Tuileries (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tuileries.

Tuileries
Vue des quais depuis la crypte.
Vue des quais depuis la crypte.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 1er
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 52″ nord, 2° 19′ 49″ est

Géolocalisation sur la carte : 1er arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 1er arrondissement de Paris)
Tuileries

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Tuileries
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 616 916 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 11-01
Ligne(s) (1)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 72
Noctilien (N) N11 NOCTILIEN.png N24 NOCTILIEN.png
(1)

Tuileries est une station de la ligne 1 du métro de Paris, située dans le 1er arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

La station est implantée sous la rue de Rivoli, le long du jardin des Tuileries.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 1 entre Porte de Vincennes et Porte Maillot.

Depuis les années 1960 jusqu'à la fin du XXe siècle, les piédroits de la station sont revêtus d'un carrossage métallique avec montants horizontaux verts et cadres publicitaires dorés éclairés, et les poutres métalliques supportant le plafond de la station sont peintes en vert. Avant la dépose de cet aménagement pour rénovation des quais à l'occasion du centenaire du métro, il était complété de sièges de style « Motte » blancs. La nouvelle décoration est inaugurée en 2000.

Dans le cadre de l'automatisation de la ligne 1, les quais de la station ont été rehaussés le week-end du 18 et 19 octobre 2008[1], puis munis de portes palières en novembre 2010[réf. nécessaire].

En 2011, 2 473 945 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 2 616 916 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 211e position des stations de métro pour sa fréquentation[3],[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station dispose de deux accès débouchant sur la rue de Rivoli, au droit de l'entrée du jardin des Tuileries faisant face à la rue du Vingt-Neuf-Juillet :

  • Accès 1 : 206, rue de Rivoli ;
  • Accès 2 : 210, rue de Rivoli.

Chacun est orné d'un édicule Guimard inscrit au titre des monuments historiques par l'arrêté du 29 mai 1978[5].

Quais[modifier | modifier le code]

La décoration de la station.

Tuileries est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro. Établie à fleur de sol, le plafond est constitué d'un tablier métallique, dont les poutres, de couleur argentée, sont supportées par des piédroits verticaux. Une crypte de 15 mètres de long, dont le plafond repose sur des piliers très rapprochés, la prolonge à son extrémité occidentale depuis le passage de la ligne aux rames à six voitures dans les années 1960.

La décoration des piédroits, créée à l'occasion du centenaire du métro et de la ligne 1, est « culturelle » en évoquant l'histoire culturelle du métro en relation avec celle du XXe siècle grâce à de vastes panneaux thématiques illustrés d'images emblématiques par décennie. L'éclairage est indirect, projeté sur les murs et les voutains du plafond au-dessus des quais. Les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent uniquement les tympans, les débouchés des couloirs et les piédroits sous la crypte. La voûte de cette dernière est peinte en blanc, tandis que ses colonnes sont recouvertes de petits carreaux de céramique blancs plats posés verticalement. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les quais sont équipés de bancs en lattes de bois ainsi que de portes palières.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par la ligne 72 du réseau de bus RATP, et, la nuit, par les lignes N11 et N24 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Actualités RATP.
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Rang de la station qui n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  5. « Métropolitain, station Tuileries », notice no PA00085990, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]