Ricardo Pereira (football, 1976)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ricardo Pereira
Image illustrative de l’article Ricardo Pereira (football, 1976)
Biographie
Nom Ricardo Alexandre Martins Soares Pereira
Nationalité Portugais
Naissance (46 ans)
Montijo (Portugal)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1993-2014
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1987-1993 CD Montijo
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1993-1995 CD Montijo018 0(0)
1994-2003 Boavista FC198 0(1)
2003-2007 Sporting CP158 0(0)
2007-2011 Betis Séville054 0(0)
2011 Leicester City008 0(0)
2011-2012 Vitória Setúbal006 0(0)
2012-2014 SC Olhanense018 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998 Portugal espoirs001 0(0)[1]
2001-2008 Portugal079 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 12 mars 2014

Ricardo Alexandre Martins Soares Pereira, plus communément appelé Ricardo Pereira ou simplement Ricardo est un footballeur portugais né le à Montijo. Il évolue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Le , il quitte le club de Leicester City pour lequel il n'aura joué que huit matchs[2].

Le , Ricardo met un terme à sa carrière à l'âge de 38 ans.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il débute en équipe nationale le en football à Dublin contre l'Irlande (1-1)[3].

Il est la bête noire de l'Angleterre, responsable par deux fois de son élimination en compétitions internationales.

Lors du quart de finale de l'Euro 2004, le Portugal et l'Angleterre s'oppose aux coudes à coudes dans un match serré qui finit aux prolongations sur le score de 2-2. Lors de la séance de tirs au but, il n'arrête aucun des six premiers tirs de l'Angleterre même si le premier est raté par David Beckham qui manque le cadre. Il décide alors avant le septième tir au but des anglais d'enlever ses gants. Il réussit alors à arrêter le dernier tir au but de Darius Vassell. Après cet exploit, il surprend en décidant d'exécuter le dernier pénalty du Portugal qu'il convertit qualifiant alors son équipe[4].

Lors de la Coupe du monde 2006, le Portugal affronte de nouveau l'Angleterre lors des quarts de finale, la rencontre se termine à nouveau aux prolongations cette fois-ci sur un score de 0-0. Il est à nouveau héroïque aux séances de tirs au but en arrêtant trois tirs au but sur les quatre tirs anglais au total assurant la qualification pour les demi-finales.

Il est le deuxième gardien de but portugais à recevoir le plus de sélections avec la Selecção (79 sélections, mais seulement 77 reconnues par la FIFA[5]) derrière l'emblématique Vítor Baía (80 sélections). Après l'Euro 2008, il annonce sa retraite internationale.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[1],[6]
Saison Club Pays Championnat Coupe Europe
1993-1995 CD Montijo 18 matchs - 0 but
1995-2003 Boavista 154 matchs - 1 but 9 matchs - 0 but 35 matchs - 0 but
2003-2007 Sporting CP 125 matchs - 0 but 6 matchs - 0 but 27 matchs - 0 but
2007-jan.2011 Betis Séville 48 matchs - 0 but 6 matchs - 0 but
jan.-mai 2011- Leicester City 8 matchs - 0 but
2011-2012 Vitória Setúbal 7 matchs - 0 but 3 matchs - 0 but
2012-2014 SC Olhanense 13 matchs - 0 but 5 matchs - 0 but

Coupe du monde de football de 2006[modifier | modifier le code]

Résultat Buts pris Cartons Temps de jeu Divers
Angola 0 - 1 Portugal - - 90 minutes jouées Groupe D - 1re journée
Portugal 2-0 Iran - - 90 minutes jouées Groupe D - 2e journée
Portugal 2-1 Mexique 1 - 90 minutes jouées Groupe D - 3e journée
Portugal 1-0 Pays-Bas - 1 jaune 90 minutes jouées 8e de finale
Angleterre 0-0 (1-3 pen) Portugal - - 120 minutes jouées Quarts de finale
Portugal 0-1 France 1 - 90 minutes jouées Demi-finale
Allemagne 3-1 Portugal 3 - 90 minutes jouées 3e place
5 1 jaune 660 minutes jouées

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Portugal

Club[modifier | modifier le code]

Boavista FC
 
Sporting Portugal
 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]