Dejan Lovren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dejan Lovren
Image illustrative de l’article Dejan Lovren
Dejan Lovren avec le Zénith Saint-Pétersbourg en 2020.
Situation actuelle
Équipe Olympique lyonnais
Numéro 5
Biographie
Nationalité Yougoslave (jusqu'en 1991)
Croate (à partir de 1991)
Naissance (33 ans)
Zenica (Yougoslavie)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 2006-
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2010 Dinamo Zagreb068 0(4)
2006-2008 Inter Zaprešić056 0(0)
2010-2013 Olympique lyonnais102 0(3)
2013-2014 Southampton FC031 0(2)
2014-2020 Liverpool FC185 0(8)
2020-2023 Zénith Saint-Pétersbourg063 0(3)
2023- Olympique lyonnais007 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005 Croatie -17 ans018 0(2)
2006 Croatie -18 ans002 0(0)
2006-2008 Croatie -19 ans010 0(1)
2007-2009 Croatie -20 ans005 0(0)
2007-2010 Croatie espoirs019 0(3)
2009- Croatie078 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Dejan Lovren, né le à Zenica en Yougoslavie (aujourd'hui en Bosnie-Herzégovine), est un footballeur international croate qui évolue au poste de défenseur central à l'Olympique lyonnais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Débuts en Croatie (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Dejan Lovren est formé au Dinamo Zagreb. Barré dans son club formateur par plusieurs joueurs d'expérience, notamment Igor Bišćan et Leandro Cufré, Dejan Lovren est prêté à l'âge de 17 ans au club de l'Inter Zaprešić, qu'il accompagne en tant que titulaire dans sa remontée en première division croate. Le prêt est renouvelé une seconde saison puis Lovren retourne au Dinamo Zagreb avec un nouveau statut.

Durant la saison 2008-2009, lors de laquelle le Dinamo Zagreb remporte le championnat et la Coupe de Croatie, la rigueur défensive et l'impact physique du jeune joueur lui ouvrent les portes de la sélection nationale. Dès lors, ses performances attirent le regard de plusieurs grands clubs, dont Chelsea et Tottenham, qui lui reconnaissent entre autres un bon sens du placement, des relances précises et un bon jeu de tête[1].

Olympique lyonnais (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage pour quatre ans et demi à l'Olympique lyonnais. L'indemnité de transfert s'élève à 7,75 millions d'euros (dont 1,5 million bonifiés). Alors âgé de vingt ans, Dejan Lovren justifie son choix de rejoindre Lyon par la qualité de l'encadrement, critère primordial à ses yeux pour permettre aux bons joueurs de se révéler[2].

Arrivé au mercato hivernal, Dejan Lovren effectue une seconde partie de saison 2009-2010 en tant que remplaçant et prend part à dix matches toutes compétitions confondues. Non qualifié pour la Ligue des champions en raison de sa participation à la compétition avec le Dinamo Zagreb, Dejan Lovren assiste depuis les tribunes à la première qualification de l'Olympique lyonnais pour une demi-finale de Ligue des champions. En fin de saison, la plupart des observateurs s'accordent à dire que ce premier bilan atteste d'un temps d'adaptation nécessaire.

Au cours de la saison 2010-2011, le temps de jeu de Dejan Lovren augmente à la suite des départs de Jean-Alain Boumsong et de Mathieu Bodmer lors de l'été 2010. En première partie de saison, il est considéré par Claude Puel comme le choix numéro deux, ex-æquo avec Pape Diakhaté au poste de défenseur central, juste derrière Cris. Il effectue par ailleurs quelques remplacements en tant que défenseur droit ou gauche, sans grand succès. Particulièrement critiqué par la presse après sa prestation face à Benfica (défaite 4-3 de l'OL en phase de poule de la ligue des champions), le club défend son jeune joueur par un communiqué de presse où il rappelle la capacité de Lovren à évoluer en tant que latéral[3]. Durant ce match, il marque tout de même son premier but sous les couleurs rhodaniennes. Au fil de la saison, Dejan Lovren prouve sa valeur auprès de l’encadrement technique, devenant progressivement le défenseur central le plus utilisé à ce poste.

Le , le défenseur croate prolonge son contrat de deux ans avec l'OL[4].

Southampton (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le , Dejan Lovren s'engage pour quatre saisons avec le Southampton FC[5].

Liverpool FC (2014-2020)[modifier | modifier le code]

Le , Lovren s'engage avec le Liverpool FC[6].

Zénith Saint-Pétersbourg (2020-2022)[modifier | modifier le code]

Le , Lovren s'engage avec le Zénith Saint-Pétersbourg[7].

Retour à l'Olympique lyonnais (depuis 2023)[modifier | modifier le code]

Le , Dejan Lovren fait son retour à l'Olympique Lyonnais après avoir signé un contrat jusqu'en 2025[8]. Son arrivée crée la polémique à la suite de ses sorties glorifiant le fascisme et d'une intervention homophobe sur Twitter[9],[10].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué sous le maillot des différentes équipes de jeunes de Croatie, la bonne saison 2008-2009 du Dinamo Zagreb permet à Dejan Lovren de passer un cap au niveau international. En effet, il commence à être sélectionné en équipe nationale le 8 octobre 2009.

Présélectionné par Slaven Bilić dans la liste des joueurs susceptibles de participer à l'Euro 2012, Lovren est contraint de déclarer forfait à cause d'une blessure au pied survenue lors de la finale de la coupe de France[11].

Le 26 mars 2013, Dejan Lovren inscrit le but de l'égalisation contre le pays de Galles, la Croatie s'impose 2-1.

En mai 2018, Dejan Lovren est nommé dans la liste des vingt-trois joueurs croates qui participent à la Coupe du monde[12]. Il joue lors de tous les matchs de la Croatie et termine finaliste de la compétition, battu par la France (4-2).

Le , il est sélectionné par Zlatko Dalić pour participer à la Coupe du monde 2022[13]. Lors du championnat, il effectue un salut fasciste et chante un chant néonazi de Marko Perković rendant hommage aux Oustachis[14].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Dejan Lovren au
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Croatie Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2005-2006 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb HNL 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2006-2007 Drapeau de la Croatie Inter Zaprešić (prêt) Druga HNL 21 0 4 0 - - - - - - - 25 0
2007-2008 Drapeau de la Croatie Inter Zaprešić (prêt) HNL 29 0 2 0 - - - - - - - 31 0
Sous-total 50 0 6 0 - - - - - - - 56 0
2008-2009 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb HNL 22 1 8 1 - - C1+C3 3+5 0+1 - - 38 3
2009-2010 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb HNL 14 0 4 0 - - C1+C3 4+7 1+0 2 0 31 1
Sous-total 37 1 12 1 - - - 19 2 2 0 70 4
2009-2010 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 8 0 2 0 - - - - - 3 0 13 0
2010-2011 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 28 0 3 0 - - C1 6 1 3 0 40 1
2011-2012 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 18 1 5 0 - - C1 8 0 5 1 36 2
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 18 1 1 0 - - C3 5 0 4 1 28 2
Sous-total 72 2 11 0 - - - 19 1 15 2 117 5
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Premier League 31 2 - - - - - - - 11 0 42 2
Sous-total 31 2 - - - - - - - 11 0 42 2
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 26 0 6 1 - - C1+C3 4+2 0 2 0 40 1
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 24 0 5 0 - - C3 10 1 1 0 40 1
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 29 2 3 0 - - - - - 1 0 33 2
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 29 2 - - - - C1 14 0 14 0 57 2
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 13 1 2 0 - - C1 3 0 7 0 25 1
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 10 0 2 0 - - C1 3 1 4 1 19 2
Sous-total 131 5 18 1 - - - 36 2 29 1 214 9
2020-2021 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 21 2 1 0 1 0 C1 5 0 9 1 37 3
2021-2022 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 14 0 1 0 1 0 C1 4 0 4 0 24 0
2022-2023 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 15 1 1 0 - - - - - 8 1 24 2
Sous-total 50 3 2 0 2 0 - 9 0 21 2 84 5
2022-2023 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 5 0 2 0 - - - - 0 0 0 7 0
Sous-total 5 0 2 0 - - - 0 0 0 0 7 0
Total sur la carrière 376 13 51 2 2 0 - 83 5 78 5 590 25

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Dinamo Zagreb
NK Inter Zaprešić
  • Champion de Croatie de D2 en 2007.
Olympique lyonnais
Liverpool FC
Zénith Saint-Pétersbourg

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Croatie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portrait de Dejan Lovren
  2. « Dejan Lovren est lyonnais », sur olweb.fr,
  3. « Idées reçues, idées fixes », sur olweb.fr,
  4. « Lovren prolonge à l'OL », sur ledauphine.com, .
  5. « Lovren à Southampton », sur lequipe.fr, .
  6. « Dejan Lovren (Southampton) signe à Liverpool (officiel) », sur lequipe.fr, .
  7. « Dejan Lovren (Liverpool) au Zénith Saint-Pétersbourg (officiel) », sur lequipe.fr, .
  8. « Transferts : Dejan Lovren s'engage avec Lyon jusqu'en 2025 », sur L'Équipe (consulté le )
  9. Romain Métairie, « «Moi je regarde le sportif» : Laurent Blanc évacue le cas Dejan Lovren, recrue de l’OL et amateur de chants et salut fascistes », sur Libération (consulté le )
  10. « Salut fasciste, chant nationaliste, propos homophobes : le retour du Croate Dejan Lovren à l'Olympique lyonnais crée la polémique », sur Franceinfo, (consulté le )
  11. « Lovren est forfait », sur lequipe.fr, .
  12. « Voici la liste des 23 joueurs de la Croatie pour la Coupe du monde », sur francefootball.fr, .
  13. « COUPE DU MONDE : LA LISTE DE LA CROATIE POUR LE QATAR EST CONNUE ! (OFFICIEL) », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Yunnes Abzouz et Ilyes Ramdani, « Chants nazis, homophobie : le pedigree de la nouvelle recrue de l’OL ne choque personne » Accès payant, sur Mediapart, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :