Arkéa Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arkéa Arena
Arkea Arena Logo 2018.svg
Bordeaux Metropole Arena 2018-08-11 Front right side.jpg
Généralités
Noms précédents
Bordeaux Métropole Arena
Adresse
48-50 avenue Jean Alfonséa, 33270 Floirac
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Utilisation
Propriétaire
Administration
Lagardère Live Entertainment
Équipement
Capacité
11 300
Dimensions
21 000
Statut patrimonial
1ere Salle de Spectacle Régionale et 7eme Salle Nationale
Localisation
Coordonnées

L'Arkéa Arena est une salle de spectacle située à Floirac, commune de Bordeaux Métropole, entrant dans le cadre de l'opération d'intérêt national Bordeaux-Euratlantique. Inaugurée le 24 janvier 2018, elle permet à la métropole bordelaise de venir compléter son offre culturelle et d'accueillir des tournées d'artistes nationaux et internationaux, en remplacement de la Patinoire de Mériadeck considérée comme vétuste.

Présentation[modifier | modifier le code]

Située à Floirac, la nouvelle grande salle de spectacle de la métropole bordelaise offre une capacité d'accueil pour tous types de spectacles et manifestations de 2 500 à 11 300 places maximum. La salle est principalement utilisée pour des concerts, spectacles et des événements sportifs. Elle dispose de plusieurs espaces réceptifs dont 2 salons (Public et Privé) une brasserie ouverte sur le parvis, une coursive (au 2e étage) et de plusieurs points de restauration. Son inauguration a lieu le 24 janvier 2018 [1].

Construction[modifier | modifier le code]

C'est le groupement Lagardère Live Entertainment (mandataire et exploitant de la salle), Bouygues Bâtiment Centre Sud Ouest (construction), et Rudy Ricciotti (architecte) qui a remporté l'appel d'offre le 20 décembre 2013[2],[3].

Le permis de construire a été accordé en juillet 2015, les travaux ont démarré en 2016, et la première pierre a été posée le 11 avril 2016 [4]. La construction s'achève en janvier 2018.

Bordeaux Métropole investit 58,13 M€ pour la salle, 14,9 M€ pour le parking et 3,9 M€ de frais divers soit 77 millions d'euros[5]. L'exploitant de la salle est désigné pour une durée de 20 ans (17 ans à partir de l'ouverture) en suivant le cahier des charges. Après quoi, la collectivité en deviendra propriétaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'inauguration officielle de la salle a lieu le 24 janvier 2018 avec un concert de Depeche Mode, dont les 11 000 places ont été vendues en quelques minutes[6]. À l'issue de ce premier concert, les spectateurs saluent les prestations offertes par la salle, en comparaison en particulier de la patinoire de Mériadeck[7]. Rudy Ricciotti déplore cependant une sous-utilisation des possibilités acoustiques du bâtiment par l'ingénieur du son du groupe[8].

Les 16 et 17 mars 2018, à l'occasion de la Saint-Patrick, la Bordeaux Métropole Arena rejoint la liste des sites et monuments les plus prestigieux du monde aux côtés de l'Empire State Building de New-York, le Colisée de Rome, la Tour de Pise ou encore la Statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro à l'occasion du Global Greening. Ce mouvement lancé par l'Office du Tourisme d'Irlande quelques années auparavant, incite les points d'intérêt mondiaux à s'illuminer en vert afin de célébrer l'Irlande et promouvoir le tourisme dans ce pays[9].

Le 2 avril 2018, la façade de la salle s'éclaire cette fois en bleu. Par cette action, la salle souhaite sensibiliser à l'occasion de la Journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme[10].

Le 18 mai 2018, la salle accueille son 200 000ème spectateur moins de 6 mois après son ouverture. Ce dernier est accueilli par l'équipe de la salle et se voit remettre deux « Golden Tickets » pour lui permettre d'assister à l’événement de son choix[11].

En juin 2018, la Bordeaux Métropole Arena lance les « Arena Tours » : des visites guidées de la salle les jours ou cette dernière n'est pas exploitée afin de permettre à tous de pouvoir découvrir les coulisses et le fonctionnement d'une grande salle de spectacle[12],[13].

Le 3 octobre 2018, le Crédit mutuel Arkéa obtient le naming de la salle qui devient officiellement « Arkéa Arena ». Ce parrainage est conclu pour une période de 10 ans[14].

Le 14 novembre 2018, l'Arkéa Arena reçoit sa plus grosse production depuis l'ouverture : « Ovo » par le Cirque du Soleil (plus de 23 semi-remorques) pour 5 jours de représentations. A cette occasion, la troupe de la compagnie québécoise investit la salle de spectacle et prend également la main sur le site internet et les réseaux sociaux de cette dernière, au cours d'une campagne marketing baptisée #TakeOVOr. Pendant 5 jours, l'Arena devient « verte » (couleur du spectacle) : bâtiment illuminé en vert, site les réseaux sociaux seront également entièrement refondus aux couleurs du spectacle : Les « circassiens » publieront des vidéos et photos des coulisses et expliqueront le fonctionnement d'une telle production. Avec 7 représentations de 4 000 personnes, ce sont au total 28 000 personnes qui feront le déplacement[15],[16].

La salle accueille le spectacle des Enfoirés pour 6 séances du 24 au 28 janvier 2019 au profit des Restos du Cœur[17].

Le 30 Janvier 2019, la salle lance un jeu concours baptisé "Ultimate Arena Experience" à l'occasion de son 1er anniversaire, permettant à 2 personnes de gagner 1 an de concerts et spectacles gratuits[18].

Le 9 Mars 2019, la production de Nicki Minaj annule le concert prévu le soir même dans le cadre son "The Nicki Wrld Tour". Le producteur publie un communiqué dans la foulée en annonçant que la salle refuse que le concert soit joué sans donner plus d'informations. La star est aperçue au même moment à la foire aux plaisirs de Bordeaux, une fête foraine annuelle. Le lendemain, la salle publiera un communiqué expliquant les raisons de cette annulation, la Production ayant refusé de se mettre en "conformité avec la réglementation française concernant la protection de l’alimentation électrique d’une partie de leur matériel technique."[19]. Le show demande en effet cent fois plus d'électricité que ne l'autorise les lois européennes (3 ampères au lieu de 30 milli ampères). Après plusieurs heures de négociation, la production refusera de se conformer à ces normes et annoncera l'annulation du show. [20] Le même souci a été rencontré quelques jours plus tôt le 22 Février, à Bratislava en Slovaquie et a également entrainé une annulation[21].

Accès[modifier | modifier le code]

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Le réseau TBM dessert l'Arena grâce aux lignes[22] :

  • (Bus) 10 28 45 62 à l'arrêt Arena
  • (Bus) 28 32 à l'arrêt Mairie de Floirac
  • Navette Arena reliant l'Arena aux stations Porte de Bourgogne ((T) (A) (C)) et Stalingrad ((T) (A)), uniquement les jours de représentation[23].

Voiture[modifier | modifier le code]

Le parking vu depuis le parvis

La salle est également accessible depuis la rocade, via les échangeurs[24] :

  • Sortie 22 : Floirac
  • Sortie 22a : Floirac
  • Sortie 23 : Floirac-Centre

Des restrictions de circulation ont lieu les jours de représentation.

Un parking payant de 962 places est attenant à la salle. Egalement réalisé par l'architecte Rudy Ricciotti, il est exploité par la société Parcub (régie de stationnement de la métropole)[25].

Vélo[modifier | modifier le code]

Une station VCUB se trouve à proximité de l'enceinte.

Un parking vélo de 1 000 places est également mis à disposition[26].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bordeaux: La grande salle de spectacles s'appellera Bordeaux Métropole Arena », sur 20minutes.fr, (consulté le 27 avril 2016)
  2. http://www.sudouest.fr/2013/12/19/grande-salle-de-spectacle-en-gironde-le-projet-ricciotti-l-emporte-1407294-2780.php
  3. http://www.sudouest.fr/2013/12/19/grande-salle-de-spectacle-a-bordeaux-les-photos-du-projet-1407385-2780.php
  4. « Bordeaux Métropole Arena : coup d'envoi ! - Bordeaux Métropole », sur www.bordeaux-metropole.fr (consulté le 27 avril 2016)
  5. « En images : à Floirac, la salle de spectacles Arena est sortie de terre », sur SudOuest.fr (consulté le 6 avril 2017)
  6. « Depeche Mode à Bordeaux : les 11 000 places vendues en quelques minutes », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2018)
  7. « Concert de Depeche Mode à l’Arena de Bordeaux : des spectateurs conquis », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2018)
  8. Yannick Delneste, « Rudy Ricciotti : "L’ingénieur du son de Depeche Mode a planté la moitié du concert" », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2018)
  9. « La Bordeaux Métropole Arena va s’habiller de vert pour la Saint-Patrick ce vendredi soir », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2018).
  10. « Floirac: l’Arena en bleu pour la journée de l’autisme », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2018).
  11. « Bordeaux Métropole Arena chouchoute son 200.000e spectateur », Le Républicain Sud-Gironde,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juin 2018).
  12. « La salle Bordeaux Métropole Arena ouvre ses portes au public ! », WitFM,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juin 2018).
  13. « Bordeaux : comment expliquer le succès des Arena tours ? », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2018).
  14. « Arkéa. Un contrat de naming avec l’Arena de Bordeaux », Le Telegramme,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2018).
  15. « En images. Bordeaux : dans les coulisses du Cirque du soleil à l’Arkéa Arena », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2018).
  16. Loïc Cousin, « Le Cirque du Soleil fait escale à Bordeaux. », Bordeaux Gazette,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2018).
  17. https://www.sudouest.fr/2019/01/22/bordeaux-les-enfoires-arrivent-en-force-5753890-2874.php
  18. « Bordeaux : l'Arkéa Arena souffle sa première bougie et offre un an de spectacles gratuits », sur France Bleu, (consulté le 31 janvier 2019)
  19. « L'improbable annulation du concert de Nicki Minaj à Bordeaux », sur Les Inrocks (consulté le 13 mars 2019)
  20. « Les dessous du concert annulé de Nicki Minaj à Bordeaux », sur FIGARO, (consulté le 13 mars 2019)
  21. « Nicki Minaj et la prod reviennent sur le fiasco du concert à Bordeaux », sur Le Huffington Post, (consulté le 13 mars 2019)
  22. « Arrêts de bus "Arena" » [PDF], sur arkeaarena.com (consulté le 23 décembre 2018)
  23. « Dépliant explicatif Navette Arena » [PDF], sur arkeaarena.com (consulté le 23 décembre 2018)
  24. « Accès voitures » [PDF], sur arkeaarena.com (consulté le 23 décembre 2018)
  25. « Bordeaux : A 12 euros, les places de parking de l’Arena sont-elles trop chères ? », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 2 février 2018).
  26. https://www.arkeaarena.com/app/uploads/2018/11/Acces-velo-et-pieton-Bordeaux-Metropole-Arena.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]