Danijel Subašić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Danijel Subašić
Image illustrative de l’article Danijel Subašić
Subašić avec la Croatie en 2018.
Situation actuelle
Équipe Hajduk Split
Numéro 1
Biographie
Nationalité Yougoslave (jusqu'en 1991)
Croate (à partir de 1991)
Naissance (38 ans)
Zadar (Yougoslavie)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 2003-
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
?-2003 NK Zadar
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2008 NK Zadar082 0(0)
2008-2012 Hajduk Split109 0(0)
2012-2020 AS Monaco292 0(1)
2021- Hajduk Split006 0(0)
Total489 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006 Croatie espoirs006 0(0)
2009-2018 Croatie044 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Danijel Subašić, né le à Zadar en Yougoslavie (aujourd'hui en Croatie), est un footballeur international croate qui évolue au poste de gardien de but au Hajduk Split

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

NK Zadar[modifier | modifier le code]

Subašić commence sa carrière professionnelle au NK Zadar, dans sa ville natale, durant la saison 2003-2004. Après la relégation du club à la fin de la saison 2005-2006, il devient titulaire en seconde division croate après avoir joué treize matchs de première division.

Le , au cours d'un match de Première division croate opposant son club au HNK Cibalia, il est témoin de l'accident de son coéquipier Čustić qui se heurte à un mur en béton séparant le terrain des tribunes, en essayant de remporter un duel aérien. Ce choc lui occasionne de graves blessures à la tête et Čustić succombe à ses blessures le 3 avril. Depuis ce jour, Danijel Subasic arbore à chaque match un T-shirt floqué de son numéro 24 et de sa photo sous son maillot. T-shirt qu'il exhibe à chaque fin de match en hommage à son ami décédé.

Hajduk Split[modifier | modifier le code]

À l'été 2008, il est prêté à l'Hajduk Split et devient immédiatement titulaire, apparaissant à 18 reprises lors de la première partie de la saison 2008-2009. Durant la trêve hivernale, son club décide de convertir le prêt en transfert définitif. Subašić conserve sa place de titulaire pendant la deuxième partie de saison, jouant 13 matchs de championnat pour le club. Plus tôt dans la saison, il fait également trois apparitions en Coupe UEFA.

Lors de sa seconde saison avec Hajduk, en 2009-2010, il dispute 28 matchs de championnat, ainsi que deux matchs lors des qualifications pour la phase finale de la Ligue Europa. Il contribue également à la victoire de son équipe en Coupe de Croatie.

Durant la saison 2010-2011, il joue 20 matchs de championnat. Il se blesse au genou au mois de novembre, ce qui l'écarte des terrains jusqu'au début de l'année 2011. Il retrouve néanmoins sa place de titulaire dès son rétablissement. Il participe à toute la campagne de son club en Ligue Europa, éliminé lors de la phase de poule.

Après avoir commencé la saison 2011-2012 comme titulaire disputant seize matchs de championnat, il est écarté du groupe professionnel par son entraîneur, Krasimir Balakov, n'étant pas arrivé à trouver un accord pour une prolongation de contrat.

AS Monaco[modifier | modifier le code]

Le gardien croate avec l'AS Monaco en Ligue des champions.

Le , après avoir passé trois ans et demi à l'Hajduk Split, il annonce son transfert à l'AS Monaco où il signe un contrat qui le lie au club jusqu'en 2016[1].

Le , chose rare pour un gardien, il marque sur coup franc, le second but des Monégasques face à l'US Boulogne, lors de la dernière journée de Ligue 2. Ce but permet à son équipe de s'imposer deux buts à un. La saison suivante, il est titulaire indiscutable avec l'AS Monaco et permet à son équipe de remonter en Ligue 1 en étant champion de Ligue 2.

Dès la saison de son retour en Ligue 1, l'ASM est vice-championne de France et se qualifie pour la Ligue des champions.

Le club de la principauté retrouve donc la Ligue des champions lors de la saison 2014-2015, compétition à laquelle il participe pour la première fois. Le club termine en tête de son groupe lors de la phase de poule et affronte Arsenal en huitième de finale. Après une brillante victoire en Angleterre (3-1), les Monégasques s'inclinent à domicile (2-0) mais se qualifient grâce à la règle du but à l'extérieur. Ils sont ensuite éliminés par la Juventus en quart de finale (0-1, 0-0). Cette même saison, en Ligue 1, Subašić garde sa cage inviolée pendant huit matchs consécutifs, la série s'arrêtant le 8 février 2015 et un but concédé face à Guingamp[2].

Lors de la saison 2016-2017, il joue son 200e match sous les couleurs monégasque lors d'une victoire en Ligue des champions contre Tottenham, synonyme de qualification en huitième de finale. Il est également sacré champion de France.

Le club monégasque termine la saison 2017-2018 à la deuxième place. C'est la cinquième fois d'affilée que le club termine sur le podium de la Ligue 1. Il passe un premier tiers de la saison 2018-2019 sans avoir disputé de match officiel, à la suite d'une récupération compliquée après une blessure contractée lors de la demi-finale de Coupe du monde, contre l'Angleterre[3]. En difficulté en championnat le club change deux fois d'entraîneurs (Leonardo Jardim, Thierry Henry, puis retour de Jardim) et frôle la relégation.

La saison 2019-2020 s'annonce encore délicate pour le gardien avec l'arrivée de Benjamin Lecomte comme titulaire dans les buts. Il joue son premier match en décembre en Coupe de Ligue (défaite 0-3 contre Lille), avant de recevoir un carton rouge quatre jours plus tard contre ces mêmes Lillois, alors qu'il est sur le banc[4]. À l'intersaison, l'entraîneur portugais est remplacé par Robert Moreno, qui garde sa confiance envers Lecomte.

Le , en fin de contrat, il quitte l'AS Monaco[5].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Subašić fait ses débuts internationaux avec l'équipe croate espoirs lors d'un match amical contre le Danemark le . Cette année-là, il dispute au total six rencontres avec la sélection espoirs, avec notamment deux apparitions lors des éliminatoires de l'Euro espoirs 2007.

En 2009, il est convoqué en sélection A et fait ses débuts lors d'une victoire contre le Liechtenstein (5-0) en match amical le . En mai 2010, il obtient deux autres capes lors de matchs amicaux contre l'Autriche et en Estonie, gardant sa cage inviolée lors des deux rencontres.

En 2014, il devient le numéro 1 de la sélection croate, à la suite du départ à la retraite de Stipe Pletikosa. Il réalise de bonnes performances, en gardant ses cages inviolées lors de ses quatre premiers matchs.

Lors de la Coupe du monde 2018, il marque les esprits lors de la séance de tirs au but opposant son équipe au Danemark lors du huitième de finale à Nijni Novgorod. Il arrête, à cette occasion, trois des cinq tirs danois et qualifie son équipe en quarts de finale face à la Russie. C'est la deuxième fois qu'un gardien réussit à stopper trois tirs aux but lors d'un match de Coupe du monde (après le Portugais Ricardo Pereira en 2006)[6] ; son compatriote Dominik Livaković fera de même en 2022[7]. Il réitère une très belle performance face aux Russes, arrêtant de nouveau un penalty lors de la séance de tirs au but face au pays organisateur. Il devient le troisième gardien de l'histoire à arrêter au moins quatre penalties au cours d'une Coupe du monde, après Sergio Goycochea et Harald Schumacher[8]. Il se qualifie pour la finale de la Coupe du monde après une victoire difficile face aux Anglais, obtenue après prolongation. En finale, face à la France, il encaisse quatre buts et ne peut empêcher la défaite de la sélection croate (4-2), diminué par une blessure contractée face à l'Angleterre en demi-finale. Dans la foulée de la compétition, il annonce sa retraite internationale après avoir porté le maillot de son pays à 44 reprises[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Danijel Subašić au 18 décembre 2019[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2003-2004 Drapeau de la Croatie NK Zadar Prva HNL 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2004-2005 Drapeau de la Croatie NK Zadar Prva HNL 12 0 - - - - - - - - - 12 0
2005-2006 Drapeau de la Croatie NK Zadar Druga HNL 27 0 1 0 - - - - - - - 28 0
2006-2007 Drapeau de la Croatie NK Zadar Druga HNL 13 0 - - - - - - - - - 13 0
2007-2008 Drapeau de la Croatie NK Zadar Prva HNL 28 0 - - - - - - - - - 28 0
2008-2009 Drapeau de la Croatie Hajduk Split Prva HNL 31 0 8 0 - - - - C3 3 0 42 0
2009-2010 Drapeau de la Croatie Hajduk Split Prva HNL 28 0 6 0 - - - - C3 2 0 36 0
2010-2011 Drapeau de la Croatie Hajduk Split Prva HNL 20 0 - - - - 1 0 C3 7 0 28 0
2011-2012 Drapeau de la Croatie Hajduk Split Prva HNL 16 0 2 0 - - - - C3 2 0 20 0
Sous-total 95 0 16 0 - - 1 0 - 14 0 126 0
2011-2012 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 2 17 1 - - - - - - - - - 17 1
2012-2013 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 2 35 0 - - - - - - - - - 35 0
2013-2014 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 35 0 - - - - - - - - - 35 0
2014-2015 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 37 0 - - - - - - C1 10 0 47 0
2015-2016 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 36 0 - - - - - - C1+C3 4+6 0 46 0
2016-2017 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 36 0 - - 4 0 - - C1 14 0 54 0
2017-2018 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 34 0 - - 2 0 1 0 C1 3 0 40 0
2018-2019 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 14 0 1 0 1 0 - - C1 1 0 17 0
2019-2020 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 - - - - 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total 244 1 1 0 8 0 1 0 - 38 0 292 1
Total sur la carrière 420 1 18 0 8 0 2 0 - 52 0 500 1

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Sélection Année Éliminatoires Euro Euro Éliminatoires CDM Coupe du monde Matchs amicaux Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Croatie 2009 - - - - - - - - 1 0 1 0
2010 - - - - - - - - 2 0 2 0
2011 - - - - - - - - - - 0 0
2012 - - - - - - - - 1 0 1 0
2013 - - - - - - - - 1 0 1 0
2014 4 0 - - - - - - 2 0 6 0
2015 6 0 - - - - - - 1 0 7 0
2016 - - 4 0 3 0 - - 3 0 10 0
2017 - - - - 7 0 - - - - 7 0
2018 - - - - - - 6 0 3 0 9 0
Total 10 0 4 0 10 0 6 0 14 0 44 0

Dernière mise à jour le 15 juillet 2018

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Hadjuk Split[modifier | modifier le code]

AS Monaco[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Equipe de Croatie[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (hr) Danijel Subašić potpisao za Monaco
  2. « Danijel Subasic (ASM) s'arrête à 842 minutes d'invincibilité et au 7e rang de l'histoire », Eurosport, (consulté le )
  3. Anthony Clément, « Monaco : pourquoi le retour de Danijel Subasic tarde tant - Foot - C1 - Monaco », sur L'Équipe, (consulté le ).
  4. Subasic (Monaco) prend deux matchs de suspension
  5. « Merci Suba ! - AS Monaco », sur AS Monaco, (consulté le ).
  6. Rodolphe De Oliveira, « Subasic égale un record, 12 ans après », sur ruedufootball.com,
  7. Alexandre Komi, « Mondial 2022: Dominik Livaković rejoint la table de deux légendes avec ce record », sur infos-sport.com,
  8. (hr) « SUBAŠIĆ I VATRENI ISPISALI POVIJEST: Hrvatski vratar ušao u društvo dvojice velikana svjetskog nogometa », Net.hr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en)« Danijel Subašić retires from international duty », sur hns-cff.hr, (consulté le )
  10. « Fiche de Danijel Subašić », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :