MDNA World Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'album. Pour la tournée, voir The MDNA Tour.
MDNA World Tour
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de MDNA World Tour sur la pochette de l'album

Live de Madonna
Sortie
Enregistré Principalement
19 et
American Airlines Arena
(Miami, Floride, États-Unis)
Durée 114:43
Genre Pop
Format CD, DVD, Blu-ray
Label Interscope Records

Albums de Madonna

Vidéos par Madonna

MDNA World Tour est le quatrième album live de l'artiste américaine Madonna, sorti le et distribué par le label Interscope Records en double CD, DVD et Blu-ray. Il contient un des concerts de The MDNA Tour, tournée de la chanteuse permettant de promouvoir son douzième album studio, MDNA. Bien qu'émaillé de polémiques, The MDNA Tour fut un succès commercial. Le film musical fut principalement filmé pendant les concerts donnés au American Airlines Arena à Miami les 19 et mais il contient également des extraits d'autres concerts.

Avec les réalisateurs Danny B. Tull et Stéphane Sennour, Madonna a passé six mois à monter le film en imaginant chaque chanson qu'elle a interprété comme un mini-film. MDNA World Tour est conçu comme un documentaire fait de plusieurs concerts différents et qui insiste sur l'impact culturel de Madonna sur la nouvelle génération d'artistes. Avant sa commercialisation, le concert a été diffusé aux États-Unis sous le titre Madonna: The MDNA Tour sur la chaine musicale Epix le . Une avant-première fut organisée le même mois au Paris Theater à New York.

MDNA World Tour a reçu un accueil critique mitigé : si certains ont apprécié l'aspect très théâtral et visuel du concert, d'autres se sont plaints du manque de chansons célèbres de Madonna dans la set list. Après la sortie de l'album, la presse a révélé des problèmes de fabrication des CD et DVD, et beaucoup de personnes l'ayant acheté ont choisi de le rendre. Interscope a dû publier un communiqué annonçant le rappel des disques Blu-ray aux États-Unis.

L'album eut un succès commercial relatif : il s'est retrouvé en tête des classements en Hongrie, et dans le top 10 en Espagne, en France, en Israël, en Italie et en Russie. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, MDNA World Tour fut un échec commercial car contrairement aux albums live précédents de Madonna, il ne s'est pas bien classé dans les charts. Cependant, le DVD du concert s'est très bien vendu et fut certifié triple disque de platine au Brésil, disque de platine au Canada et au Portugal et disque d'or en Pologne. Avec 11,000 ventes, il a pris la tête du classement Billboard Top Music Videos, la sixième vidéo consécutive de Madonna à atteindre cette place et sa dixième en général, battant son propre record.

Conception de l'album et de la tournée[modifier | modifier le code]

Human Nature pendant le concert de Madonna à Berlin, juin 2012

L'album MDNA est le douzième album studio de l'artiste américaine Madonna, sorti le chez Interscope Records. La chanteuse s'est entourée de nombreux producteurs tels qu'Alle et Benny Benassi, The Demolition Crew, Free School, Michael Malih, Indiigo, William Orbit et Martin Solveig pour composer l'album[1]. L'album, aux sonorités dance-pop, explore les thèmes de la fête et l'amour pour la musique ainsi que les peines de cœur, la revanche et la séparation[1],[2] et a plutôt bien été accueilli par la critique[3],[4],[5]. À sa sortie, MDNA se classe en première position des classements dans plus de 40 pays à travers le monde, y compris l'Australie, le Canada, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis[6],[7],[8].

Afin de promouvoir l'album, Madonna donne une série de concerts avec The MDNA Tour, sa huitième tournée mondiale[9]. Elle parcourt l'Amérique, l'Europe et le Moyen-Orient et se produit pour la première fois aux Émirats arabes unis, en Ukraine, en Écosse et en Colombie[10]. En revanche, bien qu'il soit également prévu que la tournée passe par l'Australie, cette étape est ensuite annulée[11]. Décrit par Madonna comme « [un] voyage de l'âme des ténèbres à la lumière », The MDNA Tour est divisée en quatre tableaux : Transgression, Prophétie, Masculin/Féminin et Rédemption[12]. La tournée a été saluée par la critique[13],[14],[15],[16].

Celebration à New York, septembre 2012

La tournée a suscité la controverse par rapport à la violence et l'usage d'armes à feu, les interventions par rapport à la politique et la défense des droits de l'homme et les moments de nudité pendant les concerts[17]. Madonna est visée par deux plaintes, une en France pour avoir comparé Marine Le Pen à Adolf Hitler lors de son passage au stade de France[18] et une en Russie pour avoir montré son soutien à la cause homosexuelle à Saint-Pétersbourg[19]. Les deux plaintes ont été classées sans suite[20],[21]. Malgré ces polémiques, la tournée est un succès commercial et l'intégralité des concerts ont été joués à guichets fermés[22] : le magazine Billboard a désigné The MDNA Tour comme tournée la plus lucrative de 2012, ayant rapporté 305,2 millions de dollars pour 88 dates. C'est la 2e tournée la plus rentable pour une artiste féminine, derrière son propre Sticky and Sweet Tour (2008-2009)[23].

Genèse et sortie[modifier | modifier le code]

Comme lors de son Girlie Show en 1993, Madonna a rendu hommage à l'actrice Marlene Dietrich lors de la première de Madonna: The MDNA Tour à New York

MDNA World Tour est filmé par les réalisateurs Danny B. Tull et Stéphane Sennour, qui ont également réalisé le showcase MDNA: Live à l'Olympia pour YouTube et le documentaire Inside the DNA of MDNA[24],[25]. Au départ, les concerts qui se sont déroulés en Colombie sont prévus pour être filmés mais en raison de problèmes d'emploi du temps des réalisateurs[26], Madonna annonce sur son site officiel que les concerts du 19 et 20 novembre à Miami, au American Airlines Arena, seront filmés pour la prochaine sortie DVD et Blu-ray[27].

Lors des Billboard Music Awards en mai 2013, Madonna confirme que le montage du film musical est terminé, Billboard prédisant une sortie du produit final pour septembre 2013[28]. Le 6 juin 2013, le site Web officiel de Madonna donne comme date officielle de sortie le chez Interscope Records, la sortie sera plus tard repoussée au en France[29] et le jour suivant aux États-Unis[30]. La vidéo contient les concerts des 19 et 20 novembre donnés au American Airlines Arena à Miami mais utilise également des extraits d'autres dates[24]. La vidéo sert de support pour le 4e album live de Madonna, distribué en format 2CD, DVD, 2CD+DVD et Blu-ray. Danny B. Tull a décrit le processus de montage du DVD :

« Madonna a personnellement passé six mois à monter le film, éditer les séquences des 30 caméras et faire le choix décisif des extraits présents sur le DVD MDNA World Tour. Son sens artistique, sa créativité font que le montage du DVD frôle visuellement la perfection. Chaque titre est monté comme un petit film et c'est mieux que n'importe quel film en 3-D. Ça coupe le souffle[12] ! »

Dans un article pour Entertainment Weekly, le journaliste Jeff Labrecque estime que MDNA World Tour met également en lumière l'impact qu'a eu Madonna sur la génération actuelle d'artistes, danseurs et de fans « qui refusent de se conformer par simple souci de conformité »[31]. Par ailleurs, Danny B. Tull explique qu'il a pris les meilleurs moments des 88 concerts donnés dans le cadre de la tournée pour créer un documentaire cohérent : il rappelle qu'il y avait beaucoup d'archives de la tournée disponibles et qu'il devait trouver la prise « parfaite » pour Madonna. Il donne ainsi l'exemple de la prestation de Like a Prayer qui est composée de prises de 50 pays : « c'était vraiment intense. Je pense que je m'en suis rendu compte un jour et je me disais “Oh, mes doigts sont sur le point de tomber”. Mais ça valait le coup », conclut-il[31]. Un premier extrait du DVD est dévoilé lors des Billboard Music Awards puis un autre fut révélé en juin 2013, montrant Madonna interprétant Give Me All Your Luvin', le premier single de MDNA, lors de la tournée[32],[33]. Une autre vidéo montre Madonna faisant passer des auditions pour ses danseurs tout en interprétant une version acoustique de sa chanson de 2000, Don't Tell Me[31].

Avant sa commercialisation, le concert a été diffusé aux États-Unis sur la chaine musicale Epix le sous le titre Madonna: The MDNA Tour[34]. Le 18 juin, une avant-première est organisée au cinéma The Paris Theater à New York, où Madonna a tenu une conférence de presse en compagnie de fans et de célébrités[35]. Un concours est organisé pour les fans américains pour gagner deux invitations et assister à l'avant-première[36]. Madonna se rend à l'événement vêtue d'un smoking et un chapeau haut-de-forme, un hommage à l'actrice Marlene Dietrich et la tenue qu'elle portait dans son film Cœurs brûlés en 1930[37]. Lors d'une séance de questions et réponses avec ses fans, Madonna est revenue sur les difficultés qu'elle a rencontré pendant la tournée mais qu'elle et sa troupe se faisaient violence pour se produire tous les soirs[38]. À la fin de l'échange, Madonna révèle une bande-annonce pour son court-métrage secretprojectrevolution co-réalisé avec le photographe Steven Klein[39],[40].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques de la presse[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Dallas Voice 4 étoiles sur 5[41]
The Republic 3.5 étoiles sur 5[42]
Entertainment Focus 5 étoiles sur 5[43]
AllMusic 3 étoiles sur 5[44]
North Jersey Media Group 2.5 étoiles sur 5[45]

Arnold Wayne Jones de Dallas Voice décerne 4 étoiles sur 5 à l'album : pour lui, MDNA World Tour « a tout de ce qui rend la Material Girl majestueuse : de l'érotisme fétichiste, des images violentes et dérangeantes, et aussi un énorme répertoire de chansons ». Il conclut en disant que Madonna devient plus provocante que jamais avec la sortie de l'album[41]. Avec 3,5 étoiles sur 5, Chuck Campbell de The Republic estime « qu'une femme aussi ambitieuse que Madonna ne se laissera pas être reléguée au placard » et « qu'elle vit le moment présent, se concentrant sur ses nouvelles chansons »[42]. La critique d'Advocate est également positive, indiquant qu'avec MDNA World Tour, le « règne de Madonna sur la musique continue »[46] tandis que Pip Ellwood d'Entertainment Focus considère que les moments forts du concert sont Human Nature et Like a Prayer, ajoutant « qu'en faisant parfaitement usage de ses danseurs, des vidéoprojecteurs et de la scène, The MDNA Tour est un des concerts les plus spectaculaires de Madonna et elle se donne sur scène avec une passion et une énergie qui l'ont toujours motivé. Si vous êtes allé au concert, achetez le DVD comme souvenir. Si ce n'est pas le cas, alors précipitez-vous pour le regarder car ça doit être l'un des meilleurs concerts qu'elle ait donné. »[43] Stephen Thomas Erlewine d'AllMusic octroie 3 étoiles sur 5 à l'album, ajoutant qu'« il y a des moments musicaux inattendus qui font que MDNA World Tour doit être apprécié », incluant les performances de Like a Virgin et Like a Prayer. Il juge cependant le CD live inutile car il pense que le spectacle ne prend toute sa dimension qu'avec la vidéo du concert[44].

Le North Jersey Media Group n'attribue que 2,5 étoiles sur 5 au DVD, expliquant que Madonna était « beaucoup trop » attachée à ses morceaux récents plutôt qu'à ses tubes célèbres. Ils ajoutent qu'« avancer péniblement à travers des morceaux trop longs et inconséquents - en partant d'un Revolver malheureusement passé au vocodeur, pour terminer avec un Celebration peu mémorable - va pousser les auditeurs à se demander pourquoi tellement de hits sont seulement mentionnés, voire ignorés. »[45] La critique de Kevin Taft, pour le site Edge on the Net, est globalement négative : il note que la voix de Madonna est tellement trafiquée qu'elle parait désincarnée et ne correspond pas à ses mouvements de lèvres. Il se dit « choqué » que le CD live contienne les mêmes chansons au mixage hasardeux[47]. Il explique que « le choix de réduire le volume de la piste d'accompagnement au maximum n'aide pas vraiment non plus, Madonna a l'air d'être sur scène dans un cabaret avec un orchestre de 5 personnes. Madonna a passé six mois à s'occuper du montage de son concert, on aurait également voulu qu'elle synchronise sa voix avec ses lèvres. »[47] Il salue cependant la qualité du concert en général[47].

Lors d'un chat organisé sur Reddit, Madonna revient des problèmes concernant les DVD et disques Blu-ray en Europe, se disant « horrifiée » à cause des erreurs en question et que sa maison de disques allait y remédier. Elle conclut en rappelant que « j'ai passé six mois à monter et mixer le DVD, la dernière chose que je veux entendre est que mes fans ne récoltent pas les fruits de mon dur labeur. »[48] Le 23 septembre 2013, Interscope Records publie un communiqué annonçant qu'ils rappellent les disques Blu-ray sortis aux États-Unis, après avoir reçu de nombreuses plaintes concernant des défauts sur la piste audio, ajoutant qu'un « défaut de fabrication » en est à l'origine[49]. En outre, cette erreur relève d'un problème de configuration pendant la conception du DVD/Blu-ray[50].

Classements[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, MDNA World Tour n'a pas réussi à se classer dans le top 40 du Billboard 200, contrairement à ses albums live précédents, pointant à la 90e place avec 4000 copies vendues, son 26e album dans ce classement[51],[52]. Cependant, le DVD s'est hissé à la tête du classement Top Music Videos la semaine du 15 septembre 2013 avec 11 000 copies vendues, devenant son sixième no 1 consécutif et sa dixième vidéo à atteindre la tête de ce classement[52]. MDNA World Tour est le dixième contenu vidéo de Madonna arrivant en tête de ce classement, succédant à la compilation de vidéo-clips Madonna (4 semaines en 1985), Live: The Virgin Tour (10 semaines en 1986), Ciao, Italia!: Live from Italy (8 semaines en 1988), The Immaculate Collection (4 semaines en 1991), Drowned World Tour 2001 (en) (1 semaine en 2001), I'm Going to Tell You a Secret (2 semaines en 2006), The Confessions Tour (2 semaines en 2007), Celebration: The Video Collection (1 semaine en 2009) et Sticky and Sweet Tour (1 semaine en 2010)[53]. Keith Caulfield de Billboard nota que l'entrée de l'album dans le Billboard 200 s'est faite avec des ventes plus faibles que l'album live précédent de Madonna, Sticky and Sweet Tour, qui s'était classé à la dixième place du classement avec 28 000 copies et à la tête du classement Top Music Videos avec 5 000 DVD vendus. Il estima que ces chiffres faibles pouvaient s'expliquer par le fait que MDNA World Tour n'était disponible que sur support digital et CD à la demande sur Amazon.com et que si l'album avait été disponible en format CD+DVD et/ou CD ou Blu-ray, les ventes auraient été plus importantes[52]. La semaine suivante, l'album resta à la tête du classement Top Music Videos avec 3 000 copies supplémentaires vendues[54]. Selon le magazine Billboard, MDNA World Tour est le 29e DVD musical le mieux vendu en 2013[55].

La revue britannique Music Week prédit que MDNA World Tour entrerait à la 37e position du UK Albums Chart[56] mais l'album fit finalement son entrée à la 55e place du classement avec 1,759 ventes et débuta à la première place du classement DVD avec 5,599 copies vendues[57],[58],[59]. MDNA World Tour est le premier album live de Madonna à ne pas atteindre le top 20 du classement, après le classement en 18e place d'I'm Going to Tell You a Secret en 2006 (14,449 ventes), 7e place de The Confessions Tour en 2007 (22,227 ventes) et en 17e place avec Sticky and Sweet Tour en 2010 (12,405 ventes). L'album s'est le mieux classé en Hongrie, où il atteignit la première place du classement[60]. Il a atteint le top 10 en Espagne, en France, en Israël, en Italie et en Russie, et le top 20 en Pologne et au Portugal mais il a culminé à la 116e place en Flandre, son pire classement en Europe[60]. Le DVD s'est mieux vendu et a pris la tête des classements de 17 pays. En Australie, l'album ne fut pas autorisé à se classer dans l'ARIA Albums Chart mais fut no 1 dans le classement DVD pour la semaine du 16 septembre 2013[61].

Listes des morceaux[modifier | modifier le code]

Disque 1
No Titre Auteur(s) Sample(s) Durée
1. Virgin Mary (intro) 5:46
2. Girl Gone Wild Madonna, Jenson Vaughan, Alle Benassi, Benny Benassi Material Girl / Give It 2 Me 3:58
3. Revolver (feat. Lil Wayne) Madonna, Dwayne Carter, Justin Franks, Carlos Battey, Steven Battey, Brandon Kitchen 3:52
4. Gang Bang Madonna, William Orbit, Priscilla Hamilton, Keith Harris, Jean-Baptiste Kouame, Michael Penniman, Demacio Castellon, Stephen Kozmeniuk 5:54
5. Papa Don't Preach Brian Elliot, Madonna[a 1] 1:50
6. Hung Up Madonna, Stuart Price, Benny Andersson, Björn Ulvaeus Girl Gone Wild 3:47
7. I Don't Give A (feat. Nicki Minaj) Madonna, Martin Solveig, Onika Maraj, Julien Jabre 5:27
8. Best Friend (interlude vidéo) Madonna, A. Benassi, B. Benassi Heartbeat 3:19
9. Express Yourself Madonna, Stephen Bray She's Not Me[a 2] 4:06
10. Give Me All Your Luvin' (feat. Nicki Minaj et M.I.A.) Madonna, Solveig, Maraj, Mathangi « Maya » Arulprasagam, Michael Tordjman 4:12
11. Turn Up the Radio Madonna, Solveig, Tordjman, Jade Williams 3:58
12. Open Your Heart (avec le trio Kalakan) Madonna, Gardner Cole, Peter Rafelson 8:52
13. Masterpiece Madonna, Julie Frost, Jimmy Harry 4:32
59:33
Disque 2
No Titre Auteur(s) Sample(s) Durée
1. Justify My Love (interlude vidéo) Lenny Kravitz, Ingrid Chavez, Madonna[a 1] 3:34
2. Vogue Madonna, Shep Pettibone 4:08
3. The Erotic Candy Shop Madonna, Pharrell Williams, Michael Kelly Candy Shop / Ashamed of Myself / Erotica 4:40
4. Human Nature Madonna, Dave Hall, Shawn McKenzie, Kevin McKenzie, Milo Deering 4:08
5. Like a Virgin Waltz Billy Steinberg, Tom Kelly, Abel Korzeniowski Like a Virgin / Evgeni's Waltz 5:15
6. Love Spent Madonna, Orbit, Ryan Buendia, Kouame, Hamilton, Alain Whyte, Michael McHenry 4:48
7. Nobody Knows Me (interlude vidéo) Madonna, Mirwais Ahmadzaï 3:36
8. I'm Addicted Madonna, A. Benassi, B. Benassi 4:42
9. I'm a Sinner Madonna, Orbit, Kouame Cyberraga 6:45
10. Like a Prayer Madonna, Patrick Leonard 6:10
11. Celebration Madonna, Paul Oakenfold, Ian Green, Ciaran Gribbin Girl Gone Wild / Give It 2 Me 7:24
55:10

Notes

  1. a et b paroles additionnelles par
  2. Express Yourself contient également un extrait de la chanson Born This Way de Lady Gaga mais son usage n'est pas mentionné dans le livret de l'album
  • Crédits adaptés du livret de l'album[62].

Crédits et personnel[modifier | modifier le code]

Crédits issus de l'album MDNA World Tour[62]:

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires des albums[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[63] 116
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[64] 24
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[65] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[51] 90
Drapeau de la France France (SNEP)[66] 6
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI)[67] 25
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[68] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[69] 66
Drapeau d’Israël Israël (Media Forest)[70] 4
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[71] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[72] 50
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[73] 11
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[74] 18
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[75] 55
Drapeau de la Russie Russie (Tophit)[76] 4

Classements hebdomadaires des DVD[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[77] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[78] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[79] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[80] 1
Drapeau du Brésil Brésil (ABPD)[81] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[82] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[83] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard)[53] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[84] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[85] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[86] 3
Drapeau d’Israël Israël (Media Forest)[70] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[87] 1
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[88] 44
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[89] 1
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[90] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Music Video Chart)[91] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[92] 1
Drapeau de la République de Chine Taïwan (G-Music)[93] 2

Classements hebdomadaires des Blu-Ray[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[94] 70

Classement annuel des albums[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Position
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[95]
Basé sur les ventes
78
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[96]
Basé sur le positionnement dans le classement
89

Classement annuel des DVD[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Position
Drapeau de l'Argentine Argentine (CAPIF)[97]
Edition standard
3
Drapeau de l'Argentine Argentine (CAPIF)[97]
Edition DVD+2CD
9
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[98] 11
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[99] 4
Drapeau du Brésil Brésil (ABPD)[100] 15
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard)[101] 29
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[102] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[103] 24
Classement (2014) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[104] 41
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[105] 20
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[106] 19

Certifications de l'album[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau du Portugal Portugal (AFP) Disque d'or 1 × Or[90] 10 000

Certification du DVD[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau du Brésil Brésil (ABPD) Disque de platine 3 × Platine[107] 90 000[108]
Drapeau du Canada Canada (Music Canada) Disque de platine 1 × Platine[109] 10 000[110]
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV) Disque d'or 1 × Or[111] 5 000
Drapeau du Portugal Portugal (AFP) Disque de platine 1 × Platine[90] 8 000

Succession à la première place pour les albums[modifier | modifier le code]

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format
Drapeau de l'Australie Australie 6 septembre 2013 DVD, Blu-ray, 2CD, DVD+2CD
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France 9 septembre 2013
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis 10 septembre 2013 DVD, Blu-ray, CD-R, album digital
Drapeau du Mexique Mexique 13 septembre 2013 DVD, Blu-ray, DVD+2CD, album digital
Drapeau du Brésil Brésil 25 septembre 2013

Compléments[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Keith Caulfield, « Madonna, 'MDNA': Track-By-Track Review », sur Billboard, (consulté le 30 juin 2013)
  2. (en) Jocelyn Vena, « Madonna Made 'Magic' With William Orbit On M.D.N.A. - Music, Celebrity, Artist News », sur MTV News, (consulté le 30 juin 2013)
  3. (en) « MDNA Reviews - Metacritic », sur Metacritic (consulté le 30 juin 2013)
  4. (en) Joe Levy, « MDNA », sur rollingstone.com, (consulté le 30 juin 2013)
  5. (en) Greg Kote, « Album review: Madonna, 'MDNA' », sur chicagotribune.com, (consulté le 30 juin 2013)
  6. (en) John Williams, « Madonna's 'MDNA' hits No. 1 », sur canoe.ca, (consulté le 30 juin 2013)
  7. (en) Alan Jones, « Official Charts Analysis: Madonna sells 56k albums, Chris Brown shifts 84k singles », sur Music Week, (consulté le 30 juin 2013)
  8. (en) Keith Caulfield, « Madonna Debuts at No. 1 on Billboard 200, Lionel Richie at No. 2 », sur Billboard, (consulté le 30 juin 2013)
  9. (en) « Madonna's MDNA Tour Now Opens in Tel Aviv on May 31st at Ramat Gan Stadium », sur FreezePage, (consulté le 30 juin 2013)
  10. (en) « Madonna Announces World Tour », sur rollingstone.com, (consulté le 30 juin 2013)
  11. (en) Cameron Adams, « Madonna says she cancelled Australia tour to spend time with kids », sur NewsComAu, (consulté le 30 juin 2013)
  12. a et b « Madonna : “MDNA World Tour”, le concert événement », sur Universal Music, (consulté le 28 septembre 2013)
  13. (en) Neil McCormick, « Madonna, Hyde Park, review », sur Telegraph.co.uk, (consulté le 30 juin 2013)
  14. (en) Glenn Gamboa, « Madonna MDNA tour in Philadelphia is transformative », sur Newsday, (consulté le 30 juin 2013)
  15. (en) Sarah Rodman, « Madonna does it her way at high-energy Garden show - The Boston Globe », sur BostonGlobe.com, (consulté le 30 juin 2013)
  16. (es) Ricardo Hernández, « Madonna volvió a cautivar a México », sur El Occidental, (consulté le 30 juin 2013)
  17. (en) « Madonna: Fake Guns, Violence on MDNA Tour Are Symbols », sur rollingstone.com, (consulté le 30 juin 2013)
  18. Mélanie Rostagnat, « Concert de Madonna : le Front National a déposé plainte pour "injure" », sur Ozap, (consulté le 12 décembre 2015)
  19. Hélène Guinhut, « Une ONG russe porte plainte contre Madonna », sur Gala.fr, (consulté le 12 décembre 2015)
  20. Marion Chatelin, « Madonna au Grand Journal: Luz, «Charlie Hebdo», Marine Le Pen et liberté d’expression », sur Yagg, (consulté le 12 décembre 2015)
  21. « Rejet d'une plainte contre Madonna », sur Le Figaro, (consulté le 12 décembre 2015)
  22. (en) Randy Lewis, « Madonna, Springsteen, Roger Waters were tops on tour in 2012 », sur Los Angeles Times Articles, (consulté le 30 juin 2013)
  23. (en) Ray Waddell, « Madonna's 'MDNA' Tour Makes Billboard Boxscore's All-Time Top 10 », Billboard,‎ (lire en ligne)}
  24. a et b (en) « MDNA Tour To Be Released On DVD & Blu-Ray August 27 (US) /August 26 (Internationally) », sur madonna.com, (consulté le 30 juin 2013)
  25. (en) « Madonna Special Club Show At Paris' Olympia To Be Streamed Live Via The Lovelive Youtube Channel This Thursday, July 26th », sur madonna.com, (consulté le 30 juin 2013)
  26. (es) Juan Camillo Quintero, « En Medellín no se hará el DVD de la reina del pop Madonna », sur RCN Radio, (consulté le 30 juin 2013)
  27. (en) « MDNA Tour DVD To Be Filmed In Miami! », sur madonna.com, (consulté le 30 juin 2013)
  28. (en) Keith Caulfield, « Madonna Talks MDNA Concert Special, New Album Rumors, Charity Work », sur Billboard, (consulté le 30 juin 2013)
  29. « Madonna - The MDNA Tour [Blu-ray]: Amazon.fr: Madonna: DVD & Blu-ray », sur Amazon.fr (consulté le 7 août 2013)
  30. (en) « Amazon.com: Mdna World Tour: Madonna: Movies & TV », sur Amazon.com (consulté le 7 août 2013)
  31. a, b et c (en) Jeff Labrecque, « Madonna’s new doc: ‘You never know what you’re going to get,’ says director — EXCLUSIVE VIDEO », sur EW.com, (consulté le 30 juin 2013)
  32. (en) Chris Payne, « Madonna Humbly Accepts Top Touring Artist Trophy at Billboard Music Awards », sur Billboard, (consulté le 30 juin 2013)
  33. (en) Lewis Corner, « Madonna previews 'MDNA' tour DVD with new video clip - watch », sur Digital Spy, (consulté le 30 juin 2013)
  34. (en) « MDNA Tour To Premiere On Epix June 22 », sur madonna.com, (consulté le 30 juin 2013)
  35. (en) Iona Kirby, « We've seen that look before! Madonna opts for a mannish Marlene Dietrich look for premiere of MDNA tour documentary », sur Mail Online, (consulté le 30 juin 2013)
  36. (en) « Win Tickets To The World Premiere Screening Of The MDNA Tour In NY », sur madonna.com, (consulté le 30 juin 2013)
  37. (en) « Madonna emulates screen legend Marlene Dietrich in black tux », sur http://www.hindustantimes.com/, (consulté le 30 juin 2013)
  38. (en) Jacob Bernstein, « Her Madgesty Arrives Fashionably Late », sur NY Times, (consulté le 30 juin 2013)
  39. (en) « Madonna premieres tour film, talks secret project : Music, News », sur India Today, (consulté le 30 juin 2013)
  40. (en) Matthew Jacobs, « First Real Glimpse Of Madonna's 'Secret Project' », sur The Huffington Post, (consulté le 30 juin 2013)
  41. a et b (en) Arnold Wayne Jones, « Uh,oh, it’s Madge-ic », sur Dallas Voice, (consulté le 26 octobre 2014)
  42. a et b (en) Chuck Campbell, « Tuned: Madonna overemphasizes new material on live recording - More », sur The Republic, (consulté le 26 octobre 2014)
  43. a et b (en) Pip Ellwood, « Madonna – MDNA World Tour review - Entertainment Focus », sur Entertainment Focus, (consulté le 26 octobre 2014)
  44. a et b (en) Stephen Thomas Erlewine, « MDNA World Tour - Madonna - Songs, Reviews, Credits, Awards », sur AllMusic, (consulté le 26 octobre 2014)
  45. a et b (en) John Rowe, « Music reviews: Elvis Costello and the Roots, Five for Fighting, Madonna », sur NorthJersey.com, (consulté le 26 octobre 2014)
  46. (en) « Hot Sheet for September 13, 2013 », sur Advocate.com, (consulté le 26 octobre 2014)
  47. a, b et c (en) Kevin Taft, « MDNA: World Tour », sur EDGE Media Network, (consulté le 26 octobre 2014)
  48. (en) Philiana Ng, Stephanie Chan, « Madonna's 10 Best Reddit AMA Moments », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 26 octobre 2014)
  49. (en) Lars Brandle, « Interscope To Recall Madonna’s 'MDNA World Tour' Blu-ray in U.S., Manufacturing Error Blamed », sur Billboard, (consulté le 26 octobre 2014)
  50. (en) Jon M. Quigley et Kim L. Robertson, Configuration Management : Theory, Practice, and Application, CRC Press, , 438 p. (ISBN 978-1-4822-2935-6), p. 188.
  51. a et b (en) Madonna - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 7 décembre 2016.
  52. a, b et c (en) Keith Caulfield, « Chart Moves: Album Sales Hit New Low; Madonna's 'MDNA World Tour' Debuts; Earth, Wind & Fire Reaches Chart High », sur Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le 15 mars 2017)
  53. a et b (en) Paul Grein, « Week Ending Sept. 15, 2013. Albums: The Week With Two #1 Albums », sur Yahoo Music, (consulté le 17 février 2017)
  54. (en) Paul Grein, « Week Ending Sept. 22, 2013. Albums: Aloha From Hawaii Via Charts », sur Yahoo Music, (consulté le 16 mars 2017)
  55. (en) « Music Video Sales : Oct 26, 2014 - Billboard Chart Archive », sur Billboard (consulté le 26 octobre 2014)
  56. (en) Paul Williams, « Midweek Charts: Arctic Monkeys album hits 100,000 UK sales », sur Music Week, (consulté le 26 octobre 2014)
  57. (en) « UK Albums Chart Top 100 - 21st September 2013 », sur Official Charts Company (consulté le 26 octobre 2014)
  58. (en) « 2013-09-21 Top 40 Music Video Archive », sur Official Charts Company, (consulté le 26 octobre 2014)
  59. (en) Alan Jones, « Official Charts Analysis: Arctic Monkeys' AM doubles predecessor's week-one sales », sur Music Week, (consulté le 26 octobre 2014)
  60. a et b Steffen Hung, « Madonna - MDNA World Tour », sur lescharts.com (consulté le 26 octobre 2014)
  61. (en) Steffen Hung, « "ARIA Top 40 Music DVD – Week Commencing 16th September 2013" », sur ARIA Charts (p.24) (consulté le 26 octobre 2014)
  62. a et b MDNA World Tour, Madonna, 2013, Livret album, Live Nation, Interscope Records
  63. (nl) Ultratop.be – Madonna – MDNA World Tour. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 décembre 2016.
  64. Ultratop.be – Madonna – MDNA World Tour. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 décembre 2016.
  65. (en) Spanishcharts.com – Madonna – MDNA World Tour. Top 100 álbumes. Hung Medien. Consulté le 7 décembre 2016.
  66. Lescharts.com – Madonna – MDNA World Tour. SNEP. Hung Medien. Consulté le 7 décembre 2016.
  67. (el) « Official IFPI Charts Top-75 Albums Sales Chart Εβδομάδα: 37/2013 » (version du 19 septembre 2013 sur l'Internet Archive), IFPI.
  68. (hu) Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista – 2013. 38. hét. Mahasz. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 18 décembre 2016.
  69. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 11 décembre 2016.
  70. a et b (he) « המצעד: הארקטיק מאנקיז נגד מדונה » (version du 19 septembre 2013 sur l'Internet Archive), Media Forest.
  71. (en) Italiancharts.com – Madonna – MDNA World Tour. FIMI. Hung Medien. Consulté le 7 décembre 2016.
  72. (nl) Dutchcharts.nl – Madonna – MDNA World Tour. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 7 décembre 2016.
  73. (pl) Oficjalna lista sprzedaży. OLIS. ZPAV. Consulté le 11 décembre 2016.
  74. (en) Portuguesecharts.com – Madonna – MDNA World Tour. AFP. Hung Medien. Consulté le 7 décembre 2016.
  75. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 18 décembre 2016.
  76. (ru) « Песня Coldplay к сиквелу «Голодных игр» покорила чарт iTunes » [« La chanson de Coldplay du nouveau «Hunger Game» arrive en tête du classement iTunes »], sur Lenta,‎ (consulté le 11 décembre 2016).
  77. (de) « ARIA Top 40 Music DVD - Week Commencing 16th September 2013 », ARIA Charts (consulté le 18 décembre 2016).
  78. (de) « Austria Top 40 - Musik-DVD «20.09.2013» », Austriancharts.at. Hung Medien (consulté le 18 décembre 2016).
  79. (nl) Ultratop.be – Madonna – MDNA World Tour [DVD]. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 9 décembre 2016.
  80. Ultratop.be – Madonna – MDNA World Tour [DVD]. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 9 décembre 2016.
  81. (pt) « Top DVD, 23/08/2013 a 29/08/2013 », Note : Cocher DVD pour le filtre, puis dans "Período" mettre les dates 08/2013 et 09/2013. Portal Successo!. Pro-Música Brasil (consulté le 18 décembre 2016)
  82. (de) « Musik Video Top-10 UGE 37-2013 », Tracklisten. Hung Medien (consulté le 18 décembre 2016).
  83. (es) « Top 20 DVD Musical: Semana 37: del 09.09.2013 al 15.09.2013 », Note : Cocher DVD pour le filtre, puis dans "Year" : l'année 2013 et dans "Week" : la semaine 37. Promusicae (consulté le 24 décembre 2016)
  84. (fi) « Suomen virallinen lista - Musiikki DVD:t 37/2013 », Suomen virallinen lista. IFPI (consulté le 18 décembre 2016).
  85. « Classement officiel des ventes de DVD Musicaux du 13 septembre 2013 au 19 septembre 2013 », SNEP. Pure Charts. (consulté le 18 décembre 2016).
  86. (en) Top 10 Music DVDs – Week Ending 12th September 2013 (version du 19 septembre 2013 sur WebCite), IRMA.
  87. (it)« DVD Musicali. Classifica settimanale WK 37 (dal 2013-09-09 al 2013-09-15) », FIMI. (consulté le 24 décembre 2016).
  88. (ja)« MDNA ワールド・ツアー » [« MDNA World Tour »], Oricon. (consulté le 27 décembre 2016).
  89. (nl) Dutchcharts.nl – Madonna – MDNA World Tour [DVD]. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 18 décembre 2016.
  90. a, b et c (pt) « Top Afp – Top 30 Dvd`s Musicais SEMANA_ 37 2013 » (version du 21 septembre 2013 sur l'Internet Archive), AFP.
  91. (en)« Official Music Video Chart Top 50 15 September 2013 - 21 September 2013 », OCC. (consulté le 25 décembre 2016).
  92. (en) Swisscharts.com – Madonna – MDNA World Tour [DVD]. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 9 décembre 2016.
  93. (zh) Weekly Top 20 Audio/Video Chart (version du 14 septembre 2013 sur WebCite), G-Music.
  94. (ja)« MDNA ワールド・ツアー » [« MDNA World Tour »], Oricon. (consulté le 25 juillet 2017).
  95. (hu) « Összesített album- és válogatáslemez-lista - eladási darabszám alapján - 2013 » [« Classement total des Albums et compilations - en fonction du nombre de ventes - 2013 »], Mahasz. (consulté le 27 décembre 2016).
  96. (hu) « Összesített album- és válogatáslemez-lista - chart-pozíció alapján - 2013 » [« Classement total des Albums et compilations - en fonction du positionnement dans le classement - 2013 »], Mahasz. (consulté le 27 décembre 2016).
  97. a et b (es) « Los DVD’s musicales más vendidos del año » [PDF], CAPIF. (consulté le 27 décembre 2016).
  98. (nl) « Jaaroverzichten 2013 », Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 27 décembre 2016).
  99. « Rapports annuels 2013 », Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 27 décembre 2016).
  100. (pt) Giuliana De Toledo, « Disco do padre Marcelo Rossi foi o mais vendido em 2013 » [« Le disque du Père Marcelo Rossi a été le plus vendu en 2013 »], Folha de S. Paulo (consulté le 27 décembre 2016).
  101. (en) « Music Video Sales: Year 2013 », Billboard. Prometheus Global Media. (consulté le 27 décembre 2016).
  102. (it) « Classifiche annuali top 20 DVD musicali 2013 » [zip], FIMI et Music Charts - GfK Retail and Technology (consulté le 27 décembre 2016).
  103. (nl) « Jaaroverzichten - DVD Music 2013 », Mega Album Top 100. Hung Medien. (consulté le 27 décembre 2016).
  104. (nl) « Jaaroverzichten 2014 », Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 27 décembre 2016).
  105. « Rapports annuels 2014 », Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 27 décembre 2016).
  106. (it) « Classifiche annuali top 20 DVD musicali 2014 » [zip], FIMI et Music Charts - GfK Retail and Technology (consulté le 27 décembre 2016).
  107. (pt) « Certificados – Madonna », ABPD (consulté le 30 décembre 2016).
  108. (pt) « Tabela de Níveis de Certificação ABPD », ABPD (consulté le 30 décembre 2016)
  109. (en) « Madonna – MDNA World Tour », Music Canada (consulté le 30 décembre 2016).
  110. (en) « Certification Definitions », Music Canada (consulté le 30 décembre 2016)
  111. (pl) « ZPAV : Bestsellery i wyróżnienia - Wyróżnienia - Złote płyty DVD - Archiwum - przyznane w 2013 roku », ZPAV (consulté le 28 décembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]