Nganassanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant l’Asie
image illustrant la Russie image illustrant la Sibérie
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, l’Asie, la Russie et la Sibérie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le peuple nganassane. Pour la langue nganassane, voir Nganassane.
Nganasanes
N'aa
Description de cette image, également commentée ci-après

Famille Nganassane en 1927

Populations significatives par région
Autres
Langues Nganassane
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de répartition

Les Nganassanes (autres transcriptions : Nganassan, Nganasan) sont un peuple samoyède du Nord de la Sibérie centrale, dans le Kraï de Krasnoïarsk, au nord du cercle polaire.

Le peuple actuel des Nganassanes compte 1 262 personnes en 1989 puis 834 en 2002 : ils sont principalement répartis dans le centre et la moitié nord-occidentale de la péninsule du Taïmyr.

Appellation[modifier | modifier le code]

L'appellation de leur groupe provient de la distinction du terme nja, désignant « l'homme » dans leur langue actuelle (XXe siècle). De là, l'ethnographe Boris O. Dolgikh indique que « les hommes authentiques » se dit nganasana. Il devient alors important de comprendre que les Nganassanes actuels sont les descendants de plusieurs groupes ou « clans » distincts : principalement des Samoyèdes nganassanes, mais aussi des Samoyèdes énètses et des Toungouses.

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • (ru) Boris O. Dolgikh, « Proisxoždenie nganasanov » (trad : L'origine des Nganassanes), in Sibirskij etnografičeskij sbornik (Moscou), 1952, no 1 p. 5-87.
  • Jean-Luc Lambert, Sortir de la nuit : Essai sur le chamanisme nganassane (Arctique sibérien), Centre d'études mongoles et sibériennes, Paris, 2003, 565 p. (ISBN 978-2-9518888-1-4) (numéro de Études mongoles et sibériennes, 33-34)
  • (en) Aleksandr Aleksandrovitch Popov, The Nganasan : the material culture of the Tavgi Samoyeds (trad. Elaine K. Ristinen), Indiana University, Bloomington (Ind.) ; Mouton, The Hague, 1966, 168 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :