Dully

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dully
Dully
Blason de Dully
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Nyon
Communes limitrophes Bursins, Bursinel, Gland, Luins
Syndic Frédéric MANI
NPA 1195
No OFS 5855
Démographie
Population
permanente
635 hab. (31 décembre 2018)
Densité 383 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 49″ nord, 6° 17′ 43″ est
Altitude 420 m
Superficie 1,66 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Dully
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Dully
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Dully
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Dully
Liens
Site web www.dully.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Dully est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Nyon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dully se situe au bord du lac Léman, dans la région de la Côte vaudoise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Photo aérienne (1964).

La commune de Dully est le lieu de la découverte de la sépulture d'une femme burgonde d'une quarantaine d'années ayant subi une déformation crânienne[3].

Monuments[modifier | modifier le code]

Le monument majeur du village est le château de Dully. Mais la localité s'enorgueillit aussi de la maison Pictet-Lullin (route du Village 2), propriété de la famille Pictet depuis 1795. Cette grande demeure a été reconstruite en 1812-1814 et agrémentée vers 1864 d'une tour néo-médiévale. Inscrite à l'inventaire cantonal du patrimoine en 1992[4]. Près du lac, une autre maison de maître, Les Châtaigniers, a été élevée dans le goût néoclassique en 1836-1838[5]. Inscrite à l'inventaire cantonal du patrimoine en 1992[6]. Une autre maison datant des années 1895 fut inscrite à l'inventaire cantonal du patrimoine en 1992 à cause de sa restauration dans les années 60. Cette demeure était soi-disant, la demeure du duc de Normandie qui s'installa avec sa femme Léana III d'Espagne. Leur blason se compose d'un lion avec des fleurs de lys bleu en fond et trois lettres distinctes, le Q, le C et le G.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Bissegger, Les Monuments d’art et d’histoire du canton de Vaud VII. Rolle et son district (Les monuments d'art et d'histoire de la Suisse 120), Berne 2012, [ (ISBN 978-3-03797-029-4)], 486 p (Dully, p. 112-120).

Références[modifier | modifier le code]

[4],[6]

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Bernadette Arnaud, L'étonnante déformation crânienne de la Dame de Dully, sciencesetavenir.fr, 2 juillet 2019
  4. a et b « Fiche de recensement 15 », sur recensementarchitectural.vd.ch
  5. Paul Bissegger, Les Monuments d’art et d’histoire du canton de Vaud VII, Rolle et son district, Société d'histoire de l'art en Suisse, coll. « Monuments d’art et d’histoire de la Suisse », (ISBN 978-3-03797-029-4), p. 112-120
  6. a et b « Fiche de recensement 34 », sur recensementarchitectural.vd.ch

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :