Fontenoy-la-Joûte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontenoy.
Fontenoy-la-Joûte
Entrée du village.
Entrée du village.
Blason de Fontenoy-la-Joûte
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Lunéville
Canton Baccarat
Intercommunalité Communauté de communes du Territoire de Lunéville à Baccarat
Maire
Mandat
Florence Dupays
2014-2020
Code postal 54122
Code commune 54201
Démographie
Population
municipale
291 hab. (2014 en diminution de 1,02 % par rapport à 2009)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 22″ nord, 6° 39′ 37″ est
Altitude Min. 268 m
Max. 352 m
Superficie 10,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fontenoy-la-Joûte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fontenoy-la-Joûte
Liens
Site web www.fontenoy-la-joute.com

Fontenoy-la-Joûte est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est. Depuis 1996, il est un des villages du livre en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

À 55 km au sud-est de Nancy, entre Lunéville et Saint-Dié et à 6 km de Baccarat, Fontenoy-la-Joûte est un village en étoile, variante du village-rue, bâti à la croisée des chemins qui desservaient les champs.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Fontenoy est un village de défrichement, né dans le Haut Moyen Âge, vers le IXe siècle. La présence au sommet de la côte Saint-Pierre d'une église, dite de Fonteneis, est attestée dès 1120 dans une charte de l'abbaye Saint-Pierre de Senones dont elle dépendait.

En 1290, on parle de l'étang de Funtenoy. En 1601, ce sera Fointenoy.

De 1505 à 1636, Fontenoy fait partie de la prévôté de Deneuvre. Au XVIIe siècle, le village souffre beaucoup de la guerre, le maire ainsi que de nombreux habitants sont tués ; à la suite de cette dépopulation, Fontenoy est rattaché à Domptail (désormais dans les Vosges). Le village est alors appelé en patois : “Fontenoy la Jotte”. Ce surnom lui restera, même si en 1646, le village devient officiellement Fontenoy lès Deneuvre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 juin 1995 Gabriel Neige    
juin 1995 mars 2001 Jean-Marie Vanot    
mars 2001 2014 Pierre Barbier    
2014 en cours Florence Dupays    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2014, la commune comptait 291 habitants[Note 1], en diminution de 1,02 % par rapport à 2009 (Meurthe-et-Moselle : +0,16 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
452 508 529 556 568 625 678 728 723
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
634 653 660 673 612 585 558 555 542
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
503 478 442 422 393 362 334 370 344
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
340 292 275 278 281 297 289 291 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Fontenoy-la-Joûte est un village du livre depuis 1996, il comporte une vingtaine de bouquineries[5]. C'est le père Serge Bonnet qui est à l'origine de la manifestation dans cette commune[6].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre.
Chapelle Saint-Pierre.
Église Saint-Pierre
L'église Saint-Pierre actuelle, édifiée entre 1864 et 1869, succède à deux édifices, reconstruits au même emplacement. Due à un architecte aussi prolifique que méconnu, sa construction s'inscrit dans le vaste mouvement de reconstruction d'églises rurales qui touche la Lorraine dans la seconde moitié du XIXe siècle.
Chapelle Saint-Pierre
Au sommet de la côte Saint-Pierre (la première cuesta du Bassin parisien), dominant les Vosges, se trouve la chapelle Saint-Pierre, attestée dès 1120. Cette chapelle serait le chœur de l'ancienne église reconstruite au XIIIe siècle : le linteau trilobé au-dessus de la porte d'entrée, avec sa croix pattée gravée et la petite fenêtre, datent de cette époque. La chapelle est classée monument historique par arrêté du 6 juillet 1939.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Daniel Mengotti, l'un des acteurs principaux de la création et du développement du village du livre. Il est décédé tragiquement en 1999. Actuellement, une galerie d'exposition porte son nom dans le village.
  • Patrice Jacquemin, qui a beaucoup œuvré à l'animation du village entre 1996 et 2007. Il est décédé le 26 septembre 2007 à la suite d'un cancer des poumons.
  • Jean-Marie Vanot, maire de mars 1995 à mars 2001. Jean-Marie Vanot s'est vu attribuer la Marianne d'Or 1997. Avec son conseil municipal, il s'est dévoué sans compter dans l'association Les amis du livre qui peut aussi s'appuyer sur un fort bénévolat dans le village.

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D’azur à la clef d’or et à l'épée d’argent passées en sautoir, au chef cousu de gueules chargé d’un livre ouvert aussi d’argent.
Commentaires : Fontenoy dépendait de l’abbaye Saint-Pierre de Senones, qui porte une clef et une épée en sautoir ; le chef chargé d’un livre ouvert indique que Fontenoy est un village du livre[7].

Fontenoy-la-Joûte s'est également doté d'un drapeau. Celui-ci est carré, jaune avec un pairle renversé rouge chargé de trois fontaines blanches. Ces armes sont parlantes (fontaines pour Fontenoy) et le pairle renversé représente le plan du village avec la rue Saint-Pierre au nord, les rues du Paquis et du Tremblot à l'ouest et la rue Leclerc à l'est. Le jaune et le rouge sont les couleurs de la Lorraine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  5. Site municipal
  6. Didier Vincenot, « Disparition du père Serge Bonnet », France 3 Lorraine,‎ (lire en ligne).
  7. Union des cercles généalogiques lorrains