American Life (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir American Life.
American Life
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de American Life présent sur la pochette de l'album

Album de Madonna
Sortie (International)
(ÉU)
(Japon)
Enregistré 2002,2003
Durée 49:39
Genre pop, musique électronique, folk
Producteur Madonna
Mirwais Ahmadzaï
Mark Stent
Label Maverick
Warner Bros.

Albums de Madonna

Singles

  1. American Life
    Sortie : 8 avril 2003
  2. Hollywood
    Sortie : 14 juillet 2003
  3. Nothing Fails
    Sortie : 21 novembre 2003
  4. Love Profusion
    Sortie : 8 décembre 2003

American Life est le 9e album de Madonna enregistré en studio entre 2002 et 2003. Il fut publié par Maverick Records et Warner Bros. Records le 22 avril 2003. L'album, produit entièrement par Madonna et Mirwais Ahmadzaï, contient de nombreuses référence à la culture américaine. L'album peut être considéré comme un album-concept, où l'artiste fait part de ses idées sur des thèmes tels que le rêve américain ou le matérialisme (ce qui lui vaudra un véritable boycott de la part des médias américains). Il vient ainsi remettre en question l'image que la star s'était forgée dans les années 1980, comme avec sa célèbre chanson Material Girl, en 1985. American Life est un album principalement folk, avec des éléments rock et de musique électronique. Il s'agit du dernier album de la chanteuse produit chez Maverick Records, après une collaboration de onze ans.

À sa sortie, l'album reçoit des critiques assez mitigées, mettant en valeur la cohérence par rapport aux thèmes abordés mais reprochant à la chanteuse d'avoir fait un album "à propos de Madonna", le rendant plutôt confus. L'album s'est placé no 1 dans 14 pays et est le 32e album le mieux vendu de 2003. Il a généré 5 millions de ventes, dont 500.000 en France[1], et a notamment reçu deux nominations aux Grammy Awards 2004.

Quatre singles ont été extraits pour promouvoir l'album, tous boycottés par les médias américains. Le premier, American Life, reçoit des critiques très négatives et se voit même nommé neuvième pire chanson de tous les temps. Classé no 37 aux États-Unis, il a cependant atteint la première place au Canada et en Italie, et le top 10 de plusieurs pays (dont la deuxième place au Royaume-Uni et en Espagne). Son clip très controversé a été censuré par de nombreuses chaînes de télévision, conduisant la chanteuse à réaliser un autre clip. Hollywood, le deuxième single, est la première chanson de la star à ne pas entrer au Billboard Hot 100 depuis 1983. Les deux autres singles, Nothing Fails et Love Profusion, ont connu des ventes faibles mais sont arrivés respectivement no 1 en Espagne et no 3 au Canada. L'album contient également la chanson Die Another Day, écrite pour le générique du vingtième film de James Bond, Meurs un autre jour, et sortie en 2002.

Pour promouvoir l'album, Madonna s'est lancée dans une petite tournée promotionnelle entre avril et mai 2003. Elle a fait une apparition remarquée avec Britney Spears, Christina Aguilera et Missy Elliot aux MTV Music Video Awards en 2003. Durant la performance, un mix entre Like A Virgin et Hollywood, elle embrasse Spears et Aguilera, créant ainsi la controverse. American Life est également soutenue par la sixième tournée de Madonna, le Re-Invention Tour, qui est le plus gros événement musical de l'année 2004.

Genèse[modifier | modifier le code]

Durant les années 1990, Madonna a entamé une décennie riche en provocations avec son livre érotique Sex, l'inspiration sadomasochiste de l'album Erotica (1992) et le thriller érotique Body, qui était pour elle une période où elle était en colère contre elle-même. En 1995, elle atténue cette image avec l'album Bedtime Stories, puis en 1998 avec l'album électro Ray of Light. Son image est plus douce, plus mûre et plus introspective. Elle se remet en question et se pose des questions existentielles. Avec Music, la chanteuse poursuit dans cette voie de mettre en avant sa musique. Elle part en tournée en 2001, avec le Drowned World Tour. Le 11 septembre 2001, deux avions détournés s'écrasent sur le World Trade Center, entraînant la mort de 3000 personnes. Cet événement marque profondément la société américaine, et, comme ses concitoyens, Madonna se pose des questions sur la culture de son pays et sur le rêve américain. Lors qu'elle commence à travailler sur son neuvième album studio, la chanteuse est en quête de réponses à ses questions sur l'atmosphère politique ambiante et sur la préparation de la guerre en Irak.

Influencée par les nouveaux albums de Massive Attack et Lemon Jelly, Madonna fait de nouveau appel au producteur Mirwais Ahmadzaï, qui avait déjà travaillé sur l'album Music, afin de créer un mélange entre musique électronique et acoustique. D'après une interview donnée à VH1, la problématique principale de l'album concerne la part trop important donnée aux choses matérielles. Alors qu'elle arrive à 20 ans de carrière, Madonna réalise que beaucoup de choses qu'elles considérait importantes n'en valaient en fait pas la peine. Elle a désormais une vision claire des aléas de la célébrité et de la fortune et en fait la base de son album.

Visuel[modifier | modifier le code]

D'humeur révolutionnaire, Madonna se teint les cheveux en noir et se coiffe d'un béret, pour une pochette d'album semblable au portrait Guerrillero Heroico du Che Guevara, avec le drapeau américain déconstruit en arrière-plan. C'est le photographe Craig McDean qui se charge du shooting au style militaire, Madonna posant dans des tenues kaki et noires, avec des bottes et des armes à feu. Le design est assuré par le duo M/M Paris. Madonna arbore également le look militaire pour la pochette et le clip du single American Life, mais délaisse cette image pour la suite de la promotion de l'album, un parallèle ayant été fait avec une photo de Patricia Hearst.

Lors d'une interview pour Larry King en 2002, Madonna révèle qu'elle a prévu d'appeler son nouvel album Ein Sof, ce qui signifie "sans fin" en hébreu. Au fil de l'enregistrement, l'album est devenu une réflexion sur la place de la spiritualité dans l'industrie du spectacle, et Madonna envisage le titre Hollywood, avant de décider d'intituler l'album American Life.

Il s'agit du deuxième album de Madonna à porter le label "Parental Advisory", le premier étant Erotica. La chanson qui donne son titre à l'album comporte en effet le mot "fuck".

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1. American Life Madonna, Mirwais Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:58
2. Hollywood Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:24
3. I'm So Stupid Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï, Mark « Spike » Stent 4:09
4. Love Profusion Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 3:38
5. Nobody Knows Me Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:39
6. Nothing Fails Madonna, Guy Sigsworth, Jem Griffiths Madonna, Ahmadzaï 4:49
7. Intervention Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:54
8. X-Static Process Madonna, Stuart Price Madonna, Ahmadzaï 3:50
9. Mother and Father Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:33
10. Die Another Day Madonna, Ahmadzaï Madonna, Ahmadzaï 4:38
11. Easy Ride Madonna, Monte Pittman Madonna, Ahmadzaï, Stent 5:07
49:39

Promotion[modifier | modifier le code]

Comme pour Music en 2000 avec le Don't Tell Me Promo Tour, Madonna s'engage pour une tournée promotionnelle qui dure du 22 avril au 9 mai 2003. Cette tournée passe par New York, Paris et Londres. La chanteuse, accompagnée de cinq musiciens, interprète American Life, Hollywood, Nothing Fails, X-Static Process, Mother and Father, Music, Don't Tell Me, Like a Prayer et Like a Virgin devant un public de 400 à 500 personnes.

Le 27 août 2003, Madonna se charge de l'ouverture des MTV Video Music Awards. Elle y interprète Like a Virgin et Hollywood avec Britney Spears et Christina Aguilera, puis Missy Elliott les rejoint en chantant Work It. C'est au cours de cette prestation que Madonna a provoqué un scandale en embrassant Spears et Aguilera sur la bouche.

Un coffret commémorant les 20 ans de carrière de Madonna devait être publié, mais cette sortie est finalement annulée au profit d'un album de remixes, Remixed and Revisited. Cet album contient des versions remixées de quatre chansons d'American Life, un mash-up entre Hollywood et Into the Groove en duo avec Missy Elliott, qui est utilisé dans une publicité pour Gap, la prestation des MTV Video Music Awards, ainsi qu'une chanson inédite, Your Honesty.

Madonna collabore avec le photographe Steven Klein pour une installation intitulée X-STaTIC PRO=CeSS. Cette installation, présentée dans des musées de New York, Londres, Paris, Düsseldorf, Berlin et Florence à partir du 28 mars 2003, se compose de photographies issues d'un shooting pour W Magazine et de sept vidéos montrant Madonna incarnant des figures spirituelles.

À la fin de l'exposition, Madonna se lance dans sa cinquième tournée internationale (sixième tournée en tout), le Re-Invention Tour, conçu sur le thème de l'union face à la violence. Cette tournée devient la plus rentable de l'année 2004, amassant 125 millions de dollars sur 56 dates. Lors des Q Awards de 2004, Elton John accuse Madonna de chanter en playback, ce qui est démenti par son équipe. I'm Going to Tell You a Secret, un documentaire retraçant les coulisses de la tournée et réalisé par Jonas Akerlund, est publié en 2005.

Classements internationaux[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Pays Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie 3 Drapeau de l'Autriche Autriche 1
Drapeau du Canada Canada 1 Europe Europe 1
Drapeau de la Finlande Finlande 2 Drapeau de la France France 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 Drapeau de la Grèce Grèce 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 3 Drapeau de l'Irlande Irlande 1
Drapeau du Japon Japon 4 Drapeau du Mexique Mexique 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 2 Drapeau de la Norvège Norvège 1
Drapeau du Portugal Portugal 10 Drapeau de l'Espagne Espagne 87
Drapeau de la Suède Suède 1 Drapeau de la Suisse Suisse 1
Drapeau de la Turquie Turquie 1 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200 1 Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Top Internet Albums 1

Singles[modifier | modifier le code]

Ventes[modifier | modifier le code]

Estimations Monde : 5 000 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]