Ferrari 125 S

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ferrari 125)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrari.
Ferrari 125 S
Ferrari 125 S
Réplique de 125 S, musée Ferrari, Maranello

Marque Drapeau : Italie Ferrari
Années de production 1947
Classe Voiture de course
Usine(s) d’assemblage Usine Ferrari de Maranello
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 Colombo
Position du moteur Avant
Cylindrée 1497 cm3
Puissance maximale 118 à 260 ch
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 750 kg
Vitesse maximale 170 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé barchetta
Monoplace de course
Châssis Tubulaire acier
Freins Tambour
Dimensions
Longueur 4500 mm
Largeur 1550 mm
Hauteur 1500 mm
Empattement 2420 mm
Chronologie des modèles
Précédent Auto Avio Costruzioni 815 Ferrari 159 S
Ferrari 166
Suivant

La Ferrari 125 S est la première automobile historique du constructeur automobile italien Ferrari. Voiture de course conçue en 1947 par Enzo Ferrari, et déclinées en version S, GP et F1, son nom 125, correspond au volume arrondi de chaque cylindre de son moteur V12 (1497 cm³ / 12 soit 124,75 cm³ par cylindre).

Historique[modifier | modifier le code]

Alors que la Scuderia Ferrari est depuis 1929, une importante concession, puis écurie de course officielle Alfa Romeo à partir de 1933, Enzo Ferrari quitte le constructeur en 1939 à la suite de son annexion par la gouvernement italien fasciste de Benito Mussolini, à titre d'effort de guerre. Enzo prend son indépendance, conçoit son premier prototype Auto Avio Costruzioni 815 en 1940, puis fonde son usine Ferrari de Maranello en 1942. En 1947, il fonde Ferrari (entreprise) et engage en compétition automobile deux exemplaires de cette première Ferrari 125 S de course de sa conception.

Inspirée des carrosseries des prototypes Auto Avio Costruzioni 815, avec châssis en acier tubulaire, la 125 S est motorisée par un moteur V12 1,5 L de 118 ch, pour 170 km /h de vitesse maximum, conçu par l'ingénieur Ferrari Gioacchino Colombo (ex ingénieur Alfa Romeo).

Le le pilote Franco Cortese (premier pilote historique Ferrari avec Giuseppe Farina) court la première course de la marque Ferrari à Piacenza. Deux semaines plus tard, Franco Cortese remporte la première victoire de la marque au Grand Prix de Rome. Entre 1948 et 1950 Ferrari améliore le modèle :

Le modèle S remporte 6 victoires sur 14 courses en 1947, sans parvenir à s'imposer ni remporter les Mille Miglia face aux Alfa Romeo 158, Maserati 4CLT-48, Talbot-Lago T26C...

Les deux modèles de 125 S sont démontés et en partie réutilisés pour élaborer les modèles suivant 125 F1, Ferrari 159 S et Ferrari 166, doté du même moteur V12 Colombo poussé à 1,9 L puis 2 L.

En 1987, pour les 40 ans de la marque, Michelotto Automobili, constructeur de prototype et concessionnaire Ferrari de Padoue, reconstruit deux répliques avec un des châssis présumé d'origine, moteur d'origine et photos et documents d'époque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]