Crédit mutuel Arkéa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Crédit Mutuel de Bretagne)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Crédit mutuel Arkéa
upright=Article à illustrer Entreprise

Fondation
Forme juridique
Siège social
Secteurs d’activité
Effectifs
9 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Le Crédit mutuel Arkéa est un groupe de bancassurance coopératif et mutualiste en France. Il est composé des fédérations du Crédit mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central, ainsi que d’une vingtaine de filiales spécialisées (Suravenir, Fortuneo Banque, Financo, Arkéa Assistance, Federal Finance, Monext, et d’autres)[1]. Son siège social est implanté au Relecq-Kerhuon (Finistère).

Arkéa est l'une des six caisses fédérales du Crédit mutuel. Il s'agit de la seconde caisse fédérale en termes d'importance au sein du groupe Crédit mutuel, après le Crédit mutuel Centre Est Europe.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Héritières des associations coopératives locales allemandes créées en 1849 par Frédéric-Guillaume Raiffeisen, les premières caisses rurales ou locales de crédit mutuel apparaissent à partir de 1884.[réf. souhaitée]

En 1893, un avocat lyonnais — Louis Durand — fonde l’Union des caisses rurales et ouvrières de France. Le 12 novembre 1893, l’abbé Trochu fonde, en Bretagne, la caisse rurale de Saint-Laurent-de-Rennes[2]. Le réseau essaime et se structure jusqu’à la constitution de la fédération du Crédit mutuel de Bretagne (CMB) qui, en 1979, couvre l’ensemble de la Bretagne administrative.[réf. souhaitée]

Avec la généralisation de la mensualisation et l’obligation du versement des salaires par chèque dans les années 1960, l’ouverture d’un compte bancaire devient une nécessité. Le Crédit mutuel de Bretagne s’ouvre à de nombreux ouvriers, notamment ceux de l’arsenal de Brest.

Création du groupe[modifier | modifier le code]

À partir des années 1980, sous la présidence de Louis Lichou[3], différentes filiales sont créées au sein du CMB :

  • Federal Finance (gestion d’actifs),
  • Suravenir (assurance-vie et prévoyance),
  • Suravenir Assurances et Novélia (assurances-dommages et courtage d’assurances),
  • Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels (anciennement dénommée Banque commerciale pour le marché de l’entreprise - financement des entreprises),
  • Financo (crédit sur le lieu de vente).

Dans les années 1990, le groupe étend aussi son offre au domaine de la banque privée avec l’achat de la BPE (Banque privée européenne)[4]. Cette filiale a depuis été cédée à la Banque postale en avril 2013 [5].

Logo jusqu'en 2015

En 2002, le groupe Crédit mutuel Arkéa voit le jour autour des trois fédérations du Crédit mutuel de Bretagne (CMB), du Crédit mutuel du Sud-Ouest (CMSO) et du Crédit mutuel Massif Central (CMMC) et d’une vingtaine de filiales spécialisées.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Durant les années 2010, Arkéa est en conflit latent avec le Crédit mutuel Centre Est Europe, dominant au sein du Crédit mutuel[6].

En septembre 2015, Crédit mutuel Arkéa acquiert une participation de 86 % dans Leetchi pour 50 millions d'euros, et annonce un investissement de 10 millions d'euros supplémentaire dans la structure[7]. En décembre 2015, Arkéa entre en négociation exclusive pour acquérir Keytrade Bank à Crelan[8].

En mai 2016, Arkéa propose à la Confédération du Crédit Mutuel, une séparation en deux du Crédit mutuel avec les fédérations de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif Central d'un côté et le reste des fédérations de l'autre, proposition qui est refusée par la Confédération[9].

Fédérations et filiales[modifier | modifier le code]

Crédit mutuel de Bretagne face à la rade de Brest au Relecq-Kerhuon.

Le Crédit mutuel Arkéa regroupe trois fédérations (CMB, CMSO, CMMC) ainsi que les filiales Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Arkéa Capital Investissement, Arkéa Capital Gestion, Arkéa Capital Partenaire, Arkéa Crédit Bail, Leasecom, ProCapital, Arkéa Banking Services, Monext, Arkéa Assistance, Suravenir, Suravenir Assurances, Novélia, Federal Finance, Europim, Fortuneo Banque, Leetchi, Financo, CFCAL Banque, Armorique Habitat, Arkéa Home Loans SFH et Arkéa Public Sector SCF, Arkéa Foncière[10].

Au 31 décembre 2015, le groupe compte près de 9 000 collaborateurs, 3 700 administrateurs et 3,62 millions de sociétaires et clients dans la bancassurance[10].

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Le Crédit mutuel Arkéa appartient au secteur bancaire coopératif et mutualiste. Le groupe n’est pas coté en Bourse et est responsable vis-à-vis de ses sociétaires. Ceux-ci sont à la fois actionnaires et clients, usufruitiers et consommateurs de l’entreprise.

Le rôle des sociétaires[modifier | modifier le code]

Le capital social est détenu par les sociétaires sous la forme de parts sociales. Les administrateurs du Crédit mutuel Arkéa sont élus lors de l'assemblée générale annuelle par et parmi les 3 600 administrateurs de caisse locale des fédérations du Crédit mutuel Arkéa.

Conseil d’administration[modifier | modifier le code]

Le conseil d’administration[10], présidé par Jean-Pierre Denis, est composé de 20 administrateurs et d'un Censeur.

Données économiques et financières[modifier | modifier le code]

Chiffres-clés[10]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Produit net banque assurance 1,231 Md€ 1,081 Md€ 1,347 Md€ 1,574 Md€ 1,705 Md€ 1,668 Md€ 1,600 Md€ 1,700 Md€ 1,78 Md€
Total de bilan 68,1 Md€ 69,1 Md€ 72,4 Md€ 79 Md€ 84 Md€ 91 Md€ 94 Md€ 103 Md€ 110 Md€
Résultat net 216,2 M€ 30,7 M€ 154,1 M€ 273 M€ 290 M€ 168 M€ 213 M€ 269 M€ 296 M€
Collaborateurs 7 194 7 328 7 723 8 700 8 983 9 000 8 600 9 000 9 000

Partenariats et mécénat[modifier | modifier le code]

Tribune Arkéa du stade Francis-Le Blé à Brest.

Sur le plan culturel, le Crédit mutuel Arkéa est le partenaire principal du Quartz Scène nationale de Brest[11]. Il accueille dans sa propre galerie trois à quatre expositions artistiques chaque année. Il est aussi devenu, en 2011, le partenaire du festival des Vieilles Charrues[12].

Sur le terrain des partenariats, l’investissement du groupe se porte en priorité vers le sport.[réf. souhaitée] Le Crédit mutuel Arkéa accompagne l'En Avant Guingamp, le Stade rennais football club[13], le Football Club de Lorient qui évoluent en Ligue 1, ainsi que les clubs du Stade Brestois 29 et de Clermont Foot Auvergne (Ligue 2). Le CMB, aux côtés de la région Bretagne, est engagé dans la voile depuis plusieurs années, avec des démarches visant à soutenir les jeunes talents et les skippers confirmés. C’est ainsi qu’est née la filière d’excellence de course au large « Bretagne - Crédit Mutuel »[14]. Le CMSO, enfin, est partenaire de l’Union Bordeaux-Bègles[15] pour le rugby.

Côté universitaire, le Crédit Mutuel Arkéa est à l'origine de la création de l'IAE de Brest et de l'Euria. Il en est depuis le partenaire ainsi que de formations à Télécom Bretagne ou à la Brest Business School. Le groupe est partenaire de la Fondation Rennes 1 et de la Fondation de l'Université de Bordeaux[16].Chaque année, le groupe accueille plus de 800 jeunes en formation et verse plus de 700 000 euros aux formations supérieures de Bretagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Organismes et principales filiales du groupe Crédit Mutuel », sur www.creditmutuel.com (consulté le 23 mars 2015)
  2. Loïc Dupont, Office central de Landerneau, Un siècle d’action coopérative et mutualiste en terre bretonne, pages 110-118
  3. « Disparition de Louis Lichou », sur www.agencebretagnepresse.com, Agence Bretagne Presse,‎ (consulté le 11 janvier 2013)
  4. Fiche banque BPE, Que Choisir
  5. Communiqué de presse de la Banque postale (la Poste, France) du 2 avril 2013
  6. Crédit Mutuel Arkéa veut divorcer du Crédit Mutuel-CICEn savoir plus sur http://www.lesechos.fr/06/10/2014/lesechos.fr/0203835995783_credit-mutuel-arkea-veut-divorcer-du-credit-mutuel-cic.htm#KWbDBVucX7C73Usi.99], Véronique Chocron, Les Échos, 6 octobre 2014
  7. Crédit Mutuel Arkéa achète la FinTech Leetchi.com, Ninon Renaud, Les Échos, 21 septembre 2015
  8. Crédit Mutuel Arkéa acquiert le belge Keytrade, Le Figaro, 7 décembre 2015
  9. Groupe Crédit Mutuel : Arkéa propose officiellement le divorce, Véronique Chocron, Les Échos, 18 mai 2016
  10. a, b, c et d « Communiqué de presse des résultats 2015 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site officiel du Crédit mutuel Arkéa, consulté le 11-013-2016.
  11. « Le Club d'Entreprises », sur le site officiel du Quartz (consulté le 9 janvier 2013)
  12. « Crédit Mutuel Arkéa : s'engage pour 3 années aux côtés du festival des Vieilles Charrues », sur Yahoo! Finance,‎ (consulté le 8 janvier 2013)
  13. « Club affaires - Partenaires officiels », sur le site officiel du Stade rennais (consulté le 12 janvier 2013)
  14. Site officiel Bretagne - Crédit mutuel - Voile
  15. « Partenaires », sur le site officiel de l’Union Bordeaux-Bègles (consulté le 14 janvier 2013)
  16. « Mécénat et partenariats », sur www.arkea.com

Liens externes[modifier | modifier le code]