Ronan Le Moal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ronan Le Moal
Naissance (49 ans)
Nationalité Française
Profession
Ex Directeur Général du Crédit mutuel Arkéa (2008-2020)
Formation
Diplômé d’HEC

Ronan Le Moal, né le à Brest, a été le directeur général du groupe Crédit mutuel Arkéa de 2008 à . Diplômé d'HEC, il est le cofondateur de la West Web Valley et dirige désormais le fonds d'investissement Epopée, dédié à l'investissement en région.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ronan Le Moal est né le à Brest, dans le Finistère. Il intègre l'école HEC dont il est diplômé en 1995[réf. souhaitée].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ronan Le Moal rejoint le Crédit mutuel de Bretagne[1], au sein de l'organisation générale. Il rallie ensuite l'équipe du contrôle de gestion du groupe et en prend la direction en 2000. En 2001, il est nommé directeur technique et financier de Suravenir, la filiale d'assurance-vie et de prévoyance du Crédit mutuel Arkéa. Quatre ans plus tard, il devient directeur général de Symphonis, courtier en ligne spécialisé dans l'assurance-vie du groupe. En 2006, il conduit l'opération de rachat du Groupe ProCapital (ProCapital et Fortuneo Direct Finance)[2].

Président des directoires de Fortuneo et ProCapital, la filiale de services titres à destination des établissements financiers, Ronan Le Moal est nommé directeur général du groupe en 2008 par son président nouvellement élu, Jean-Pierre Denis.

Le , après 25 années au sein d’Arkéa Crédit Mutuel, dont 12 ans comme directeur général, Ronan Le Moal annonce son départ du groupe pour se consacrer à l’entrepreneuriat sur fond de conflit de gouvernance face à Jean-Pierre Denis et avec des reproches de rémunération non conforme[3],[4]. Son souhait de se consacrer à l’entrepreneuriat fait suite à ses expériences précédentes dans la création de start-up et son implication dans l’écosystème numérique breton[5].

En , il co-fonde la société d'investissement Épopée avec pour ambition de « réinvestir les territoires » au travers de fonds de capital-innovation, de capital-investissement et d'immobilier[6].

Rémunération[modifier | modifier le code]

Selon une publication de l'Agefi, entre 2015 et 2018, la rémunération de Ronan Le Moal au sein d'Arkea Crédit Mutuel double[7]. A titre indicatif, conformément aux chiffres communiqués par le groupe, en 2018, Ronan Le Moal touche une rémunération de 1 284 865 euros (425 000 euros de salaire fixe, 850 000 euros de rémunération variable et 9865 euros d'avantages en nature)[8].

Engagements professionnels[modifier | modifier le code]

West Web Valley[modifier | modifier le code]

Il rejoint Charles Cabillic et Sébastien Le Corfec en 2012 pour fonder la West Web Valley, fonds d'investissement et accélérateur de startups[pas clair] en Bretagne[9].

West Web Festival[modifier | modifier le code]

A la suite de la West Web Valley, Ronan Le Moal, Charles Cabillic et Sébastien Le Corfec lancent en 2014 un festival consacré au numérique, le West Web Festival[10], conjointement au Festival des Vieilles Charrues, ayant pour ambition de devenir un évènement national où l'écosystème numérique français se retrouve. Plusieurs créateurs de startups et chefs d’entreprise sont conviés chaque année pour participer aux débats[11]. En 2017, Michel-Edouard Leclerc est ainsi intervenu pour évoquer le futur de la grande distribution[12]. En 2018, une Coupe de France French Tech est organisée pour récompenser la startup la plus prometteuse[13]. À l'occasion de l'édition 2018 du West Web Festival, Ronan Le Moal a annoncé le lancement du projet Bressst, une filière d'excellence pour les fintechs à vocation internationale[14].

Allovoisins[modifier | modifier le code]

Avec Edouard Dumortier et Charles Cabillic, Ronan Le Moal est l’un des trois cofondateurs d’AlloVoisins, une plateforme de location d’objets et de services entre particuliers[15].

OpenFly[modifier | modifier le code]

En 2016, Ronan Le Moal participe à la création d'Air Affaires (appelée désormais OpenFly) avec Charles Cabillic et Mikael Kerbourc’h[16]. Cette plateforme est un réseau collaboratif de locations d’avions privés, elle permet aux entreprises de louer un avion et les services d’un pilote plutôt que de prendre la voiture ou le train[17].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ronan le Moal est passionné de sport, notamment de cyclisme, de course à pied et de natation. Il déclare faire « entre six et sept heures » de sport par semaine[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ronan Le Moal, directeur général de Crédit mutuel Arkea : le virus de l'entrepreneur », sur Argus de l'assurance,
  2. « Ronan Le Moal », sur Argus de l'assurance,
  3. « Tancé sur la rémunération de ses dirigeants, Arkéa change de gouvernance », sur Les Echos, (consulté en )
  4. Édouard Lederer, « Arkéa perd son emblématique directeur général », sur lesechos.fr,
  5. « Ronan Le Moal, l’homme qui murmurait à l’oreille des fintech », sur The Next Media,
  6. « Investissement : Ronan Le Moal veut soutenir les territoires », sur Le Telegramme, (consulté le )
  7. « Rémunération : combien perçoivent nos banquiers ? », sur Actu-Economie, (consulté le )
  8. ARKEA, Document de référence 2018 - déposé auprès de l'Autorité des marches financiers le 26/04/2019 (consulté le 29 mai 2020).
  9. « West Web Valley lève un fonds d'investissement de 30 millions d'euros », sur France 3 Bretagne (consulté le )
  10. Par Nora MoreauLe 20 juillet 2018 à 13h28, « La fine crème du Web français carbure aux Vieilles Charrues », sur leparisien.fr, (consulté le )
  11. Nora Moreau, « La fine crème du Web français carbure aux Vieilles Charrues », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  12. Margot Garnier, « West Web Festival. Leclerc s’accroche au digital pour évoluer [Vidéo] », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  13. « West Web Festival. Quatrième édition les 13 et 14 juillet à Carhaix », sur Le Télégramme, (consulté le )
  14. « Fintech : Arkéa annonce un projet de filière d'excellence à Brest », sur Bretagne Economique, (consulté le )
  15. « Prix de l’Entrepreneur EY. AlloVoisins vient d’atteindre les trois millions de membres », sur Ouest France,
  16. « Air Affaires, créé en 2015 à Guipavas (Finistère) par Charles Cabillic, Mickaël Kerbourch et Ronan Le Moal », sur Les Echos
  17. « Aviation privée : Air Affaires lève 2,1 millions d'euros pour décoller en Europe », sur La Tribune
  18. Stanislas du Guerny, « Ronan Le Moal, banquier digital », sur Les Echos, (consulté le )