Liste des ducs de Piney-Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Duc de Piney-Luxembourg)
Aller à : navigation, rechercher

Le titre de duc de Piney, dit de Luxembourg ou de Piney-Luxembourg, est un titre de noblesse français, associé à la pairie de France, existant entre 1581 et 1878.

Au XVIe siècle des descendants d'une branche cadette de la Maison de Luxembourg (François ci-dessous, fils cadet d'Antoine II de Luxembourg comte de Brienne et de Ligny, lui-même fils du comte Charles, lui-même fils du comte Antoine Ier, lui-même fils cadet du connétable Louis de Luxembourg-St-Pol, lui-même chef de la Maison de Luxembourg-Ligny, branche cadette des comtes de Luxembourg) revendiquèrent le droit de porter le titre de duc de Luxembourg, qui n'était plus porté de manière autonome, mais était devenu l'un des nombreux titres du roi d'Espagne. Le roi de France leur accorda le titre ducal, assis sur la seigneurie de Piney. Toutefois les ducs préférèrent utiliser le titre de duc de Luxembourg ou de Piney-Luxembourg. Comme d'autres titres créés au XVIe siècle, le titre de Piney n'était pas restreint aux seuls héritiers mâles du premier bénéficiaire, mais pouvait être transmis à des femmes. Après l'extinction de la maison de Luxembourg, le titre se transmit à la maison d'Albert de Luynes, à celle de Clermont-Tonnerre, puis à la maison de Montmorency, avec deux maréchaux de Luxembourg : François-Henri de Montmorency-Luxembourg (1628-1695), dit le « tapissier de Notre-Dame » pour les bannières prises à l'ennemi dans une fameuse battaille, et Charles II Frédéric de Montmorency-Luxembourg (1702-1764).

Maison de Luxembourg[modifier | modifier le code]

Armes des ducs de Piney-Luxembourg : le lion à queue double du Limbourg. Repris également par les ducs de la famille d'Albert


Maison d'Albert de Luynes[modifier | modifier le code]

En 1661, le duc, un handicapé mental sous tutelle de sa famille, « renonce » à ses titres au bénéfice de sa demi-sœur pour se faire diacre. Louis XIV autorisa le transfert du duché à la condition qu'il soit désormais considéré pour les questions de préséance, comme créé en 1661.

Maison de Clermont-Tonnerre[modifier | modifier le code]

Maison de Montmorency-Luxembourg[modifier | modifier le code]

Armes des ducs de Montmorency-Luxembourg : la croix des Montmorency associée au lion des Luxembourg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]