Conservatoire à rayonnement régional de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Conservatoire national à rayonnement régional de Marseille
Généralités
Création 1821
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 43° 17′ 45″ nord, 5° 23′ 01″ est
Adresse 2, place Carli
13233 Marseille
Site internet http://www.marseille.fr/node/634
Cadre éducatif
Réseau Conservatoire de musique, danse et art dramatique en France
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Pouvoir organisateur Ville de Marseille, département des Bouches-du-Rhône, région Provence-Alpes-Côte d'Azur, État
Directeur Philip Bride
Niveau Conservatoire national à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options 1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Marseille

(Voir situation sur carte : Marseille)
Point carte.svg

Le conservatoire national à rayonnement régional de Marseille, également appelé conservatoire Pierre Barbizet de Marseille[1], est un établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il a son siège à Marseille[1] (Bouches-du-Rhône, France). Il propose[2] trois spécialités, musique, chorégraphie et art dramatique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Palais des Arts aujourd'hui occupé par le conservatoire de Marseille fut édifié de 1864 à 1874 par l'architecte Henri-Jacques Espérandieu. Il avait pour but d'héberger le palais des Beaux-Arts et la bibliothèque municipale de la ville de Marseille.

Liste des directeurs successifs[modifier | modifier le code]

Pierre Barbizet a été directeur du conservatoire de 1963 jusqu'à sa mort en 1990. Le directeur actuel est Philip Bride[3].

Le CRR aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Depuis 1990, le conservatoire porte le nom de Pierre Barbizet.

Diplômes délivrés[modifier | modifier le code]

Dans le domaine musical, le conservatoire propose 3 cycles d’apprentissage, appelés 1er, 2e et 3e cycles (ce dernier se divisant en une formation à la pratique amateur, et en un cycle spécialisé). Les deux premiers cycles se concluent par un diplôme de fin de cycle[2] et le 3e cycle, par un diplôme d'études musicales[1].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Dans le domaine musical, le conservatoire délivre un enseignement concernant les cordes frottées (violon, alto, violoncelle, contrebasse), les bois (flûtes, hautbois, basson, saxophone, clarinette), les cuivres (cor, trompette, trombone, tuba) ainsi que les instruments polyphoniques (piano, guitare, mandoline, harpe, orgue, percussions). Des classes de musique ancienne, traditionnelle et de jazz sont également organisées[2].

Un enseignement des techniques respiratoires et d'art dramatique et lyrique est également dispensé[2] , ainsi que le solfège.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Le conservatoire, en partenariat avec l’Éducation nationale, s’inscrit dans un cycle de classes à horaires aménagés dans le domaine musical. L'école élémentaire du Cours Julien et les collèges Thiers[1] et Longchamp[4] participent à ce cycle aménagé.

Liste de professeurs et anciens professeurs[modifier | modifier le code]

Liste des anciens élèves du conservatoire[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]