Géraudot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Géraudot
Géraudot
Blason de Géraudot
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Troyes
Intercommunalité Communauté de communes Forêts, lacs, terres en Champagne
Maire
Mandat
Noémie Brague
2014-2026
Code postal 10220
Code commune 10165
Démographie
Population
municipale
337 hab. (2017 en augmentation de 9,06 % par rapport à 2012)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 34″ nord, 4° 19′ 25″ est
Superficie 16,74 km2
Élections
Départementales Canton de Brienne-le-Château
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Géraudot
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Géraudot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Géraudot
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Géraudot
Liens
Site web geraudot.fr

Géraudot est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Géraudot
Rouilly-Sacey
Dosches Géraudot Piney
Lusigny-sur-Barse Mesnil-Saint-Père

Topographie[modifier | modifier le code]

Géraudot, autrefois orthographié Gérosdot, est une commune de la Champagne humide située sur les rives du lac d'Orient, cela provenait de la réunion du village à la seigneurie d'Aillefol en 1669 qui relevait de la grosse tour royale de Troyes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du village ne remonte qu'à la donation de André de Rosson, chevalier du Temple qui fait don en 1220 de ce qu'il possède à Aillefol et Rosson à sa nouvelle confrérie. Sa fille Agnès confirmait cette donation à la commanderie de Bonlieu.

En 1231, sur l'ancienne paroisse d'Aillefol, est fondée la commanderie de l'Hôpiteau par l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem sur des terres vendues par le comte de Brienne Gautier IV.

Le village était une mairie royale.

En 1789, le village dépendait de l'intendance et de la généralité de Châlons-sur-Marne, de l'élection de Troyes. Pour le bailliage, une partie relevait de Troyes et pour partie de Chaumont. Il a aussi été chef-lieu de district du 29 janvier au 29 novembre 1790 avant d'être rattaché au canton de Piney.

Le château, sur la route vers Lusigny a été vendu à Révolution à Henri Clément, puis à Anatole Chanoine en 1851. Ainsi qu'une maison seigneuriale qui appartenait en 1526 à Pierre de Beauffremont au lieu-dit Aillefol et des terres au Haut-du-Porche. Louis II de Vienne obtenait par lettre patente de 1669 le rattachement de cette seigneurie au fief de Géraudot.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Géraudot.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

d’azur à la cotice en barre d’or accompagnée, en chef, d’un petit voilier contourné d’argent et en pointe d’une grue contournée au naturel.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Joseph Goussin    
    Adolphe Grandnom    
    Adrien Goussin    
    Louis Goussin    
  1886 Adolphe Grandnom    
1886 1887 Alexandre Millard    
1887 1892 Louis Goussin    
1892 1900 Victore Goisier    
1900 1902 Hippolyte Goussin    
1902 1909 Louis Goussin    
1909 après 1915 Emile Ferdinand Delarue 1850-1931   Menuisier
mars 2001 mars 2008 Marcel Launoy    
mars 2008 mai 2020 Roland Bernard DVD Retraité
mai 2020 En cours Noémie Brague DVC Assistante à la Coordination du Parcours Patient Grand Est secteur GHT 3 et 4
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • Château de Géraudot, XVIIIe siècle. Propriété de la famille de Vienne, puis de la famille Chanoine.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Edme Victor Bertrand, général des armées de la République et de l'Empire, né à Géraudot le 21 juillet 1769, mort à Vermandovillers le 15 janvier 1814 des suites d'une blessure contractée à Leipzig. Voir la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]