au Japon (JEF United Ichihara) après s'être révélé en France, au Sporting Club de Toulon. Il évolue au poste de milieu de terrain durant les années 1980 et 1990.

Après avoir entraîné les clubs néerlandais De Graafschap, Heracles Almelo (2004-2006, 2010-2013), Vitesse Arnhem (2013-2015) et israélien du Maccabi Tel Aviv (2016), Peter Bosz dirige notamment l'Ajax Amsterdam (2016-2017), le Borussia Dortmund (2017) et le Bayer Leverkusen (2018-2021).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Peter Bosz joue en Division 2 aux Pays-Bas, lorsque le SC Toulon, pensionnaire de Division 1, le recrute pour sa première expérience à l'étranger[1]. Il y effectue trois saisons pleines, mais les résultats du club toulonnais sont chaotiques et sa gestion financière désastreuse, ce qui la rétrograde en deuxième division en 1993.

Bosz signe alors au Feyenoord Rotterdam et connaît la consécration dans son pays. Il devient international néerlandais, dispute l'Euro 1992 et gagne ses principaux titres et découvre la Coupe d'Europe, avec notamment deux demi-finales de Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1992 et 1996.

Sa fin de carrière l'emmène en Allemagne et au Japon, respectivement au FC Hansa Rostock et au JEF United Ichihara. Il prend sa retraite en 1999, dix-huit ans après avoir commencé sa carrière[2].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Son entraîneur à Toulon, Rolland Courbis se souvient : « Je n’ai pas été du tout surpris qu’il devienne un coach de qualité. Peter Bosz avait déjà la vocation en tant que joueur. Les questions qu’il se posait, les discussions que l’on pouvait avoir ne laissaient aucun doute. »[2].

Bosz commence sa carrière d'entraîneur à Appeldoorn, au niveau amateur et se souvient en 2015 « cette expérience m'a forgé parce que tu dois tout faire par toi-même. C'était une équipe très ambitieuse qui voulait jouer au niveau professionnel. Pour ça, il fallait être champion des Pays-Bas amateur »[1].

Lorsqu'il devient entraîneur de Heracles Almelo, il découvre le football moderne, fait d'innovations comme l'analyse vidéo et de données[1].

Douzième d'Eredivisie en février 2015, son Vitesse Arnhem engrange 19 points sur 21 possibles et monte sept places plus haut dans le classement. Bosz se fait remarquer en dirigeant l'équipe qui tire le plus au but du championnat hollandais. Hugo Borst, journaliste néerlandais, dit alors de son équipe qu'elle est la plus agréable à voir jouer en Eredivisie[1].

En 2016, il rejoint l'Ajax Amsterdam où il obtient de bons résultats avec une plusieurs joueurs issus d'Eredivisie, obtenus en prêts et achats comme Bertrand Traoré (prêté par Chelsea), Hakim Ziyech (acheté au club de Twente), ou issus du centre de formation de l'Ajax tels que Davy Klaassen et Kasper Dolberg. Il emmène son équipe jusqu'en finale de la Ligue Europa perdue 2 à 0 face à Manchester United.

Le , Peter Bosz est nommé entraîneur du Borussia Dortmund à la place de Thomas Tuchel. Dès la fin d'année, dans le Derby de la Ruhr face à Schalke 04, l'équipe mène 4-0 à la 60e mais se fait rejoindre (4-4). Le club est alors huitième de Bundesliga, tandis qu'il vise le podium voire le titre. Au bout de seulement six mois, après vingt-quatre matches toutes compétitions confondues dont dix défaites, Bosz est remercié[2]. Dès son licenciement, plusieurs clubs néerlandais ou étrangers se renseignent.

Le , Peter Bosz est nommé à la tête du Bayer Leverkusen, où il remplace Heiko Herrlich[3]. Il qualifie le Bayer pour la Ligue des champions 2019-2020 et l'emmène jusqu’en finale de la Coupe d’Allemagne 2020, perdue face au Bayern Munich (2-4)[2]. En , lorsque des rumeurs placent le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman à Barcelone pour la saison qui va s'ouvrir, le nom de Bosz est évoqué pour éventuellement lui succéder, aux côtés de Louis van Gaal et Frank de Boer[réf. nécessaire]. Ce dernier est finalement retenu à la suite du départ de Koeman. Son début d’exercice 2020-2021 est excellent puisqu’il se retrouve leader de Bundesliga à la fin de l’année 2020. Pour autant, après la trêve hivernale, l’équipe enchaîne les mauvais résultats et Bosz est alors licencié le 23 mars 2021[2].

Peter Bosz devient entraîneur de l'Olympique lyonnais le [2].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Avant tout milieu de terrain, Peter Bosz est un joueur polyvalent, capable d’évoluer en tant que défenseur si besoin[2].

En tant qu'entraîneur, Peter Bosz est connu pour sa philosophie de jeu. Inspiré par Pep Guardiola, lui-même inspiré par ses compatriotes Johan Cruyff et Rinus Michels[4], il prône un jeu offensif basé sur la possession du ballon et une intensité importante à la perte de la balle. « Je n'essaie pas seulement de gagner, mais aussi de provoquer de l'enthousiasme chez les gens. Je pense que les fans attendent d'une équipe qu'elle ait la possession, qu'elle se crée beaucoup d'occasions et bien sûr, qu'elle marque beaucoup de buts », confiait-il en 2015 alors à la tête du Vitesse Arnhem[1],[2].

Peter Bosz n’a pas peur également de s’appuyer sur de très jeunes joueurs[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Peter Bosz
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Pays-Bas Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1981-1982 Drapeau des Pays-Bas Vitesse Arnhem ? - - - - - - - - - 0 0
1982-1983 Drapeau des Pays-Bas Vitesse Arnhem ? - - - - - - - - - 0 0
1983-1984 Drapeau des Pays-Bas Vitesse Arnhem ? - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - 0 0 0 0 0 0
1984-1985 Drapeau des Pays-Bas AGOVV Apeldoorn ? - - - - - - - - - 0 0
1985-1986 Drapeau des Pays-Bas RKC Waalwijk ? - - - - - - - - - 0 0
1986-1987 Drapeau des Pays-Bas RKC Waalwijk ? - - - - - - - - - 0 0
1987-1988 Drapeau des Pays-Bas RKC Waalwijk D2 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - 0 0 0 0 0 0
1988-1989 Drapeau de la France SC Toulon D1 24 - 4 - - - - - - 28 0
1989-1990 Drapeau de la France SC Toulon D1 34 - 2 1 - - - - - 36 1
1990-1991 Drapeau de la France SC Toulon D1 35 - 3 - - - - - - 38 0
Sous-total 93 0 9 1 - 0 0 0 0 102 1
1991-1992 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 33 1 - - - 6 1 6 - 45 2
1992-1993 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 27 2 1 - - 5 - - - 33 2
1993-1994 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 27 - 1 - - 3 - - - 31 0
1994-1995 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 32 1 3 - - 5 - 2 - 42 1
1995-1996 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 30 2 1 - - 5 - - - 36 2
1996-1997 Drapeau des Pays-Bas Feyenoord D1 5 - - - - - - - - 5 0
Sous-total 154 6 6 0 - 23 1 8 0 191 7
1996 Drapeau du Japon JEF United D1 - - - - - - - - - 0 0
1997 Drapeau du Japon JEF United D1 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - 0 0 0 0 0 0
1997-1998 Drapeau de l'Allemagne Hansa Rostock D1 14 - - - - - - - - 14 0
1998-1999 Drapeau des Pays-Bas NAC Breda D1 - - - - - - - - - 0 0
1999 Drapeau du Japon JEF United D1 - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 261 6 15 1 - 24 1 8 0 308 8

Statistiques d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur de Peter Bosz au [réf. nécessaire]
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
AGOVV Apeldoorn 1er juillet 2000 30 juin 2002 52 33 9 10 63,46
De Graafschap 40 10 6 24 25,00
Heracles Almelo 75 37 12 26 49,33
Heracles Almelo 116 44 25 47 37,93
Vitesse Arnhem 103 46 27 30 44,66
Maccabi Tel Aviv 20 12 7 1 60,00
Ajax Amsterdam 56 36 11 9 64,28
Borussia Dortmund 24 8 7 9 33,33
Bayer Leverkusen 108 60 15 33 55,55
Olympique lyonnais 48 22 14 12 45,83
Total 609 293 125 193 48,11

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Feyenoord Rotterdam
 
RKC Waalwijk

Palmarès d'entraineur[modifier | modifier le code]

AGOVV Apeldoorn
 
Heracles Almelo
 
Ajax Amsterdam
Bayer Leverkusen

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), L'Harmattan, 1997.
  1. a b c d et e « Peter Bosz : “Je pense que l'on pratique le meilleur football des Pays-Bas” », sur SOFOOT.com, (consulté le )
  2. a b c d e f g h et i « Nouveau coach de l'OL, qui est (vraiment) Peter Bosz ? - Ligue 1 - Football », sur Sport24, (consulté le )
  3. Le Bayer Leverkusen se sépare de Heiko Herrlich et nomme Peter Bosz
  4. L'élève devenu Bosz, francefootball.fr, 19 décembre 2020, par Cédric Chapuis
  5. « DFB verleiht Fair-Play-Medaille an Peter Bosz - kicker », sur www.kicker.de (consulté le )
  6. (nl) Paul Geerars, « Rinus Michels Awards: Peter Bosz beste coach, Oeuvreprijs voor Co Adriaanse », sur De VoetbalTrainer, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]