Esplanade de La Défense (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esplanade de la Défense.

Esplanade de La Défense
Image illustrative de l’article Esplanade de La Défense (métro de Paris)
Le quai central de la station.
Localisation
Pays France
Ville Courbevoie, Puteaux
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 16″ nord, 2° 15′ 02″ est

Géolocalisation sur la carte : La Défense

(Voir situation sur carte : La Défense)
Esplanade de La Défense

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Esplanade de La Défense
Caractéristiques
Voies 2
Quais 1
Zone 3
Transit annuel 10 148 031 voyageurs (2017)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2910
Ligne(s) (1)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 73 157 158 174

175 176

Noctilien (N) N24 NOCTILIEN.png
(1)

Esplanade de La Défense est une station de la ligne 1 du métro de Paris, située à l'extrémité est du quartier d'affaires de la Défense, à la limite entre les communes de Courbevoie et de Puteaux.

Situation[modifier | modifier le code]

La station se situe au bord est de l'esplanade du quartier de la Défense, d'où son nom. Elle est recouverte par une grande dalle constituée principalement du Bassin, œuvre de l'artiste grec Takis. Ce bassin est une surface aquatique de faible profondeur dans laquelle sont posés 49 feux lumineux multicolores de hauteurs différentes (entre 3,50 et 9 m).

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le lors du prolongement de la ligne 1, de Pont de Neuilly à La Défense.

La RATP ayant préféré un passage sur le pont de Neuilly en aérien, moins coûteux, plutôt qu'un passage sous la Seine, la station La Défense - Michelet, prévue dès les années 1970 par l'EPAD, est restée inutilisée.

Dans le cadre des travaux d'automatisation de la ligne 1, la station Esplanade de la Défense a été équipée de portes palières durant le mois d'octobre 2009[1].

En 2017, selon les estimations de la RATP, 10 148 031 voyageurs sont entrés dans cette station, ce qui la place à la 19e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station comporte deux accès :

  • la sortie ouest donne accès aux quartiers Vosges, Alsace, Corolles, Reflets et Iris du secteur « Esplanade Nord » et aux quartiers Michelet et Villon du secteur « Esplanade Sud » ;
  • la sortie est donne accès au quartier Saisons du secteur « Esplanade Nord » et au quartier Bellini du secteur « Esplanade Sud ».

Quais[modifier | modifier le code]

La station comporte un quai central en raison de la faible largeur de la station, qui a été construite dans ce qui devait être à l'origine un des deux tubes de l'autoroute A14 (qui passe en tunnel sous la Défense). Une légère différence de largeur existe également entre l'extrémité occidentale du quai, par où s'effectue l'accès, et celle orientale, plus étroite et sous un plafond plus bas recouvert d'un flocage coupe-feu noir. L'éclairage est assuré par des tubes fluorescents. De grands carreaux plats blancs recouvrent les piédroits verticaux. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police d'écriture Parisine sur plaques émaillées disposées uniquement sur le quai. Ce dernier est équipé de sièges « Akiko » de couleur jaune ainsi que de portes palières.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes de bus 73, 157, 158, 174, 175 et 176 du réseau de bus RATP et par la ligne N24 du service de bus de nuit Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

L'accès est à la station.

Dans la cour d'accès à cette station et dans les couloirs de celle-ci, des statues ont été érigées.

Au bout du quai, en direction de Paris, la station est presque en plein air. Elle permet de voir l'arc de triomphe de l'Étoile et est visible depuis la gare routière de la station Pont de Neuilly.

L'espace culturel et d'expositions Defacto la Gallery, ouvert en septembre 2008, se trouve à la sortie est de la station.

La station donne accès à la tour First, et aux tours CB21 et Allianz One.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La ligne 1 sur la voie de l’automatisation, www.ratp.fr.
  2. « Trafic annuel entrant par station du réseau ferré 2017. Métro Esplanade de La Défense », sur data.ratp.fr (consulté le 29 avril 2019).
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]