Aller au contenu

Conservatoire à rayonnement régional de Brest métropole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Conservatoire à rayonnement régional de Brest métropole

Histoire et statut
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Administration
Composante Brest métropole, État
Études
Population scolaire 1998 (2013-2014)
Enseignants 92 professeurs et assistants spécialisés d'enseignement artistique (2013-2014)
Niveaux délivrés Conservatoire à rayonnement régional
Formation Musique, danse, art dramatique (détails)
Options 1er, 2e et 3e cycle pratique amateur, 3e cycle spécialisé (DEM)
Localisation
Ville Brest
Pays Drapeau de la France France
Site web http://www.conservatoire.brest.fr

Le conservatoire à rayonnement régional de Brest métropole est un conservatoire à rayonnement régional, établissement d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication), représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Il propose trois spécialités : musique, danse et art dramatique[1]. Il est situé à Brest (Finistère, France).

Il a été classé « Conservatoire à rayonnement régional » par arrêté ministériel du 22 septembre 2014[2].


Directeurs successifs

[modifier | modifier le code]
  • Paul Kuentz - 1976 à 1995
  • Philippe Arrii-Blachette - 1995 à 2002
  • Joël Doussard - 2003 à 2017
  • Marc Schuster - 2017 à 2024
  • Sophie Thierry - depuis 2024

Le conservatoire aujourd’hui

[modifier | modifier le code]

Enseignement

[modifier | modifier le code]

Les disciplines enseignées sont les suivantes[1],[3] :

  • Éveil artistique 4, 5 et 6 ans
  • Danses à dominante classique, jazz et contemporaine, et en option Pilates et hip-hop
  • Théâtre (15 à 27 ans)
  • Jazz et musiques amplifiées (guitare électrique, guitare basse, batterie, percussions afro-brésiliennes, claviers, électroacoustique, ainsi que les instruments suivants avec une dominante jazz : piano, contrebasse, saxophone, trompette, trombone)
  • Musiques traditionnelles (biniou, bombarde, flûte traversière irlandaise, harpe celtique, cornemuse écossaise, chants et danses, culture)
  • Piano, guitare classique, harpe classique, accordéon chromatique, percussions
  • Musique ancienne (orgue, clavecin, flûte à bec, traverso, viole de gambe)
  • Cuivres (trompette, trombone, tuba, cor d’harmonie)
  • Bois (clarinette, basson, hautbois, saxophone, flûte traversière)
  • Cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse)
  • Chant, technique vocale, chœurs d’enfants et chœurs d’adultes, direction de chœurs
  • Formation, culture musicale, analyse et écriture, composition électroacoustique
  • Direction d’orchestre

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b Le site du conservatoire à rayonnement régional de Brest métropole
  2. Yann Guénégou, « Rayonnement régional pour le conservatoire », Côté Brest,‎ (lire en ligne).
  3. Le conservatoire sur le site de la médiathèque de la Cité de la musique