The Hindu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Hindu
Image illustrative de l'article The Hindu

Pays Drapeau de l'Inde Inde
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 1 272 000 ex.
Date de fondation 1878
Ville d’édition Chennai

Propriétaire Kasturi & Sons Ltd.
Directeur de la rédaction N. Ram
Rédacteur en chef N. Ram
Site web www.thehindu.com

The Hindu est un journal indien de langue anglaise diffusé essentiellement dans le Sud de l'Inde, dans le Tamil Nadu (diffusion moyenne de 1,17 million d'exemplaires).

Créé le 20 septembre 1878 à Chennai, il est fondé sur des principes d'honnêteté et de justice. D'abord hebdomadaire, il est devenu quotidien en 1889.

Tiré à 1 102 783 exemplaires, selon The Registrar of Newspapers for India (The Sunday Times of India arrive second avec un tirage à 1 038 954 exemplaires), The Hindu est le périodique le plus diffusé du pays.

The Hindu est publié dans douze centres - Bangalore, Chennai, Coimbatore, Delhi, Hyderâbâd, Kochi, Madurai, Mangalore, Thiruvananthapuram, Tiruchirapalli, Vijayawada et Visakhapatnam. Selon le Indian Readership Survey 2007, Round 1, The Hindu a un lectorat de 2,2 millions de personnes.

The Hindu est devenu, en 1995, le premier journal indien à présenter une édition en ligne.

Réalisations[modifier | modifier le code]

The Hindu a été le premier titre de la presse indienne à adopter certaines innovations techniques :

  • 1940 - Premier à paraître en couleur
  • 1963 - Premier à posséder une flotte aérienne pour la distribution
  • 1969 - Premier à adopter le système de fac-similé de transmission de page
  • 1980 - Premier à utiliser l'informatique pour travailler les photos
  • 1986 - Premier à utiliser le satellite pour la transmission de fac-similés
  • 1994 - Premier à utiliser l'informatique dans le texte et les images
  • 1995 - Premier à paraître sur Internet

Critiques[modifier | modifier le code]

L’association Friends of Tibet, qui prône l'indépendance du Tibet[1], a lancé une campagne Save The Hindu dénonçant les positions pro-chinoises du journal sous l’influence de son rédacteur en chef communiste Narasimhan Ram. Elle reproche à The Hindu d'être peut-être un des seuls grands journaux du pays à citer textuellement Xinhua, l'agence de presse d'État de la Chine[2] mais aussi d'avoir donné pour consigne à ses directeurs de rédaction régionaux de ne plus relayer d'articles sur le Tibet, le dalaï-lama et le Falun Gong critiquant la politique suivie par le gouvernement chinois. Le groupe indépendantiste est en outre en désaccord avec la description que donne N. Ram, du 14e dalaï-lama comme d'un homme ayant un « programme séparatiste et rétrograde »[3].

Suppléments[modifier | modifier le code]

  • Les lundis
    • Metro Plus
    • Business Review (Le monde des affaires)
  • Les mardis
    • Young World (Le monde des jeunes)
    • Education (Éducation)
    • Book Review (Comptes rendus d'ouvrages)
    • Improve Your English (Améliorez votre anglais)
  • Les mercredis
    • Job Opportunities (Offres d'emplois)
  • Les jeudis
    • Metro Plus
    • Science, Engineering, Technology & Agriculture (Science, ingénierie, technologie et agriculture)
  • Les vendredis
    • Friday Features covering cinema, arts, music and entertainment (Dossiers du vendredi sur le cinéma, l'art, la musique et le spectacle)
    • Young World, an exclusive children's supplement. One of the more popular columns is The Hindu Young World Quiz (Le monde des jeunes, supplément exclusif pour la jeunesse, avec son très couru jeu-concours The Hindu Young World Quiz)
  • Les samedis
    • Metro Plus Weekend
  • Les dimanches
    • Weekly Magazine covering social issues, art, literature, gardening, travel, health, cuisine, hobbies, etc. (Magazine hebdomadaire sur les questions de société, l'art, la littérature, le jardinage, les voyages, la santé, la cuisine, les passe-temps, etc.)
    • Open Page (Page ouverte à tous)
    • Literary Review, every first Sunday (Critique littéraire, le premier dimanche de chaque mois)

Les rubriques ayant le plus de succès sont This day that age , The Hindu Crossword (Les mots croisés de The Hindu) et Religion (Religion).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle se définit sur son site comme « People's movement for an Independent Tibet ».
  2. (en) « What's Wrong with The Hindu?, Save The Hindu ».
  3. (en) « What's Wrong with The Hindu?, Save The Hindu » : « Friends of Tibet has learned that the editorial board of The Hindu led by N. Ram has instructed their centres not to carry any 'Tibet', 'Dalai Lama' and 'Falun Gong' stories criticising the policies of the Chinese government. [...] N. Ram, who describes himself as "An Indian who has no sympathy for the Dalai Lama's separatist and backward looking agenda" ».

Liens externes[modifier | modifier le code]