Evenks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le peuple evenk. Pour la langue evenke, voir Evenki.
Evenks
Description de cette image, également commentée ci-après
Une famille Evenk au début du XXe siècle

Populations significatives par région
Drapeau de la Russie Russie 38 396 (2010)[1]
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 30 875[2]
Drapeau de la Mongolie Mongolie 537 (2015)[3]
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 48 (2001)[4]
Population totale 69 856
Autres
Langues Evenki, russe, chinois, mongol
Religions Bouddhisme tibétain, christianisme orthodoxe, chamanisme
Ethnies liées Évènes, Mandchous, Oroqen, Orotches
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de répartition des Evenks en Russie

Les Evenks ou Ewenkis (russe : эвенков ; chinois simplifié : 鄂温克族 ; chinois traditionnel : 鄂溫克族 ; pinyin : Èwēnkè Zú) constituent l'un des peuples Toungouses de Sibérie (Russie et Nord-Est de la Chine). Leur langue est une langue toungouse, l'evenki. Les Evenks forment au total une population d'environ 70 000 individus. Les Evenks ne pratiquent pas tous la même religion ; certains pratiquent le lamaïsme, d'autres sont orthodoxes et d'autres encore restent dans un système animiste articulé autour du chamanisme. Ils constituent également l'une des nationalités de Chine où, selon le recensement de 2000, ils seraient autour de 30 000.

Le recensement de 2010 a dénombré 38 396 Evenks en Russie[5] contre 30 875 en Chine.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ethnic groups in Russia, 2010 census, Rosstat. Retrieved 15 février 2012 (ru)
  2. (en-CA) « Evenk Archives - Intercontinental Cry », sur Intercontinental Cry (consulté le 30 juin 2017)
  3. « 2015 POPULATION AND HOUSING BY-CENSUS OF MONGOLIA: NATIONAL REPORT », sur National Statistics Office of Mongolia,
  4. « About number and composition population of Ukraine by data All-Ukrainian census of the population 2001 » [archive du ], Ukraine Census 2001, State Statistics Committee of Ukraine (consulté le 17 janvier 2012)
  5. « НАЦИОНАЛЬНЫЙ СОСТАВ НАСЕЛЕНИЯ РОССИЙСКОЙ ФЕДЕРАЦИИ », sur gks.ru

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexandra Lavrillier, Nomadisme et adaptations sédentaires chez les Evenks de Sibérie postsoviétique. « Jouer » pour vivre avec et sans chamanes, École pratique des hautes études, Paris, 2005, 2 vol. (XIV-559, 237 p.), thèse de sciences religieuses
  • (en) James B. Minahan, « Ewenki », in Ethnic Groups of North, East, and Central Asia: An Encyclopedia, ABC-CLIO, 2014, p. 75-78 (ISBN 9781610690188)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Nomades land : Yakoutie, film de John Jackson, Gédéon Programmes, Paris, 2007, 52 min (DVD)
  • (en) The Ewenki on the banks of the Argun river: the chinese historical ethnographic film series, 1957-1966, film de Karsten Krüger et Zhang Dafeng, IWF Wissen und Medien gGmbH, Göttingen, 2007, 30 min 30 s (DVD)
  • L'École nomade, film de Michel Debats, Office national du film du Canada, Montréal, 2008, 50 min
  • Manteau de chamane Evenk, film de Frédéric Ramade, Arte vidéo, ADAV, 2009, 26 min (DVD)
  • Le Dernier chaman d'Ewenke 《鄂温克最后的萨满》, 100 min, 2012, de Han Kaichen (韩凯臣), fiction racontant la vie réelle, mais romancée d'une chamane Evenk, basée sur des documents ethnologiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :