Communauté de communes des Vallées de la Brèche et de la Noye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes des Vallées de la Brèche et de la Noye
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Oise
Forme Communauté de communes
Siège Froissy
Communes 41
Président Jacques Cotel (DVD)
Date de création 29 décembre 1992
Démographie
Population 18 795 hab. (2010)
Liens
Site web http://www.oise-picarde.com

La communauté de communes des Vallées de la Brèche et de la Noye (CCVBN) est une structure intercommunale française, située dans le département de l'Oise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Territoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes membres[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupe 41 communes, totalisant en 2010 18 795 habitants.

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est Z.I., route de Noyers CEDEX 209 - 60480 Froissy

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est administrée par son Conseil communautaire, composé, de 27 conseillers municipaux représentant les 19 communes membres.

Le Conseil communautaire d'avril 2014 a élu son président, Jacques Cotel, ancien maire de Breteuil et actuel premier adjoint de la ville, ses 10 vice-présidents et l'ensemble des élus qui forment l'exécutif de la communauté pour le mandat 2014-2020. Il s'agit :

Vice-présidents 
  1. Alain Vasselle, maire d'Oursel-Maison ;
  2. Jean Cauwel, maire de Breteuil ;
  3. Catherine Sabbagh, maire de Froissy) ;
  4. François Sence, maire de La Hérelle
  5. Pierre Dugrosprez, maire de Sainte-Eusoye ;
  6. Nicole Cordier, maire de Bonneuil-les-Eaux ;
  7. Philippe Jacquier, maire de Noirémont ;
  8. Laurent Tribout, maire de Beauvoir (Oise) ;
  9. Guillaume Ménard, maire de Vendeuil-Caply ;
  10. Arlette Devaux, maire d'Oroër[1].
Autres membres 

Les autres membres du bureau sont Jacques Teinielle, maire de Noyers-Saint-Martin, Marie-José Aubet, élue de Breteuil), Dominique Gaudefroy, maire de Puits-la-Vallée), Marie-Line Dufresnes, maire d'Ansauvillers, Hervé Commeli, maire de Saint-André-Farivillers, Annie Delaire, maire d'Hardivillers, Dominique Van Vynckt, élu de Bonneuil-les-Eaux), Jean-Marc Evrard, maire d'Esquennoy, Jacques Taveau, maire de Chepoix, Nadine Guigot, maire de Thieux et Luc Ventre, maire de Gouy-les-Groseillers[1].

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1993 avril 2014[1] Alain Vasselle   maire d'Oursel-Maison
15 avril 2014[1],[2] en cours
(au 7 mai 2014)
Jacques Cotel   1er maire-adjoint de Breteuil

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce des compétences qui lui sont déléguées par l'ensemble des communes qui la composent.

Régime fiscal[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Complexe Aquatique Philippe Loisel, rue du Général Leclerc à Breteuil. Musée Archéologique de l'Oise situé à Vendeuil-Caply. Parc d'activités de la Belle Assise situé à Hardivillers. Déchèterie de Breteuil, Froissy et Ansauvillers.

Château de la Butte

La communauté de communes s'est rendue propriétaire du Château de la Butte (XIXe siècle) à Breteuil en 1997, en vue, à l'époque, d'y installer le musée archéologique (qui a été en fait construit près du théâtre antique de Vendeuil-Caply). Elle a décidé, en 2014, de l'aménager en gite de groupes labellisé tourisme et handicap pour 16 à 17 places réparties dans 9 chambres. L'ouverture est escomptée à l'automne 2015 ou au-delà[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « J. Cotel préside la Cté de communes », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3288,‎ , p. 23
  2. « Vallées de la Brèche et de la Noye : L’alternance profite à Jacques Cotel : Alain Vasselle, président sortant de la communauté de communes, s’efface derrière le représentant de Breteuil », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne).
  3. Sylvie Godin, « Le château de la Butte, un bel écrin pour le gîte de groupe », Le Bonhomme picard, édition de Grandvilliers, no 3295,‎ , p. 18

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]