Keytrade Bank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (octobre 2014).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Keytrade Bank
logo de Keytrade Bank
Création 1998
Personnages clés Thierry Ternier (CEO), Patrick Boulin (CFO), Marie-Ange Marx (COO), Vincent Questiaux (CIO), Olivier Debehogne (CMO)
Siège social Bruxelles
Drapeau de la Belgique Belgique
Actionnaires Crelan
Activité Produits et services financiers
Produits Trading, Banque
Filiales Keytrade Bank Luxembourg, Strateo Genève
Site web http://www.keytradebank.be

Keytrade Bank est une banque en ligne belge spécialisée dans les produits bancaires et d'investissements. Son siège social est situé à Bruxelles (Watermael-Boitsfort) et elle possède une filiale au Luxembourg (Luxembourg) ainsi qu'une succursale en Suisse (Genève).

En Belgique, Keytrade Bank est pionnière et leader du marché en ce qui concerne les transactions boursières en ligne. La banque offre à ses clients la possibilité d'investir eux-mêmes en ligne sur les plus importants marchés mondiaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1998, Le premier site d'investissement en ligne en Belgique voit le jour sous le nom de VMS Keytrade.

En 1999, une filiale est créée au Luxembourg, sous le nom de Keytrade Luxembourg.

En 2002, VMS Keytrade rachète RealBank et devient alors une banque à part entière. VMS Keytrade change son nom en Keytrade Bank.

En 2005, Centea acquiert une participation de contrôle dans Keytrade Bank.

En janvier 2007, Centea acquiert la totalité des actions de Keytrade Bank. Thierry Ternier devient le CEO de Keytrade Bank.

En 2009, Keytrade Bank ouvre une succursale bancaire en Suisse, nommée Strateo. En juillet 2009, Keytrade Bank reprend la clientèle belge de Kaupthing Bank. Cette banque islandaise était déjà active en Belgique depuis sa filiale luxembourgeoise, mais avait fermé à la suite des problèmes de la crise du crédit.

En 2010, Keytrade Luxembourg reçoit la licence bancaire et devient Keytrade Bank Luxembourg.

En 2013, l'actionnaire de Keytrade Bank, Centea change de nom et devient Crelan.

En 2014, afin de renforcer sa position de leader dans la banque et l'investissement en ligne, la banque a 'relooké' son image en changeant son logo, son site web et en améliorant ses produits.

En décembre 2015, Arkéa entre en négociation exclusive pour acquérir Keytrade Bank à Crelan[1].

Bilan et bénéfice[modifier | modifier le code]

2011 2012 2013
Fonds propres € 73.958.000 € 147.978.000 € 129.132.000
Bénéfice net € 8.958.000 € 16.911.000 € 15.640.000
Bilan total € 2.272.517.000 € 2.565.709.000 € 2.824.253.000

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]