Vich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la ville de Catalogne, voir Vic.
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir Vic, Vicq et Vicques.

Vich
Vich
Le centre du village de Vich et son temple.
Blason de Vich
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Nyon
Communes limitrophes Bassins, Begnins, Gland, Prangins, Coinsins, Genolier, Arzier-Le Muids
Syndic Pierre-Alain Couvreu-de-Deckersberg
NPA 1267
N° OFS 5732
Démographie
Gentilé Les Vichois
Population
permanente
1 039 hab. (31 décembre 2018)
Densité 666 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 44″ nord, 6° 14′ 58″ est
Altitude 458 m
Superficie 1,56 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Vich
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Vich

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Vich

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Vich
Liens
Site web www.vich.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Vich est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Nyon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Genolier Bassins
Arzier-Le Muids
Begnins Rose des vents
Coinsins N Gland
O    Vich    E
S
Prangins

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune prédate l'ère romaine, et se situe le long de la voie romaine dite « Vy de l'Etraz ». Au Moyen Âge, le village était rattaché à la baronnie de Prangins tandis que son église était sous la tutelle de l'abbaye de Bonmont dès 1165[3]. Vich est l'une des communes situées le long du sentier des Toblerones, qui suit la ligne des Toblerones, une ligne de fortifications de la Seconde Guerre mondiale.

Le sentier des Toblerones au bord de la Serine à Vich.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. « VICH, SON HISTOIRE, SON AVENIR... », sur vich.ch, Commune de Vich (consulté le 9 août 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]