Éder (football, 1986)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éder Citadin Martins

Éder
Image illustrative de l’article Éder (football, 1986)
Éder avec la Sampdoria Gênes
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil São Paulo FC
Numéro 23
Biographie
Nom Éder Citadin Martins
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Drapeau : Brésil Brésilien
Nat. sportive Drapeau : Italie Italien
Naissance (34 ans)
Lauro Müller (Brésil)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2004
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0 Drapeau : Brésil Criciúma EC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : Brésil Criciúma EC030 0(8)
2006-2007Drapeau : Italie Empoli FC010 0(0)
2008-2009Drapeau : Italie Frosinone Calcio053 (20)
2009-2010Drapeau : Italie Empoli FC042 (27)
2010-2011Drapeau : Italie Brescia Calcio036 0(6)
2011-2012Drapeau : Italie AC Cesena019 0(2)
2012-2016Drapeau : Italie UC Sampdoria135 (49)
2016-2018Drapeau : Italie Inter Milan086 (14)
2018-2020Drapeau : Chine (République populaire de) Jiangsu Suning062 (32)
2021-Drapeau : Brésil São Paulo FC0019 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015-2018 Drapeau : Italie Italie026 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 9 juillet 2021

Éder Citadin Martins, tout simplement dit Éder, né le à Lauro Müller au Brésil, est un footballeur international italien d'origine brésilienne qui joue au poste d'attaquant.

Éder commence sa carrière de footballeur professionnel au Brésil, avec son club formateur Criciúma Esporte Clube, avant de rejoindre l'Italie. Il se révèle en 2010, lors de son deuxième passage au Empoli Football Club, en marquant 27 buts en 42 matches de Serie B.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Éder Citadin Martins a commencé sa carrière professionnelle en 2004 au Criciúma Esporte Clube. Il quitte son club formateur un an après ses débuts en pro pour rejoindre l'Europe, plus précisément en Italie où il restera suffisamment longtemps pour devenir Italo-Brésilien. Il signe donc à l'Empoli FC, contre 550 mille euros[1] dans l'espoir de gagner en temps de jeu. Il fait ses débuts en Serie A le lors d'une défaite 3 buts à 1 face à la Lazio Rome[2]. Le , il fait ses débuts en Coupe UEFA 2007-2008 face au FC Zurich lors d'une victoire 2 buts à 1[3]. Cette expérience à Empoli se révèle être un échec, Éder ne jouant que 6 matches en 3 saisons.

Frosinone[modifier | modifier le code]

Prêté depuis à Frosinone Calcio, Éder s'engage en avec Frosinone pour la somme d'1,5 million d'euros. En quête de temps de jeu Éder entame la deuxième moitié de saison 2008-2009 brillamment et joue presque chaque match de sa nouvelle équipe. Il termine sa première saison avec Frosinone avec 6 buts en 19 matches.

Lors de la saison 2008/2009, il explose et se fait remarquer par plusieurs clubs italiens. Il permet non seulement à son équipe de se maintenir, mais il est aussi le deuxième meilleur buteur du championnat. Il totalise 14 buts en 31 matches de championnats.

Retour à Empoli[modifier | modifier le code]

En , Éder retourne dans son ancien club de l'Empoli FC avec qui il s'engage pour 4 ans et contre 2 millions d'euros.

Comme précédemment, il réussit parfaitement ses débuts avec le club. Le , il marque un quadruplé lors d'un match de Série B (dont deux penalty) face à Salernitana (victoire 5-2)[4]. Il termine la saison et compte 27 buts en 42 matches à son compteur. Il s'agit de la meilleure saison de sa carrière. Il est ainsi élu meilleur buteur du championnat d'Italie de Série B grâce à ses 27 buts[5],[6].

Brescia[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage chez le promu de Série A, Brescia. Le montant de la transaction est estimé à 4 millions d'euros. Au cours de la saison, il s'impose dans l'effectif et dispute presque tous les matches de l'équipe. Il marque son premier but le et participe à la victoire de son équipe face à l'US Palerme[7]. Il termine la saison avec 35 matches joués et 6 buts marqués en championnat. Des résultats qui décevront certains fans à la suite de sa grande saison avec l'Empoli FC. Une nouvelle fois, Éder est signalé sur le départ, une seule saison après son arrivée au club.

Cesena[modifier | modifier le code]

En 2011, il s'engage à Cesena pour 3 ans en échange de 5 millions d'euros[8]. Peu en réussite, il ne parvient toujours pas à retrouver son niveau des années passées. Il ne termine même pas sa première saison avec Cesena, son club décidant de le prêter avec option d'achat à la Sampdoria Gênes[9].

Sampdoria Gênes[modifier | modifier le code]

Le , Éder s'engage 5 ans en faveur de la Sampdoria Gênes contre un chèque de 3,5 millions d'euros[10]. Il marque son premier but le lors d'un match nul 1 but partout face à l'AS Vicenza[11]. Il termine sa première saison en Série A avec 7 buts en 30 matches. Une performance qu'il n'avait auparavant jamais réalisée en D1 Italienne.

C'est lors de la saison 2013/2014 qu'il devient titulaire indiscutable au sein de l'équipe. Il marque de nombreux buts, très importants pour le club, et participe au maintien de l'équipe en Serie A[12]. Il termine sa seconde saison avec 12 buts en 33 matches de championnat, le meilleur total de sa carrière.

Éder prend de l'ampleur lors de la saison 2014/2015, où il commence à enchaîner les bonnes performances. À la fin de la saison il compte 12 buts et 5 passes décisives en 34 matches, et participe à la qualification de son club en Ligue Europa[13]. Alors que les gros clubs italiens et étrangers s'intéressent à Éder depuis une saison, la Sampdoria reçoit une offre de 10 millions d'euros de la part de la Roma[14]. L'offre, bien qu'importante, est vite refusée par le joueur et le club. Le , il participe à son troisième match en C3 et marque son premier but dans la compétition, face au FK Vojvodina Novi Sad[15].

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Fin , Éder signe à l'Inter de Milan pour cinq ans[16]. Malgré des débuts difficiles avec le club milanais[17],[18], Éder débloque son compteur le en marquant face à l'Udinese Calcio[19].

Jiangsu Suning (2018-2021)[modifier | modifier le code]

Le , Éder s'engage avec le club chinois du Jiangsu Suning contre 5M € ainsi qu'un contrat s'étendant jusqu'en 2021[20].

Sao Paulo FC (2021-)[modifier | modifier le code]

Libre le São Paulo FC le recrute pour la saison 2021. L'attaquant de 34 ans a signé un contrat valable jusqu'au 31 décembre 2022[21].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Le , lors du match opposant la Squadra Azzura contre la Bulgarie, il honore sa première sélection en entrant en jeu à la 58e minute à la place de Simone Zaza, quelques minutes plus tard il inscrit le but de l'égalisation et permet à l'Italie de revenir à 2-2[22]. Il connait sa première sélection en tant que titulaire trois jours plus tard contre l'Angleterre lors d'un match nul 1-1 à la Juventus Stadium à Turin[23]. Le , Éder marque son second but avec la Nazionale à l'occasion d'un match d'éliminatoire pour le Championnat d'Europe. Ce sera lors d'une victoire 3-1 à l’extérieur face à l'Azerbaïdjan. Cette victoire permet à l'Italie de se qualifier pour l'Euro 2016 auquel Éder à l'intention de participer[24]. Fin , Éder fait partie des 23 joueurs italiens sélectionnés par Antonio Conte pour l'Euro 2016[25]. Le , il inscrit le but de la victoire contre la Suède, à la 89e minute[26].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Éder au 23 mai 2021[27]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Ligue d’État Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2004 Drapeau du Brésil Criciúma EC Serie A 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2005 Drapeau du Brésil Criciúma EC Serie B (en) 19 5 - - - - - - - 10 3 29 8
Sous-total 20 5 - - - - - - - 10 3 30 8
2005-2006 Drapeau de l'Italie Empoli FC Serie A 5 0 4 0 - - - - - - - 9 0
2006-2007 Drapeau de l'Italie Empoli FC Serie A - - - - - - C3 1 0 - - 1 0
Sous-total 5 0 4 0 - - - 1 0 - - 10 0
2007-2008 Drapeau de l'Italie Frosinone Calcio Serie B 19 6 - - - - - - - - - 19 6
2008-2009 Drapeau de l'Italie Frosinone Calcio Serie B 33 14 1 0 - - - - - - - 34 14
Sous-total 52 20 1 0 - - - - - - - 53 20
2009-2010 Drapeau de l'Italie Empoli FC Serie B 40 27 2 0 - - - - - - - 42 27
Sous-total 40 27 2 0 - - - - - - - 42 27
2010-2011 Drapeau de l'Italie Brescia Calcio Serie A 35 6 1 0 - - - - - - - 36 6
Sous-total 35 6 1 0 - - - - - - - 36 6
2011-2012 Drapeau de l'Italie AC Cesena Serie A 17 2 2 0 - - - - - - - 19 2
Sous-total 17 2 2 0 - - - - - - - 19 2
2011-2012 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie B 19 5 - - - - - - - - - 19 5
2012-2013 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 30 7 - - - - - - - - - 30 7
2013-2014 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 33 12 1 0 - - - - - - - 34 12
2014-2015 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 30 9 1 3 - - - - - - - 31 12
2015-2016 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 19 12 - - - - C3 2 1 - - 21 13
Sous-total 131 45 2 3 - - - 2 1 - - 135 49
2015-2016 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 14 1 1 0 - - - - - - - 15 1
2016-2017 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 33 8 1 0 - - C3 6 2 - - 40 10
2017-2018 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 29 3 2 0 - - - - - - - 31 3
Sous-total 76 12 4 0 - - - 6 2 - - 86 14
2018 Drapeau de la République populaire de Chine Jiangsu Suning CSL 16 11 - - - - - - - - - 16 11
2019 Drapeau de la République populaire de Chine Jiangsu Suning CSL 24 12 1 0 - - - - - - - 25 12
2020 Drapeau de la République populaire de Chine Jiangsu Suning CSL 20 9 1 0 - - - - - - - 21 9
Sous-total 60 32 2 0 - - - - - - - 62 32
2021 Drapeau du Brésil São Paulo FC Serie A - - - - - - CL 2 1 4 1 6 2
Sous-total - - - - - - - 2 1 4 1 6 2
Total sur la carrière 436 149 18 3 - - - 11 4 14 4 479 160

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Liste des buts en sélection d'Éder
00 Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détail Sél.
1er Stade national Vassil-Levski, Sofia, Bulgarie Éliminatoires Euro 2016 N 2-2 Drapeau : Bulgarie Bulgarie But inscrit après 84 minutes 84e du pied droit 2-2 1re
2e Stade olympique, Bakou, Azerbaïdjan V 1-3 Drapeau : Azerbaïdjan Azerbaïdjan But inscrit après 11 minutes 11e du pied droit 0-1 5e
3e Stadium municipal, Toulouse, France Premier tour de l'Euro 2016 V 1-0 Drapeau : Suède Suède But inscrit après 88 minutes 88e du pied droit 1-0 12e
4e Amsterdam ArenA, Amsterdam, Pays-Bas Match amical V 1-2 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas But inscrit après 11 minutes 11e du pied droit 1-1 21e
5e Allianz Riviera, Nice, France V 3-0 Drapeau : Uruguay Uruguay But inscrit après 82 minutes 82e de la tête 2-0 22e
6e Dacia Arena, Udine, Italie Éliminatoires Coupe du monde 2018 V 5-0 Drapeau : Liechtenstein Liechtenstein But inscrit après 74 minutes 74e du pied droit 3-0 23e
Total 6 buts (5 du pied droit et 1 de la tête), en 26 sélections entre le et le .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Chine (République populaire de) Jiangsu Suning[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil São Paulo FC[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Eder story, dalla serie C brasiliana alla maglia azzurra - Panorama », sur Panorama,
  2. « La Lazio supera anche l'Empoli sesta vittoria e terzo posto - Serie A - Calcio - Sport - Repubblica.it », sur www.repubblica.it
  3. « Empoli, esordio europeo ok Battuto lo Zurigo: 2-1 - Coppa Uefa - Calcio - Sport - Repubblica.it », sur www.repubblica.it
  4. « EMPOLI-SALERNITANA 5-2 FINALE. SALERNITANA MATEMATICAMENTE RETROCESSA. », sur www.tuttob.com (consulté le )
  5. (it) « Speciali - Risultati e Classifiche », La Gazzetta dello Sport (consulté le )
  6. a et b (en) « Italy - Serie B Top Scorers », sur rsssf.com, RSSSF (consulté le )
  7. « Brescia, aperitivo vincente, Sereni ipnotizza il Palermo - Risultati e ultime notizie calcio e calciomercato - La Gazzetta dello Sport », sur www.gazzetta.it
  8. Newnotizie, « Calciomercato Empoli, ufficiale Eder al Cesena in cambio di 5 milioni di euro e il 50% di Vasco Regini », sur SerieBnews.com,
  9. « Cesena, Eder passa alla Sampdoria - Corriere dello Sport.it », sur CorrieredelloSport.it
  10. « Eder (Sampdoria Gênes) passe sa visite médicale à l'Inter Milan », sur L'Equipe.fr
  11. « Vicenza - Sampdoria 1-1 », sur www.ilsecoloxix.it
  12. « Sampdoria-Torino 2-2: Eder salva i blucerchiati, Gervasoni scontenta tutti », sur La Repubblica,
  13. « Sampdoria-Inter 1-0, magia di Eder: Mihajlovic quarto, Mancini a picco », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita
  14. « La Roma offre 10 M€ pour un international italien », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  15. « Vojvodina-Sampdoria 0-2: Eder-Muriel, ma Zenga saluta l'Europa League », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita
  16. « Eder, è Inter fino al 2020: "Sono pronto per il derby" », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita
  17. « Inter, Eder da soluzione a enigma: Mancini lo vuole più vicino alla porta », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita
  18. « Inter: Eder, è arrivato il tuo mese: la saudade da gol può sparire », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita
  19. « Inter-Udinese 3-1: Jovetic ed Eder consolidano il quarto posto », sur Repubblica.it,
  20. Officiel : Éder arrive au Jiangsu Suning, sur footmercato.net
  21. « Brésil : Éder s'engage en faveur du São Paulo FC », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  22. « BULGARIE - ITALIE : L'Italie sauvée par Eder ! (2-2) », sur L'Equipe.fr (consulté le )
  23. « ITALIE - ANGLETERRE : La Nazionale accrochée (1-1) », sur L'Equipe.fr (consulté le )
  24. « L'Italie bat l'Azerbaïdjan et se qualifie pour l'Euro 2016 », sur L'Equipe.fr (consulté le )
  25. « Euro 2016 : la liste des 23 de l'équipe d'Italie avec Thiago Motta, Salvatore Sirigu mais sans Jorginho », sur France Football
  26. « Euro : L'Italie s'impose contre la Suède au finish, et rejoint les huitièmes de finale », sur L'Equipe.fr
  27. « Fiche d’Éder », sur footballdatabase.eu
  28. (en) Paul Saffer, « Éder sparks ecstasy as Italy go through », sur UEFA.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]