Drowned World Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drowned World Tour
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la tournée

Tournée par Madonna
Date de début à Barcelone, Drapeau de l'Espagne Espagne
Date de fin à Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nb. de concerts 28 aux Drapeau des États-Unis États-Unis
18 en Europe Europe
46 au total

Tournées par Madonna

Drowned World Tour est la cinquième tournée de la chanteuse américaine Madonna, soutenant son septième et huitième album Ray Of Light (1998) et Music (2000). C'est également sa première tournée après 8 ans d'absence, suivant le Girlie Show World Tour en 1993. La tournée devait débuter en 1999, mais fut par la suite annulée et reportée jusqu'à 2001, en raison de la naissance de son fils Rocco, de son mariage avec le réalisateur Britannique Guy Ritchie, l'enregistrement sur Music et au tournage de Un couple presque parfait. Lorsque la tournée fut décidée, Madonna engagea Jamie King comme chorégraphe et la tournée est planifiée en 3 mois, avec les auditions pour les danseurs, musiciens et techniciens. Le couturier français Jean Paul Gaultier crée l'intégralité des costumes, s'inspirant des différents styles de Madonna. La pochette du concert inclut des références à la Kabbale, que Madonna a commencé à étudié en 1997. La tournée dura de juin à septembre 2001 et visita les États-Unis et l'Europe pour un total de 47 dates. L'ouverture se déroula à Barcelone, Espagne. Le 15 septembre 2001, la tournée s'acheva à Los Angeles, États-Unis, soit quatre jours après les attentas du 11 septembre 2001.

Le concert est divisé en cinq tableaux : Neo-Punk, Geisha-Anime, Country-Western, Spanish et Ghetto/Urban. La setlist contient principalement des chansons des deux derniers albums de la chanteuse, avec seulement 2 chansons des années 80. Le premier tableau présente des performances très énergiques, où Madonna est vêtue d'un kilt et un style dominatrice. Dans le deuxième tableau, Madonna porte un kimono et s’exerce aux arts martiaux. Pour le troisième tableau acoustique, la chanteuse porte un costume de cowboy. Le tableau latin rend hommage au flamenco et dernier tableau au danse ghetto. Drowned World Tour fut généralement apprécié des critiques contemporains, saluant Madonna pour se ré-inventer sans cesse.

La tournée fut commercialement un succès. En 2001, elle fut la tournée la plus lucrative pour un artiste solo. Elle rapporta 75 millions de dollars à guichet fermé et fut jouée devant prêt de 730 000 spectateurs en Europe et en Amérique. La tournée reçu une nomination pour la tournée de l'année et la plus inventive en 2001 pour les Pollstar Awards, mais perdit face à celle de U2. Le concert a bénéficié d'une diffusion en direct sur la chaine américaine HBO depuis le Palace of Auburn Hills à Auburn Hills dans le Michigan le 26 août 2001. Un DVD intitulé Drowned World Tour 2001 a été réalisé en novembre 2001.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après la sortie de son septième album studio Ray of Light (1997), Madonna a déclarée dans une interview accordée à Larry King en 1999 qu'elle "allait faire un film en avril; Un couple presque parfait, et je vais ensuite répéter pour aller en tournée. Et puis je vais probablement jouer jusqu'au début du millénaire, lors de la Saint-Sylvestre". La tournée fut finalement reportée jusqu'en 2001, Madonna disant qu'elle avait été distraite entre avoir des enfants et faire des films. La chanteuse a également commencé une relation sérieuse avec le réalisateur Britannique Guy Ritchie en 1999. En 2000, elle tombe enceinte de son fils Rocco, travaille sur son huitième album Music et se marie avec Ritchie en décembre 2000.

Madonna ouvrant le concert avec "Drowned World/Substitute For Love"

Lorsque Madonna a finalement décidée de partir en tournée, le temps s'annonçait déjà court et elle fut dans l'obligation de préparer le show en seulement 3 mois. Les auditions pour les danseurs ont commencé en mars 2001. Jamie King fut engagé comme directeur artistique et chorégraphe de la tournée. Dans une interview, King a admis avoir souffert de dépression et être tombé malade en raison de l'intensité de la tournée. Les répétitions durent plus de quinze heures par jours, cinq jours par semaine, alors que plus de danseurs venaient s'ajouter à la troupe. À la fin, dix danseurs et deux chanteuses furent retenus. Madonna a gardée à ses côtés son professeur de guitare, Monte Pittman. Durant le show, elle joue de la guitare acoustique et électrique. Stuart Price, musicien ayant travaillé avec Madonna sur les remixes de Music, est engagé comme bassiste et claviériste. Clair Brothers Audio fut appelé pour fournir un mélange de son high-tech et fusionner l'acoustique et la transe. Madonna a dit : "Je ne vois pas l’intérêt de faire un show à moins que vous offriez quelque chose allant dans le sens d'un esprit rêveur. Ce n'est pas assez d'entrer sur scène et de chanter une chanson. Tout est à propos de théâtre, de drame, de surprise et de suspense".

Le Drowned World Tour devait commencer au Kölnarena, à Cologne, Allemagne avec deux concerts, plus tard annulés en raison de difficultés techniques. Finalement, plus de 35 000 tickets furent remboursés. Son show du 3 août à New Jersey fut également annulé, Madonna étant malade. Par conséquent, la tournée donna quarante-sept représentations au lieu de cinquante.

Développement[modifier | modifier le code]

Plan de la scène du Drowned World Tour

Le concert est divisé en cinq segments : Neo-Punk, Geisha-Anime, Country-Western, Latin-Spanish et Ghetto/Urban. Chaque tableau représente une phase de la carrière de Madonna. L’attachée de presse de Madonna, Liz Rosenberg, a annoncé que ce concert serait le plus spectacle parmi tous les autres concerts de Madonna. Le créateur français Jean Paul Gaultier fut engagé pour la création les costumes, amenant l'idée de fusionner la mode punk et écossaise. Il créa également les costumes pour les thèmes Geisha, Country et Spanish. D'autres couturiers furent engagé dans la tournée, comme Dean and Dan Caten, créateur de la ligne de vêtements DSquared2. Les costumes développés comprenait une chemise déchirée et un pantalon noir à fermeture Éclair, rappelant ces premiers looks, et les jeans en cuir abîmé et le look ghetto rappelant ces looks du moment. Les perruques noires et le maquillage blanc indiquaient le thème Geisha et le look de Ray of Light. Des hybrides de vêtements du clip La Isla Bonita (1986) et du film musical Evita (1996) furent également crées.

La scène était aussi grande qu'un terrain de tennis et était amovible. Au-dessus de la scène se trouvait un vaste réseau électrique, composés de section de poutres, moteurs, câblage, dispositifs de contrôle reliés électroniquement et mécaniquement avec les performances. Quatre moniteurs vidéo gigantesques formaient la toile de fond de la scène. Le poster et le logo pour la tournée ont été développés par Chase Design Group, le logo devant être le plus esthétisé que possible. Ils ont développés une icône personnalisée et le type de logo pour véhiculer les qualités uniques d'un spectacle de Madonna, décrit par un des fondateurs comme étant un "voyage musical et spirituel à travers différents mondes". Chase à fait remarquer que depuis que "Madonna a étudiée la Kabbale, elle a demandée que nous incluons des références à ce corps de connaissances". Le résultat final inclut des références en arabe et en hébreu.

Setlist[modifier | modifier le code]

Act 1 : Neo-Punk

Paradise (Not For Me) (Interlude)

Act 2 : Geisha-Anime

  • Frozen (Stereo MC's Remix)
  • Nobody's Perfect (contient des extraits de Open Your Heart)
  • Medley :
    • Mer Girl
    • Sky Fits Heaven
    • Mer Girl (Reprise)

What It Feels Like For A Girl (Remix) (Interlude)

Act 3 : Country-Western

Don't Cry For Me Argentina (Interlude)

Act 4 : Spanish

Act 5 : Ghetto/Urban

Personnel[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

Troupe[modifier | modifier le code]

  • Clavier - Marcus Brown, Stuart Price
  • Batterie - Steve Sidelnyk
  • Guitare - Monte Pittman, Stuart Price
  • Basse - Raymond Hudson
  • Percussion – Ron Powell
  • Choristes - Niki Haris et Donna De Lory
  • Danseur principal - Christian Vincent
  • Danseurs - Ruthy Inchaustegui, Nito Larioza, Tamara Levinson, Anthony Jay Rodriguez, Jamal Story, Kemba Shannon, Eko Supriyanto, Jull Weber, Addie Yungmee
  • Directeur technique et clavier additionnel - Mike McKnight

Dates et lieux des concerts[modifier | modifier le code]

Europe
Date Ville Pays Lieu
Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne Palau Sant Jordi
Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne Palau Sant Jordi
Milan Drapeau de l'Italie Italie Fila Forum
Milan Drapeau de l'Italie Italie Fila Forum
Milan Drapeau de l'Italie Italie Fila Forum
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne Max Schmeling-Halle
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne Max Schmeling-Halle
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne Max Schmeling-Halle
Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne Max Schmeling-Halle
Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy
Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy
Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy
Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Earls Court
Amérique du Nord
Date Ville Pays Lieu
Philadelphie Drapeau des États-Unis États-Unis First Union Center
Philadelphie Drapeau des États-Unis États-Unis First Union Center
New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
East Rutherford Drapeau des États-Unis États-Unis Continental Airlines Arena
Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Fleet Center
Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Fleet Center
Washington Drapeau des États-Unis États-Unis MCI Center
Washington Drapeau des États-Unis États-Unis MCI Center
Miami Drapeau des États-Unis États-Unis National Car Rental Center
Miami Drapeau des États-Unis États-Unis National Car Rental Center
Atlanta Drapeau des États-Unis États-Unis Philips Arena
Atlanta Drapeau des États-Unis États-Unis Philips Arena
Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis The Palace of Auburn Hills
Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis United Center
Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis United Center
Las Vegas Drapeau des États-Unis États-Unis MGM Grand
Las Vegas Drapeau des États-Unis États-Unis MGM Grand
Oakland Drapeau des États-Unis États-Unis Oakland Arena
Oakland Drapeau des États-Unis États-Unis Oakland Arena
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Staples Center
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Staples Center
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Staples Center
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Staples Center

Box Office[modifier | modifier le code]

Ville Lieu Tickets Vendus Recette
Barcelona Palau Sant Jordi 36,136 / 36,136 (100 %) $2,039,112[1]
Milan Fila Forum 36,100 / 36,100 (100 %) $3,926,815[2]
Berlin Max-Schmeling-Halle 43,455 / 43,455 (100 %) $2,864,786[3]
Paris Palais omnisports de Paris-Bercy 68,000 / 68,000 (100 %) $4,443,155[4]
London Earls Court Exhibition Centre 107,415 / 107,415 (100 %) $8,734,149[4]
Philadelphia First Union Center 31,128 / 31,128 (100 %) $3,382,485[5]
New York Madison Square Garden 79,401 / 79,401 (100 %) $9,297,105[5]
East Rutherford Continental Airlines Arena 16,457 / 16,457 (100 %) $1,842,155[6]
Boston Fleet Center 29,886 / 29,886 (100 %) $3,503,520[6]
Washington, D.C. MCI Center 32,061 / 32,061 (100 %) $3,472,148[6]
Sunrise National Rental Car Center 31,572 / 31,572 (100 %) $3,603,573[7]
Atlanta Philips Arena 29,617 / 29,617 (100 %) $3,553,444[7]
Auburn Hills The Palace of Auburn Hills 34,407 / 34,407 (100 %) $4,127,533[7]
Chicago United Center 33,725 / 33,725 (100 %) $3,743,830[8]
Paradise MGM Grand Garden Arena 29,587 / 29,587 (100 %) $6,503,950[8]
Oakland Oakland Arena 31,195 / 31,195 (100 %) $3,351,320[8]
Los Angeles Staples Center 61,464 / 61,464 (100 %) $8,303,165[9]
TOTAL 731,606 / 731,606 (100 %) $76,792,245

Diffusions et enregistrements[modifier | modifier le code]

TF1 diffusa ce spectacle en janvier 2002.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  2. Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  3. Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  4. a et b Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  5. a et b Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  6. a, b et c Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  7. a, b et c Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  8. a, b et c Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  9. Billboard Boxscore, Nielsen Business Media, Inc. (ISSN 0006-2510, lire en ligne)