Alta GP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alta GP
Alta GP
Présentation
Équipe Privé
Constructeur Drapeau du Royaume-Uni Alta
Année du modèle 1950 - 1951
Concepteurs Geoff Taylor
Spécifications techniques
Châssis Tubulaire
Suspension avant Tampons et fourche
Suspension arrière Tampons et fourche
Nom du moteur Alta 1.5
Cylindrée 1 500 cm3
Configuration 4 cylindres en ligne compressé
Boîte de vitesses Alta, ENV preselector
Nombre de rapports 4
Système de freinage Freins à tambour
Poids 610 kg
Dimensions Empattement : 2 565 mm
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Pilotes 5. et 23. Drapeau de l'Irlande Joe Kelly
24. et 26. Drapeau du Royaume-Uni Geoff Crossley
Début Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 1950
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
3000

Chronologie des modèles (1948 - 1951)

L'Alta GP est une monoplace de Formule 1 conçue par Alta Car and Engineering Company, ayant notamment disputé les Grands Prix de Grande-Bretagne 1950 et 1951 ainsi que le Grand Prix automobile de Belgique 1950 avec Geoff Crossley et Joe Kelly.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Alta GP fait ses débuts en compétition lors du Grand Prix de Suisse 1948, à Bremgarten, où son pilote, l'Anglais George Abecassis, abandonne au quatrième tour à la suite d'un accident[1].

L'année suivante, Abecassis prend part au Grand Prix de Grande-Bretagne, où il termine septième, à quatre tours du vainqueur Emmanuel de Graffenried, sur Maserati 4CLT-48[2].

Deux mois plus tard, à Reims en France, Abecassis, pilotant pour le compte de HW Motors, abandonne au dix-septième tour en raison de la rupture de sa boite de vitesses[3].

Le 31 juillet, à Zandvoort, aux Pays-Bas, l'Alta GP est confiée au Britannique Geoff Crossley, mais ce dernier interrompt sa course au vingt-quatrième tour à la suite d'une surchauffe du moteur Alta[4].

Le 20 août, Crossley, pour le compte de l'équipe G.C. Rowland Motors, termine vingtième et avant-dernier du BRDC International Trophy, à Silverstone, à quatre tours du vainqueur Alberto Ascari (Ferrari 125)[5].

L'Alta GP est présente lors du premier Grand Prix de Formule 1 comptant pour le championnat du monde, pilotée par Joe Kelly et Geoff Crossley. Ce dernier se qualifie dix-septième, devant David Murray et derrière David Hampshire tous deux sur Maserati 4CLT/48 tandis que Kelly se qualifie dix-neuvième derrière Murray et devant Joe Fry sur Maserati 4CL[6]. Crossley abandonne au quarante-troisième tour à cause de sa transmission et Kelly est non classé pour n'avoir parcouru que cinquante-sept tours[7].

En Belgique, Kelly, seul pilote sur l'Alta, se qualifie douzième devant Toni Branca (Maserati 4CL) et derrière Eugène Chaboud (Talbot-Lago T26C) et termine neuvième[8],[9].

L'année suivante, Kelly pilote pour la dernière fois une Alta GP en Grand Prix de Formule 1. En Grande-Bretagne, il se qualifie dix-huitième devant Peter Walker, sur BRM P15 et derrière John James, sur Maserati 4CLT/48 et abandonne en course[10],[11].

Résultats détaillés en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de l'Alta GP en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points inscrits Classement
1 2 3 4 5 6 7 8
1950 Privé Alta L4 Dunlop GBR MON 500 SUI BEL FRA ITA -* -*
Drapeau : Royaume-Uni Geoff Crossley Abd. 9e
Drapeau : Royaume-Uni Joe Kelly n.c.
1951 Privé Alta L4 Dunlop SUI 500 BEL FRA GBR ALL ITA ESP -* -*
Drapeau : Royaume-Uni Joe Kelly n.c.

Légende : ici
* Le championnat du monde des constructeurs n'étant créé qu'en 1958, l'écurie ne marque aucun point.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « VIII Grand Prix de Suisse », sur statsf1.com (consulté le 4 juin 2015)
  2. « II British Grand Prix », sur statsf1.com (consulté le 4 juin 2015)
  3. « VI Grand Prix de France », sur statsf1.com (consulté le 4 juin 2015)
  4. « II Zandvoort Grand Prix », sur statsf1.com (consulté le 4 juin 2015)
  5. « BRDC International Trophy », sur statsf1.com (consulté le 4 juin 2015)
  6. « Qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne 1950 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)
  7. « Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 1950 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)
  8. « Qualifications du Grand Prix de Belgique 1950 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)
  9. « Classement du Grand Prix de Belgique 1950 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)
  10. « Qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne 1951 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)
  11. « Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne 1951 », sur statsf1.com (consulté le 2 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]