Ferrari 156P

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ferrari 156P

Présentation
Équipe Drapeau : Italie Scuderia Ferrari
Constructeur Ferrari
Année du modèle 1960
Concepteurs Vittorio Jano
Spécifications techniques
Châssis Tubulaire
Suspension avant Ressort/Fourche
Suspension arrière Ressort/Câble/Double fourche
Nom du moteur Ferrari 171
Cylindrée 263 ch à 8 600 tr/min
Configuration V6 à 65°
Position du moteur Arrière
Boîte de vitesses Ferrari
Nombre de rapports 5 + marche arrière
Système de carburant Réservoir 105 litres
Système de freinage Freins à disque Dunlop
Poids 470 kg
Dimensions Empattement : 2 300 mm
Voie avant : 1 200 mm
Voie arrière : 1 200 mm
Carburant Shell
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Pilotes 22. Drapeau : Allemagne Wolfgang von Trips
Début Grand Prix automobile d'Italie 1960
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
1000
Championnat constructeur 3e avec 26 points
Championnat pilote Wolfgang von Trips : 7e avec 10 points

Chronologie des modèles (1960)

La Ferrari 156P est une monoplace de Formule 2 engagée par la Scuderia Ferrari lors du Grand Prix d'Italie 1960. Conçue par l'ingénieur italien Vittorio Jano, elle est pilotée par l'Allemand Wolfgang von Trips.

Historique[modifier | modifier le code]

Peu avant le Grand Prix d'Italie 1960, la Scuderia Ferrari teste une nouvelle monoplace de Formule 1. Bien qu'elle donne satisfaction à l'écurie italienne, celle-ci n'est pas engagée en course dans l'immédiat, le circuit de Monza étant une piste particulière, d'autant plus que se pose le choix du pilote à qui confier la monoplace. De plus, le faible nombre de pilotes engagés au Grand Prix d'Italie, eu égard au refus de Cooper, BRM et Lotus de faire rouler leurs voitures sur l'anneau de vitesse du circuit, oblige les organisateurs à autoriser l'engagement de monoplaces de Formule 2. Wolfgang von Trips, ne disposant de l'habituelle Ferrari D246, confiée à Willy Mairesse, Phil Hill et Richie Ginther, se voit attribuer par la Scuderia une Ferrari 156P, évoluant d'ordinaire en Formule 2[1].

Lors des qualifications, Wolfgang von Trips obtient le sixième temps en min 51 s 9, à 10,5 secondes et demi de ses trois coéquipiers, qui obtiennent avec facilité les trois premières places de la grille[2]. Pendant la nuit précédant la course, Ferrari, consciente de la faiblesse de la monoplace de l'Allemand, échafaude une stratégie afin de s'adjuger les quatre premières places à l'arrivée : alors que Hill et Ginther, premier et deuxième des qualifications, mèneront la course, Mairesse devra attendre von Trips et l'aspirer derrière lui. Ce plan fonctionne jusqu'au trente-neuvième tour, lors duquel Giulio Cabianca dépasse le pilote allemand. Bien qu'il n'ait effectué aucun arrêt aux stands, ses pneumatiques Dunlop se dégradent en fin de course et von Trips termine cinquième, à deux tours de ses coéquipiers[1],[3].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Ferrari 156P en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1960 Scuderia Ferrari Ferrari 171 V6 Dunlop ARG MON 500 P-B BEL FRA GBR POR ITA USA 26 (27) 3e*
Wolfgang von Trips 5e

Légende : ici

* 1 point marqué avec la Ferrari 246P et 24 points marqués avec la Ferrari D246.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « The XX Italian Grand Prix. A very active race », Motorsport magazine,‎ , p. 32 à 44
  2. « Qualifications du Grand Prix d'Italie 1960 », sur statsf1.com (consulté le 25 avril 2016)
  3. « Classement du Grand Prix d'Italie 1960 », sur statsf1.com (consulté le 25 avril 2016)