Firefox, l'arme absolue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Firefox, l'arme absolue
Titre québécois L'Arme absolue
Titre original Firefox
Réalisation Clint Eastwood
Scénario Alex Lasker
Wendell Wellman
Musique Maurice Jarre
Acteurs principaux
Sociétés de production The Malpaso Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 119 minutes
Sortie 1982


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Firefox, l'arme absolue ou L'Arme absolue au Québec (Firefox) est un film américain d'action réalisé par Clint Eastwood et sorti en 1982. Le film est adapté du roman du même nom (en) de Craig Thomas publié en 1977.

Filmé en Panavision, c'est le huitième film que produit et réalise l'acteur et réalisateur américain avec sa société de production, The Malpaso Company.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mitchell Gant est un pilote d'avion de chasse de l'US Air Force aujourd'hui à la retraite. Il est cependant sollicité par la CIA pour exécuter une mission périlleuse : s'introduire en Union soviétique afin de dérober un prototype ultra secret d'avion de chasse, réputé furtif et dont l'armement peut être commandé par la pensée, le Firefox.

Bénéficiant de l'aide de dissidents soviétiques et de la complicité de certains des savants qui ont conçu l'avion sous la contrainte, Gant doit s'infiltrer dans la base secrète où l'avion est mis au point, neutraliser un des pilotes d'essai, revêtir son équipement de vol, monter à bord de l'appareil et l'amener en Alaska, en survolant l'océan Arctique.

Pour réussir sa mission, Gant devra penser en langue russe pour pouvoir utiliser les contrôles de l'avion via une interface cerveau-machine et vaincre le colonel Yuri Voskov, pilote d'essai attitré du Firefox qui le prendra en chasse à bord du second prototype. Gant devra aussi affronter ses vieux démons qui le hantent depuis la guerre du Viêt Nam.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteur délégué : Fritz Manes
Producteur associé : Paul Hitchcock
États-Unis :
France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Inspiration[modifier | modifier le code]

Photo de l'avion MiG-31 Firefox (en) utilisé pour le film. Photo prise à l’aéroport de Van Nuys en Californie, en .
Cet avion fictif, dont la désignation renvoie au MiG-31 Foxhound réel, ressemble plus par le profil de sa coque au MiG-25 Foxbat que rencontrèrent les pilotes américains des années 1960.

L'avion du film est basé sur la création d'un super-avion de combat, le MiG-31 Firefox (en). Le Firefox original du roman était presque identique au Mikoyan-Gourevitch MiG-25.

Le MiG-31 est un véritable avion des années 1980, version modernisée du MiG-25. La version, plus intimidante, vue dans le film, a été créée spécifiquement pour celui-ci et reprend plusieurs des caractéristiques du prototype North American XB-70 Valkyrie.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film eu lieu en 1981 dans un certain nombre d'endroits, notamment à Vienne en Autriche, dans le Montana, en Californie, à Londres en Angleterre et sur la base aérienne de Thulé au Groenland.

Des séquences aériennes ont été tournées à partir d’une plate-forme élévatrice aérienne sur un avion Learjet 23, pour des scènes qui ont été plus tard intégrées dans le film.

Le superviseur des effets spéciaux, John Dykstra, a mis au point une nouvelle technique de prise de vue des séquences volantes complexes, appelée « photographie en écran bleu inversé ». Cela impliquait de revêtir le modèle de peinture au phosphore et de le photographier d'abord avec un fort éclairage sur un fond noir, puis avec de la lumière ultraviolette pour créer les mattes mâles et femelles nécessaires pour séparer le modèle de premier plan et les images de fond. Cela a permis de photographier le modèle noir brillant volant contre un ciel bleu clair et une neige blanche brillante ; à comparer avec la technique traditionnelle du bluescreen, utilisée notamment dans Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque.

Le modèle à l'échelle d'origine, faite par Gregory Jein, utilisé dans les travaux bluescreen[pas clair], est maintenant exposé au musée Warner Bros (en).

Pour le tournage, quatre répliques de l'avion à grande échelle ont été créées, ainsi qu'un modèle grandeur nature qui avait des dimensions de 18 mètres de long, 12 mètres de large et 6,6 mètres de haut.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, le film est crédité d'un score de 38 % d'avis positifs, sur la base de 13 critiques collectées et une note moyenne de 5.39/10[4]. Sur Metacritic, le film obtient une note moyenne pondérée de 44 sur 100, sur la base de 11 critiques collectées ; le consensus du site indique : « Avis mitigés ou moyens »[5].

Box-office[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis le film engrange une recette totale de 46 708 276 $[6], pour un budget de production d'environ 21 millions de dollars. En France, il réalise 879 743 entrées[2].

Scènes coupées[modifier | modifier le code]

La version américaine fait 12 minutes de plus. Les scènes coupées se situent essentiellement au début du film et concernent la préparation de la mission et l'entraînement de Gant.

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

En 1984 sort le jeu vidéo Firefox (ファイアーフォックス en japonais). Il s'agit d'un jeu d'arcade créé par la société Atari et inspiré par le film.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Firefox est le premier film dont Clint Eastwood est crédité comme producteur.
  2. a et b Box-office France, US et budget - JP's box-office
  3. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. (en) « Firefox (1982) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 3 octobre 2020).
  5. (en) « Firefox (1982) », sur Metacritic (consulté le 3 octobre 2020).
  6. (en) « Firefox », Box Office Mojo.com (consulté le 3 octobre 2020).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]