Sébastien Simon (skipper)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sébastien Simon (skipper)
Image illustrative de l’article Sébastien Simon (skipper)
Contexte général
Sport Voile
Site officiel Team Arkea-Paprec
Biographie
Nationalité sportive France
Nationalité France
Naissance (30 ans)
Lieu de naissance La Roche-sur-Yon, Vendée, France
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnat du Monde 420 1
Championnat de France Elite Course au Large 1 1
Solitaire du Figaro 1

Sébastien Simon, né le à La Roche-sur-Yon, est un skipper français. Vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2018, il participe au Vendée Globe en 2020 sur l'Imoca Arkea-Paprec[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur en structure et composites, Sébastien Simon est originaire de Vendée, il découvre la voile enfant à bord du bateau de son père[2]. Il ouvre son palmarès en 2013 sur les supports olympiques (3e du championnat du monde de 420 en 2013). C’est finalement la course au large qui retient son intérêt, et il se fixe rapidement le Vendée Globe comme objectif.

Fin 2013, il s’impose sur le Challenge Espoir Bretagne-CMB et décroche son ticket d’entrée sur le circuit professionnel du Figaro. Il remporte en 2018 La Solitaire URGO Le Figaro[3] et le titre de Champion de France Elite de Course au Large.

Début 2018, il annonce sa participation au Vendée Globe 2020 aux côtés d'Arkea-Paprec, ses deux partenaires principaux, sur un bateau neuf. Il est entouré de Vincent Riou, skipper de PRB pendant 16 ans et vainqueur du Vendée Globe 2004/2005 et de l’architecte franco-argentin Juan Kouyoumdjian[4].

Lors du Vendée Globe 2020-2021, le 2 décembre à 9 h 20 (CET), Sébastien sur Arkea-Paprec a heurté un OFNI qui a endommagé son foil tribord[5]. Le 4 décembre il annonce son abandon [6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sébastien Simon sur le prochain Vendée Globe », sur Course au Large, (consulté le 21 novembre 2019)
  2. Dominic Bourgeois, « Vendée Globe. Sébastien Simon annonce « un bateau au potentiel extraordinaire » », Voiles & Voiliers,‎ (lire en ligne)
  3. « Solitaire du Figaro : Sébastien Simon remporte la 49e édition », sur RTL.fr (consulté le 21 novembre 2019)
  4. « Transat Jacques-Vabre : Sébastien Simon veut apprendre vite - Voile - T. Jacques-Vabre », sur L'Équipe (consulté le 21 novembre 2019)
  5. « Foil tribord endommagé sur ARKEA PAPREC », sur vendeeglobe.org, (consulté le 2 décembre 2020).
  6. « Sébastien Simon abandonne le Vendée Globe », sur vendeeglobe.org, (consulté le 4 décembre 2020).
  7. Ouest-France, « Sébastien Simon remporte le Challenge Espoir Bretagne », sur Ouest-France.fr, (consulté le 21 novembre 2019)
  8. Par Eric HORRENBERGER, « Voile. Tour de Bretagne : Simon - Riou avec brio à Quiberon », sur Ouest-France.fr, (consulté le 21 novembre 2019)
  9. « Sébastien Simon, vainqueur de la Solitaire : «le Vendée, un autre rêve» - Voile - Solitaire », sur L'Équipe (consulté le 21 novembre 2019)
  10. « Transat AG2R : un finish de toute beauté - Actualités Nautisme », sur Figaro Nautisme (consulté le 21 novembre 2019)
  11. « Simon : «Le foil a cassé sans prévenir, on n’a pas d’explication» - Fil Info - Transat Jacques Vabre - Voile », sur Sport24, 2019-11-10cet13:08:14+0100 (consulté le 21 novembre 2019)
  12. « Rolex Fastnet Race. Panne électronique, Simon et Riou abandonnent », sur Le Telegramme, (consulté le 21 novembre 2019)
  13. « Sébastien Simon vainqueur de la Bermudes 1000 Race Douarnenez-Brest », sur lequipe.fr, (consulté le 27 novembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]