Luins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Luins
Luins
L'église de Luins au milieu des vignobles.
Blason de Luins
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Nyon
Localité(s) Le Vernay, Grange-Grèche Dessous
Communes limitrophes Burtigny, Vinzel, Bursins, Dully, Gland, Begnins
Syndic Claude Gaignard
NPA 1184
No OFS 5858
Démographie
Gentilé Luinois
Population
permanente
619 hab. (31 décembre 2020)
Densité 232 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 26′ 31″ nord, 6° 16′ 19″ est
Altitude 457 m
Superficie 2,67 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Luins
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Luins
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Luins
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du canton de Vaud
City locator 14.svg
Luins
Liens
Site web www.luins.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Luins est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Nyon, elle fait partie de La Côte.

Population[modifier | modifier le code]

Gentilé et surnom[modifier | modifier le code]

Les habitants de la commune se nomment les Luinois.

Ils sont surnommés lè Pllianta-Saudzons (les planteurs de saules en patois vaudois)[3],[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Vue panoramique depuis l'église de Luins.

Église. Ce lieu de culte, mentionné dès 1299, est attesté sous le vocable de saint Pierre en 1393. Devenu temple protestant à la Réforme, il est en grande partie reconstruit vers 1675. Situé en position dominante en plein vignoble, au-dessus du village, cet édifice pittoresque présente un plan rectangulaire que complète une tour carrée formant clocher-porche. Son couronnement, reconstruit au début du XVIe siècle, allie les traditions romane et de la fin du gothique. Deux cloches de 1507[5]. Classée monument historique en 1903[6].

Château. Voir Château de Luins.

Maison Dutruy (route du Village 1). Maison vigneronne cossue élevée vers 1788, assurément pour Jean-Louis Dutruy[5]. Elle est restée dans cette même famille (incendiée en 1911, classée monument historique en 1963, restaurée en 1992)[7].

Le Vernay. Ce hameau, attesté au XIVe siècle, disparaît au XVe, sans doute en raison de la peste qui semble avoir ravagé la région. Territorialement, cette commune indépendante a été officiellement dissoute en 1830. On y trouvait deux moulins[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luins par ses habitants, Éditions Cabédita
  • Paul Bissegger, Les Monuments d’art et d’histoire du canton de Vaud VII. Rolle et son district (Les monuments d'art et d'histoire de la Suisse 120), Berne 2012, [ (ISBN 978-3-03797-029-4)], 486 p. (Luins, p. 176-188)

Références[modifier | modifier le code]

[6],[7],

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. « Luins : Alphabet des communes vaudoises », sur www.faovd.ch (consulté le )
  4. Charles Roux, Noms et sobriquets des Vaudois, Yens-sur-Morges, Cabédita, , 129 p. (ISBN 2-88295-339-9), p. 55
  5. a b et c Paul Bissegger, Les Monuments d’art et d’histoire du canton de Vaud VII, Rolle et son district, Société d'histoire de l'art en Suisse, coll. « Monuments d’art et d’histoire de la Suisse », (ISBN 978-3-03797-029-4), p. 176-188
  6. a et b « Fiche de recensement 1 », sur recensementarchitectural.vd.ch
  7. a et b « Fiche de recensement 20 », sur recensementarchitectural.vd.ch

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :