Breezy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wiktionnaire Cet article a pour sujet le film intitulé Breezy. Pour une définition du mot « breezy », voir l’article breezy du Wiktionnaire.
Breezy
Description de cette image, également commentée ci-après

Clint Eastwood et William Holden

Titre original Breezy
Réalisation Clint Eastwood
Scénario Jo Heims
Acteurs principaux
Sociétés de production The Malpaso Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 108 minutes
Sortie 1973

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Breezy est un film américain réalisé par Clint Eastwood, sorti en 1973.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Breezy[1] est une jeune hippie mineure et sans attaches, qui erre avec sa guitare. Frank Harmon est un agent immobilier quinquagénaire et divorcé. Elle est désinvolte, lui est un ours cynique. Tout les sépare mais leur rencontre fortuite les plonge dans une histoire d'amour qui va devoir affronter les idées reçues et les a priori sociaux...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Producteur associé : Jo Heims
Producteur délégué : Jennings Lang
Drapeau des États-Unis États-Unis : (New York)
Drapeau de la France France :
Drapeau de la France France : (ressortie)

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film est nommé à trois reprises aux Golden Globes 1974, meilleure musique pour Michel Legrand, et meilleure chanson originale (Breezy's Song) et révélation féminine de l'année pour Kay Lenz[4].

Remarques[modifier | modifier le code]

Premier film et probablement le seul à être tourné en studio à Los Angeles, le tournage commença en novembre 1972 et fut terminé 3 jours avant la date de fin au planning. Il couta moins que prévu (environ 1 millions de dollars). Le film fut un échec relatif n'intéressant ni la critique ni le public. Entrant avec difficulté au top 50 de Variety il n'y resta qu'une semaine. Vingt ans après et avec le recul, cette œuvre annonce "Sur la route de Madison" dans lequel Clint jouera le rôle masculin de l'amoureux.

Clint Eastwood, une légende - Patrick McGilligan - Nouveau monde Editions 2012 Paris

Clin d’œil[modifier | modifier le code]

Clint Eastwood en blouson blanc fait une discrète apparition, à la Hitchcock, dans le film, sous la forme d'un badaud accoudé au bastingage d'une jetée sur laquelle se promène Breezy et Frank (1h 2m environ dans la version complète). Plus tard, une affiche du film L'Homme des Hautes Plaines (1973), précédente réalisation de Clint Eastwood, est visible lors d'une sortie au cinéma du couple.(1h 20m environ)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Breezy, le surnom de l'héroïne, signifie désinvolte, enjoué, plein d'allant.
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. Secrets de tournage - AlloCiné.fr
  4. (en) Distinctions sur l’Internet Movie Database