HNK Hajduk Split

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hajduk Split
Logo du Hajduk Split
Généralités
Nom complet Hrvatski nogometni klub Hajduk Split
Surnoms Bili (« Les Blancs »)[1],
Hajduci (« Haïdouks »)[2],
Majstori s mora (« Les Maîtres des mers »)
Fondation
Couleurs Blanc et bleu
Stade Stade de Poljud
(35 000 places)
Siège Poljudsko šetalište bb
21000 Split
Championnat actuel Prva HNL (D1)
Propriétaire Ville de Split &
Tomislav Mamić
Président Lukša Jakobušić
Entraîneur Jens Gustafsson
Joueur le plus capé Vedran Rožić (390)
Meilleur buteur Frane Matošić (211)
Site web hajduk.hr
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat de Croatie (6)
Coupe de Croatie (6)
Supercoupe de Croatie (5)
Championnat de Yougoslavie (9)
Coupe de Yougoslavie (9)

Maillots

Kit left arm coloint11h.png
Kit body coloint11h.png
Kit right arm coloint11h.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm hajduk1112a.png
Kit body hajduk1112a.png
Kit right arm hajduk1112a.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Croatie de football 2021-2022
0

Le Hrvatski nogometni klub Hajduk Split (en français : le club de football croate Haïdouk Split) est, avec le Dinamo de Zagreb, le plus grand club de football de Croatie. Il est basé au stade de Poljud, construit en 1979 (35 000 places ; originellement 50 000 places). Ses supporters s'appellent « Les Blancs » (en croate : « Bili ») ou « Les Maîtres des mers » (« Majstori s mora »). Les plus fervents se regroupent dans l'association Torcida, nom emprunté dans les années 1950 à celui des clubs de supporters brésiliens. Le club de Split est surtout populaire sur la côte dalmate et presque autant au Kosovo.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1911 : le club a été fondé dans la célèbre brasserie "U Fleků" de Prague[3], par un groupe d'étudiants croates qui étudiaient dans cette ville : Fabijan Kaliterna, Lucijan Stella, Ivan Šakić, Vjekoslav Ivanišević, et d'après certains Vladimir Šore.

L'organisation était très vague jusqu'à ce que, le , l'association se réunisse au café « Troccoli » de Split. C'est le professeur au lycée de Split Josip Barač qui a trouvé l'idée de l'appeler Haïdouk parce que les étudiants avaient déboulé dans son bureau comme autant de bandits. C'est le que les statuts de l'association ont été approuvés, sous le nom de HNK Hajduk Split ; son premier président était Kruno Kolombatović. Il a rapidement entrepris d'aménager son premier terrain de football au lieu-dit « Kra'jeva njiva » (« La Prairie du Roi ») qui servait auparavant de polygone de manœuvres à l'armée austro-hongroise. Le stade s'est ensuite appelé Stari plac (« L'ancienne place ») Kod stare plinare' ("Près de l'ancien gazomètre") et Staro Hajdukovo (« Le vieux stade du Hajduk »). Maintenant, le Rugby club Nada joue dans ce stade.

Le premier match de l’histoire du Hajduk se joua contre le Calcio Spalato, l’équipe des italiens de Split. La partie se solda par une sévère défaite 9-0 !

Le club atteint son meilleur niveau dans le championnat yougoslave dans les années 1920 lorsqu’il remporte deux titres, interrompant la domination des équipes de Zagreb et de Belgrade. En 1930, les joueurs du Hajduk, avec ceux d’autres équipes, décident de boycotter l’équipe nationale pour protester contre la dictature serbe proclamée par le roi l’année précédente.

Après l’occupation de Split par le régime fasciste italien, le club interrompt son activité, refusant la proposition de la Fédération Italienne de rejoindre le championnat de Serie A.

En 1944, Hajduk devient l’équipe officielle des Partisans Yougoslaves et joue des matchs amicaux sous le nom de Hajduk-NOVJ. Le Général de Gaulle récompense le club après la guerre du titre d'équipe d'honneur de la France Libre.

1967 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C2, saison 1967/68)

Depuis l'indépendance de la Croatie[modifier | modifier le code]

Durant les cinq première saisons du championnat croate de football, Hajduk remporte beaucoup plus de succès que son rival de Zagreb (trois championnats, deux coupes et une deux supercoupes). La saison 1994-1995 est la meilleure de l’histoire du club depuis l’indépendance de la Croatie. Hajduk découvre alors la Ligue des Champions avec dans ses rangs des espoirs comme Milan Rapaić, Ivica Mornar, Tomislav Erceg, Goran Vučević et des joueurs d’expérience tels Igor Štimac, Zoran Vulić, Aljoša Asanović ou Tonči Gabrić. Le club atteint les quarts de finale, éliminé par l’Ajax (0-0, 0-3) qui remporte la Ligue des Champions cette année-là. Malgré les bons résultats, Hajduk souffre d’une mauvaise gestion financière et accumule les pertes.

Pendant les cinq années suivantes, Hajduk tombe en retrait du club de la capitale, le Dinamo Zagreb qui représente le centralisme politique du pays. Entre 1995 et 2000, pas un seul trophée n’est remporté. A la mort du président de la Croatie Franjo Tudjman, lequel aidait selon certains financièrement le Dinamo (alors appelé Croatia Zagreb), Hajduk remporte le championnat après un mémorable 4-2 contre le Varteks à Varazdin. Néanmoins, le club n’est toujours pas dans une bonne situation économique, il frôle la banqueroute.

Hajduk remporte la Coupe de Croatie en 2003 et le championnat en 2004 et 2005. Ce sont les dernières heures de gloire récente puisqu’à partir de là, le Dinamo ne cesse de jouer les premiers rôles. Les mauvais résultats s’accumulent, notamment lors des tours préliminaires aux coupes d’Europe : éliminations par le Shelbourne FC ou encore Debrecen. L’élection d’un nouveau président en , Mate Peroš, permet la réorganisation de toute la structure mais cela ne change finalement pas grand-chose.

En 2011 le , dans le cadre des célébrations du centenaire du club, Hajduk Split affronte en match amical le FC Barcelone, champion d'Europe en titre. Le match se termine sur le score de 0 à 0.

En 2017, l'Hajduk s'arrête en demi finale de coupe de Croatie face au Dinamo Zagreb / défaite 0-2 à l'aller et 4-0 au retour. Le club finit 2ème du championnat de D1 croate

En 2018, l'Hajduk perd en finale de la coupe de Croatie face au Dinamo Zabreb sur le score de 0-1. Le club finit 2ème du championnat de D1 croate.

En 2019, l'Hajduk est éliminé au premier tour de qualification de la ligue Europa 2019 par le Gżira United Football Club / victoire 0-2 à l'aller et défaite 1-3 au retour. Ce revers majeur signera la fin de la collaboration entre le club de l'Hajduk et l'entraîneur Siniša Oreščanin arrivé en et remplacé par Damir Burić (ex-entraîneur du club saison 2015-2016). Ce dernier remporte la victoire dès son premier match face au NK Istra 1961.

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du HNK Hajduk Split
Compétitions nationales Anciennes compétitions nationales Compétitions internationales

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Bilan européen de l'Hajduk Split au [4]
Compétition M V N D BP BC Diff.
Ligue des champions (C1) 40 18 10 12 58 47 +9
Coupe des coupes (C2) 30 10 3 17 31 46 -15
Ligue Europa (C3) 136 61 26 49 209 148 +61
Ligue Europa Conférence (C4) 2 1 0 1 3 4 -1
Total 208 90 39 79 301 246 +55

Identité du club[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

Maillot du club Maillot du club Maillot du club
Maillot du club
Maillot du club
Couleurs du Hajduk en 1914.

Le Hajduk Split a joué son premier match en 1912 équipé d'un maillot composé de rayures verticales rouges et blanches, qui symbolisaient les armoiries croates. Mais le conseil municipal de la ville, alors sous domination autrichienne, ne voulait pas être considérée comme partisane et ne permettait pas le club à porter cette tenue. Le Hajduk a donc opté pour un maillot à rayures verticales rouge et bleu avec au milieu le mot 'Hajduk' écrit en blanc. En 1914, le club choisit de joueur en chemise blanche, short et chaussettes bleus; une combinaison qui symbolise des voiles blanches sur une mer bleue. La couleur blanche est depuis lors devenue un symbole fort pour le club, qui porte le surnom de «Bili» («Blancs») depuis cette période[1].

[modifier | modifier le code]

Le logo du Hajduk Split se compose du damier croate (comprenant 25 cases rouges et blanches) bordé d'un cercle de ruban bleu, avec deux lignes verticales de chaque côté. Les mots «Hajduk» et «Split» sont écrits respectivement dans les parties supérieure et inférieure du ruban bleu.

Rivalités[modifier | modifier le code]

Les rencontres entre le Hajduk Split et le Dinamo Zagreb donnent lieu a ce qu'on appelle le Derby éternel, entre les deux équipes croates les plus performantes et dont l'issue peut désigner le nom du champion national.

Équipementier et sponsors[modifier | modifier le code]

Période Équipementier Sponsor maillot
1995-1996 Diadora Agrokor
1996-1997 Kaltenberg
1997-1999 Splitska Banka
2000-2002 Umbro Privredna Banka Zagreb
2002-2006 Agrokor
2006-2010 INA
2009-2010 NTL
2010-2011 Konzum
2011-2012 Atlas d.d.
2012-2013 Apfel
Depuis 2013 Macron Tommy

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1911.

Rang Nom Période
1 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Kruno Kolombatović 1911
2 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Ante Katunarić 1911-1912
3 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Petar Bonetti 1912-1913
4 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Grga Anđelinović 1913
5 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Vladimir Šore 1913-1921
6 Silvije Matulić 1921
7 Vjekoslav Fulgosi 1921-1923
8 Antun Grgin 1923-1924
9 Vjekoslav Fulgosi 1924-1925
10 Silvije Bulat 1925-1926
11 Antun Grgin 1926-1927
12 Ante Kovačić 1927-1930
13 Žarko Dešković 1930-1932
Rang Nom Période
14 Ante Starčević 1932-1933
15 Vjenceslav Celigoj 1933-1936
16 Fabjan Kaliterna 1936
17 Pave Kamber 1936-1938
18 Mihovil Novak 1938
19 Petar Machiedo 1938-1939
20 Janko Rodin 1939-1941
21 Janko Rodin 1944-1945
22 Humbert Fabris 1945-1946
23 Nikola Papić 1946-1947
24 Humbert Fabris 1947-1949
25 Ivo Raić 1949
26 Ante Jurjević Baja 1949-1950
Rang Nom Période
27 Marin Vidan 1950-1953
28 Marko Markovina 1953-1958
29 Petar Alfirević 1958-1962
30 Petar Rončević 1962-1964
31 Josip Košta 1964-1966
32 Josip Grubelić 1966-1970
33 Tito Kirigin 1970-1980
34 Ante Skataretiko 1980-1981
35 Ivo Šantić 1981-1984
36 Ante Kovač 1984-1985
37 Joško Vidošević 1985-1986
38 Vlado Bučević 1986-1988
39 Kolja Marasović 1988-1990
Rang Nom Période
40 Stjepan Jukić-Peladić 1990-1992
41 Nadan Vidošević 1992-1996
42 Anđelko Gabrić 1996-1997
43 Željko Kovačević 1997-2000
44 Branko Grgić 2000-2007
45 Željko Jerkov 2008
46 Mate Tomislav Peroš 2008-2009
47 Joško Svaguša 2009-2010
48 Josip Grbić 2010-2011
49 Hrvoje Maleš 2011-2012
50 Marin Brbić 2012-2016
51 Marijana Bošnjak 2016
52 Ivan Kos 2016-

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1911.

Rang Nom Période
1 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Oldřich Just 1911-1912
2 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Josef Šwagrovský 1912
3 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Otto Bohata 1913
4 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Norbert Zajíček 1914
5 Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Zdeňek Jahn 1915-1918
6 Karel Šťastný 1919
7 Rudolf Sloup-Štapl 1920
8 Fraňo Zoubek 1920
9 Franz Mantler 1921
10 Jindřich Šoltis 1922
11 Václav Pinc 1922
12 Jaroslav Bohata 1923
13 Luka Kaliterna 1923-1930
14 Erwin Puschner 1930
15 Luka Kaliterna 1930-1936
16 Ante Blažević 1936
17 Karel Senecký 1937
18 Luka Kaliterna 1937
19 Illés Spitz 1938-1939
20 Ljubo Benčić 1939-1940
21 Jiří Sobotka 1940
22 Ljubo Benčić 1940
23 Jiří Sobotka 1941
24 Ljubo Benčić 1941-1948
25 Luka Kaliterna 1948-1951
Rang Nom Période
26 Branko Bakotić 1951
27 Jozo Matošić 1952-1954
28 Aleksandar Tomašević 1954-1955
29 Ljubo Benčić 1955-1956
30 Frane Matošić 1956-1958
31 Ivo Radovniković 1958-1959
32 Milovan Ćirić 1959-1961
33 Leo Lemešić 1961-1962
34 Florijan Matekalo 1962
35 Lenko Grčić 1963
36 Milovan Ćirić 1963
37 Ozren Nedoklan 1964
38 Frane Matošić 1965
39 Dušan Nenković 1965-1969
40 Slavko Luštica 1969-1971
41 Tomislav Ivić 1972
42 Branko Zebec 1972-1973
43 Tomislav Ivić 1973-1976
44 Josip Duvančić 1976-1977
45 Vlatko Marković 1977-1978
46 Tomislav Ivić 1978-1979
47 Ante Mladinić 1980-1982
48 Petar Nadoveza 1982-1984
49 Stanko Poklepović 1984-1986
50 Sergije Krešić 1986
Rang Nom Période
51 Josip Skoblar 1986-1987
52 Marin Kovačić 1987
53 Tomislav Ivić 1987
54 Ivan Vutsov 1987
55 Petar Nadoveza 1988-1989
56 Luka Peruzović 1989-1990
57 Josip Skoblar 1990-1991
58 Stanko Poklepović 1991-1993
59 Ivan Katalinić 1993-1995
60 Ivan Buljan 1995
61 Mirko Jozić 1995-1996
62 Ivan Buljan 1996-1997
63 Luka Bonačić 1997
64 Tomislav Ivić 1997
65 Luka Bonačić 1997-1998
66 Zoran Vulić 1998
67 Ivan Katalinić 1998-1999
68 Ivica Matković 1999-2000
69 Petar Nadoveza 2000
70 Zoran Vulić 2000-2001
71 Nenad Gračan 2001
72 Slaven Bilić 2001-2002
73 Zoran Vulić 2002-2004
74 Petar Nadoveza 2004
75 Blaž Slišković 2004-2005
Rang Nom Période
76 Igor Štimac 2005
77 Miroslav Blažević 2005
78 Ivan Gudelj 2005-2006
79 Luka Bonačić 2006
80 Zoran Vulić 2006-2007
81 Ivan Pudar 2007
82 Sergije Krešić 2007
83 Robert Jarni 2007-2008
84 Goran Vučević 2008
85 Ante Miše 2008-2009
86 Ivica Kalinić 2009
87 Joško Španjić 2009
88 Edoardo Reja 2009-2010
89 Stanko Poklepović 2010
90 Joško Španjić 2010
91 Goran Vučević 2010-2011
92 Ante Miše 2011
93 Krasimir Balakov 2011-2012
94 Mišo Krstičević 2012-2013
95 Igor Tudor 2013-2015
96 Hari Vukas 2015
97 Stanko Poklepović 2015
98 Goran Vučević 2015
99 Damir Burić 2015-2016
100 Marijan Pušnik 2016-nov. 2016
101 Joan Carrillo déc. 2016-

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Le stade de Poljud à l'occasion de l'"éternel Derby" (Vječni derbi) entre le Hajduk et le Dinamo de Zagreb
Immeuble de Split décoré aux couleurs du club.

Gardiens :

Défenseurs :

Milieu de terrain :

  • Branko Rezar

Attaquants :

Effectif actuel 2020-2021[modifier | modifier le code]

Effectif HNK Hajduk Split de la saison 2020-2021
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[5] Nom Date de naissance Sélection[6] Club précédent
70 G Drapeau de la Croatie Posavec, JosipJosip Posavec 10/03/1996 (25 ans) Croatie U21 Palerme
30 G Drapeau de la Croatie Sentić, KarloKarlo Sentić 03/06/2001 (20 ans) Formé au club
91 G Drapeau de la Croatie flèche vers la droite Kalinić, LovreLovre Kalinić 03/04/1990 (31 ans) Croatie Aston Villa
4 D Drapeau de l'Italie flèche vers la droite Fossati, MarcoMarco Fossati 05/10/1992 (29 ans) Italie U21 AC Monza
5 D Drapeau de la Bulgarie Dimitrov, KristianKristian Dimitrov 27/02/1997 (24 ans) Bulgarie Botev Plovdiv
8 D Drapeau de la Tchéquie Simić, StefanStefan Simić 20/01/1995 (26 ans) Tchéquie Milan AC
15 D Drapeau de la Croatie Radić, StipeStipe Radić 10/06/2000 (21 ans) Croatie U19 Formé au club
18 D Drapeau de la Bosnie-Herzégovine flèche vers la droite Mujakić, NihadNihad Mujakić 15/04/1998 (23 ans) Bosnie-Herzégovine U21 KV Courtrai
31 D Drapeau de la Croatie Dolček, IvanIvan Dolček 24/04/2000 (21 ans) Croatie U21 Slaven Belupo
35 D Drapeau de la Croatie Čolina, DavidDavid Čolina 19/07/2000 (21 ans) Croatie U21 AS Monaco
44 D Drapeau de la Croatie Vušković, MarioMario Vušković 16/11/2001 (19 ans) Croatie U21 Formé au club
55 D Drapeau de la Bosnie-Herzégovine flèche vers la droite Todorović, DarkoDarko Todorović 05/05/1997 (24 ans) Bosnie-Herzégovine Red Bull Salzbourg
6 M Drapeau de la Croatie Nejašmić, DarkoDarko Nejašmić 25/01/1999 (22 ans) Croatie U21 NK Adriatic Split
10 M Drapeau de la Croatie Caktaš, MijoMijo Caktaš Capitaine 08/05/1992 (29 ans) Croatie Rubin Kazan
19 M Drapeau de la Croatie Čuić, MarioMario Čuić 22/04/2001 (20 ans) Croatie U19 Formé au club
20 M Drapeau de la Macédoine du Nord Atanasov, JaniJani Atanasov 22/04/2001 (20 ans) Macédoine U21 Bursaspor
24 M Drapeau de la Croatie Jurić, StankoStanko Jurić 16/08/1996 (25 ans) NK Dugopolje
99 M Drapeau de la Croatie Teklić, TonioTonio Teklić 09/09/1999 (22 ans) Croatie U19 Formé au club
7 A Drapeau de la Suède Kačaniklić, AlexanderAlexander Kačaniklić 13/08/1991 (30 ans) Suède Hammarby
9 A Drapeau de la Croatie Jakoliš, MarinMarin Jakoliš 26/12/1996 (24 ans) Croatie U21 Admira Wacker
11 A Drapeau de la Croatie Livaja, MarkoMarko Livaja 26/08/1993 (28 ans) Croatie AEK Athènes
14 A Drapeau de la Grèce Diamantákos, DimitriosDimitrios Diamantákos 05/03/1993 (28 ans) Grèce FC Sankt Pauli
17 A Drapeau de la Turquie flèche vers la droite Nayir, UmutUmut Nayir 28/06/1993 (28 ans) Besiktas
21 A Drapeau du Brésil de Macedo da Silva, JairoJairo de Macedo da Silva 06/05/1992 (29 ans) PAOK Salonique
23 A Drapeau de la Croatie Brnić, IvanIvan Brnić 23/08/2001 (20 ans) Croatie U19 Formé au club
27 A Drapeau de la Croatie Biuk, StipeStipe Biuk 26/12/2002 (18 ans) Croatie U17 Formé au club
90 A Drapeau de la Croatie Ljubičić, MarinMarin Ljubičić 28/02/2002 (19 ans) Croatie U20 Formé au club
Entraîneur(s)
  • Paolo Tramezzani
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Attila Malfatti
  • Valerio Zuddas
Préparateur(s) physique(s)
  • Šime Veršić
Entraîneur(s) des gardiens
  • Hrvoje Sunara

Légende

Consultez la documentation du modèle

Affluences[modifier | modifier le code]

Affluences du HNK Hajduk Split depuis la saison 1979-1980[7]
Stade de Poljud

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « #70 – Hajduk Split : Bili », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. « #265 – Hadjuk Split : Hajduci », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  3. U Fleků de Prague, vue d'une salle
  4. « Hajduk Split - Histoire », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  5. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  6. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  7. (hr) « Statistike hrvatskog nogometa », sur hrnogomet.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :